eToro
Par eToro
2686 views

King, Zynga ou EA Mobile : qui est en tête du marché des jeux pour mobile ?

Un article de VentureBeat publié récemment a révélé que selon un rapport émis par Strategy Analytics, les utilisateurs d’Android dédiaient 26 % de leur temps à jouer sur leurs mobiles à King Digital Entertainment, la société créatrice de jeux aussi addictifs que Candy Crush Saga, Farm Heroes Saga et Pet Rescue Saga (soit, pratiquement tous les Sagas).

Les jeux vidéo sur mobile représentent une industrie de plusieurs Milliards de dollars en pleine expansion. D’après BigFishGames, ce secteur dépasse, avec un chiffre d’affaires annuel de 76 milliards de dollars, les rentrées du box-office de l’industrie cinématographique en 2013 et devrait générer plus de 86 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2016.

C’est alors que nous nous posons la question suivante : si King occupe plus de 25 % du temps que les joueurs passent sur Android, est-ce qu’il obtient en termes de revenus la même part du gâteau ? Si c’est le cas, comment s’explique le démarrage sur note aigre-douce qu’a connu l’introduction en Bourse récente de l’action King ? Et qu’en est-il des plus gros concurrents de cette société, à quel niveau se situent-ils par rapport à King ?

King : un gros coup simplement ?

Introduite à 22 dollars le 26 mars, l’action a presque immédiatement chuté à 17 dollars environ, ce qui n’aura en aucun cas été un début spectaculaire. Mais si King est le numéro un dans ce marché de création de jeux grâce au Candy Crush Saga, pourquoi les investisseurs hésitent-ils autant ?

Candy Crush
Crédit image : King

Le problème apparemment est que le succès de Candy Crush n’est pas suffisant. En effet, King nécessite le même niveau de popularité pour ses autres jeux (plus d’une vingtaine au total). Car, ce qui préoccupe les investisseurs, c’est qu’une fois l’effervescence suscitée par ce casse-tête de bonbons multicolores retombée, Candy Crush n’aura aucun successeur au trône digne de ce nom.

Les critiques affirment également que la stratégie de marketing viral multiniveaux de King l’a rendu complètement surexposé, une situation que l’on pourrait qualifier de « trop, trop tôt ». La nouvelle s’étant répandue sur Facebook comme une traînée de poudre, King risque d’avoir brûlé toutes ses chances de connaître une croissance durable à la fois en termes de souscripteurs et de revenus.

Pour le moment, toutefois, King semble continuer sa progression, et ses autres titres, plus particulièrement Farm heroes attirent lentement, mais surement de plus en plus d’utilisateurs.

Zynga : le comeback de l’enfant prodigue

Malgré le fait qu’il soit tombé aux oubliettes après son succès initial sur Facebook obtenu grâce au titre Farmville, Zynga fait aujourd’hui son retour sur scène et se place juste derrière King dans la catégorie génération de jeux pour mobile du rapport publié par Strategy Analytics.

Zynga prévoit actuellement de lancer la suite de leur premier succès, Farmville 2 : Country Escape, qui sera la première version de Farmville spécialement conçue pour les dispositifs mobiles. Pendant ce temps, Zynga a également développé une base solide d’utilisateurs avec des titres un peu moins connus, tels que Words-with-Friends et Poker game.

Farmville 2: Country Escape
Crédit image : Zynga

Zynga va-t-elle enfin, grâce au lancement du nouveau Farmville, retrouver sa gloire passée ? Ce n’est pas encore gagné.

EA mobile : le géant endormi

Vous ne faites peut-être pas le rapprochement entre EA et les jeux pour mobiles, et associez plutôt ce nom avec les jeux de PC et console tels que FIFA, The Sims, et Need for Speed. Mais, EA édite d’autres jeux par le biais de sa filiale PopCap.

Comme King, celle-ci s’est fait un nom grâce au succès remporté par le casse-tête Bejeweled Blitz, d’abord édité sur Facebook avant d’être destiné aux appareils mobiles.

Plants vs. Zombies 2
Crédit image : PopCap

La société a ensuite créé le jeu vidéo de tower defense, Plantes contre Zombies, qui lui a permis de se faire connaître dans le monde des jeux sur mobile. Un deuxième titre de la série Plantes contre Zombies était lancé en 2013 et atteignait la bagatelle de 15 millions de téléchargements, représentant ainsi le plus grand succès d’EA jusqu’à la date. Ce titre est également arrivé en deuxième position lors de la remise des prix Apple du meilleur jeu vidéo de l’année.

EA mobile qui bénéficie des ressources d’un géant de l’industrie du jeu risque bien d’être un participant à la course sur le long terme.

Parmi les jeux mentionnés, quel est celui que vous préférez ? Dans quelle société investiriez-vous ? Faites-nous part de votre opinion dans notre section Commentaires ci-dessous !

2686 views