Antoine Fraysse Soulier
Par Antoine Fraysse Soulier
7 Vues

C’est Noel ! (avant l’heure)

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 74 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Macron ne veut plus du déficit à 3% du PIB, règle européenne qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui (selon lui). Cette idée a émergé après la crise des gilets jaunes débutée il y a un an et elle se précise à l’approche des élections de 2022. On va faire plus de cadeaux à l’approche de Noel pour être populaire. 

Avec en chef d’orchestre, Christine Lagarde, qui arrive à la tête de la BCE avec des taux négatifs et qui distribue gratuitement de l’argent à travers les circuits financiers. Et pourtant la croissance de la zone euro n’en finit pas de ralentir. Voici donc venue l’heure de la relance…de la relance budgétaire.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les Bourses européennes marquent le pas

Valeur du jour : CREDIT AGRICOLE : Résultats en hausse mais le cours baisse

Marchés traditionnels :

La Bourse de Paris marque un coup d’arrêt après une série de cinq hausses d’affilée qui a propulsé le Cac 40 à son plus haut depuis juillet 2007. 

Les investisseurs prennent prétexte des rumeurs de dissensions au sein de la Maison-Blanche sur la levée progressive des taxes sur les produits chinois pour procéder à des prises de bénéfices

A 12h30, le FRA 40  cède 0,12% à 5.884 points dans un volume d’affaires de 1,1 milliard d’euros.

Valeur du jour :

CREDIT AGRICOLE : Résultats en hausse mais le cours baisse

Malgré des résultats positifs au troisième trimestre, l’action de Credit Agricole accuse la plus forte baisse du Cac 40. Certains analystes pointent la hausse du coût du risque pour crédits douteux. 

Les revenus ont progressé de près de 5% sur un an à 5 milliards d’euros. Le bénéfice net a augmenté d’environ 9% pour atteindre 1,2 milliard d’euros, ce qui se situe légèrement au-delà des attentes des analystes financiers.

Les résultats ont notamment été tirés par la bonne performance des activités de banque de financement et d’investissement, qui ont affiché leur meilleur troisième trimestre depuis 2016. Mais alors comment expliquer la baisse du titre ? Rotation des portefeuilles ? Prises de bénéfices après un rebond de près de 30 % depuis janvier ?

Les analystes de Tullett Prebon suggèrent un autre élément d’explication. Ils pointent la forte hausse du coût du risque. Celui-ci a bondi de 53,2% au troisième trimestre sur an, et a progressé de 21,4% sur les neufs premiers mois de 2019. 

« La hausse du coût du risque n’est pas négligeable notamment dans les activités de marché. », signale ainsi Marnik Hinnekens, responsable de la recherche crédit chez Tullett Prebon à Paris. 

Le coût du risque, qui traduit en fait le niveau de provisions pour crédit douteux, est l’un des indicateurs clés suivi par la communauté financière. Il permet de jauger la qualité d’un portefeuille de crédit. S’il progresse, cela signifie qu’elle se dégrade. « Il s’agit juste d’un effet de comparaison défavorable. Le troisième trimestre 2018 avait été marqué par d’importantes reprises de provisions », nous indique un porte-parole de la banque verte.

Faiblesse de la banque de détail

De leur côté les analystes de Morgan Stanley soulignent que les provisions sont supérieures de 3% par rapport aux attentes, et aussi que les coûts plus élevés que prévu sont une source de déception. Citi insiste pour sa part sur la faiblesse des revenus en banque de détail.

https://www.etoro.com/discover/markets/stocks

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 74 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

7 Vues