eToro
Par eToro
71 Vues

Mise à jour hebdomadaire d’eToro – Les valeurs technologiques seraient-elles en train de défier les lois de la gravité ?

Les valeurs technologiques atteignent de nouveaux sommets

Malgré les craintes relatives à une guerre commerciale et aux tarifs douaniers, une ruée vers les valeurs technologiques a emporté le Nasdaq Composite et le Russell 2000 vers de nouveaux sommets. Cela s’explique en partie par des données économiques meilleures que prévu aux États-Unis, ce qui signifie que le PIB du deuxième trimestre sera plus solide, mais plus important encore, l’indice a bénéficié de la hausse d’actions comme Tesla, Twitter et Netflix. Tesla a bondi de près de 10 % le 6 juin après que son PDG Elon Musk ait rassuré les actionnaires en déclarant que la production de 5 000 voitures Model 3 supplémentaires par semaine dès la fin du mois de juin était « très probable », tandis que Twitter gagnait 16 %, suite à la nouvelle selon laquelle le site de média social allait remplacer Monsanto au sein de l’indice S&P 500, forçant ainsi des fonds passifs à acheter son titre à bien plus grande échelle. Le S&P 500 a lui-même progressé de 2,5 % ce mois-ci, le DAX allemand étant quant à lui à la traîne avec une hausse de 1,75 %, compte tenu d’une incertitude persistante en Italie. En Asie, les marchés boursiers ont également été dans le vert, le Shanghai 50 en Chine et le Nikkei 225 au Japon en hausse de respectivement 1,7 % et 2 %.

Le cuivre est en hausse de 7 % en une semaine en raison d’inquiétudes liées à des perturbations au niveau de son approvisionnement

Le cours du cuivre a dépassé les 7 000 dollars de la tonne, suite à des craintes selon lesquelles la gigantesque mine chilienne d’Escondida pourrait être touchée par des conflits sociaux. Le syndicat de la mine a fait des demandes considérables auxquelles l’actionnaire BHP a 10 jours pour répondre. La plus grande partie du métal de meilleure qualité a déjà été extraite de la mine, obligeant désormais BHP à extraire un minerai à basse teneur en cuivre depuis deux fosses situées entre 500 et 620 mètres de profondeur. Il est donc fort probable que ces demandes soient rejetées, ce qui entraînerait un prolongement des contraintes liées à l’approvisionnement. En 2017, l’offre mondiale de cuivre a été perturbée par des problèmes de main-d’œuvre et des restrictions gouvernementales sur les exportations, et il semble probable que 2018 continue sur la même voie !

Le pétrole en baisse de 3 % sur la semaine avec des anticipations de baisses supplémentaires

Conformément à nos attentes quant à une intervention politiquement motivée sur le cours du pétrole, le gouvernement américain aurait officieusement demandé à l’Arabie saoudite et à d’autres producteurs de l’OPEP d’augmenter leur production, ont indiqué des sources à Reuters. Avec les élections de mi-mandat arrivant aux États-Unis au mois de novembre, le prix du gallon demeure un indicateur crucial du soutien électoral de Trump et, par conséquent, la prochaine réunion de l’OPEP à Vienne le 22 juin va jouer un rôle capital. Nous devrions nous attendre à ce que le prix du pétrole continue de baisser.

Le peso mexicain frappé par l’intensification de la guerre commerciale

Le peso mexicain a été la monnaie la plus touchée cette semaine, atteignant 20,50 pesos pour un dollar après que le gouvernement ait annoncé qu’il imposerait ses propres taxes d’importation à un large éventail de produits américains, dont notamment le bourbon, les pommes, le fromage et la viande de porc, en représailles à l’instauration de droits de douanes sur l’acier et l’aluminium par l’administration Trump. Cet événement ayant non seulement déclenché une guerre commerciale entre les deux pays voisins, il se produit également à un moment sensible pour le populiste de gauche Lopez Obrador alors qu’il devrait remporter les élections présidentielles le 1er juillet. Aux côtés du Mexique, la Commission européenne a également annoncé son intention d’appliquer des droits de douane à une gamme de produits américains d’une valeur de 2,8 milliards de dollars. Ces mesures devraient être en place d’ici au mois de juillet. La réunion du G7 ce week-end devrait ouvrir la voie à de nouvelles discussions commerciales.

Une semaine positive pour les crypto-monnaies

Les crypto-monnaies ont connu une deuxième semaine positive consécutive après un mois de faiblesse. Le Ripple a augmenté de près de 13 % au cours de la semaine, suivi par l’Ethereum à 9 % et par le Bitcoin à 3,75 %. Plus spécifiquement, le Bitcoin a rebondi par rapport à son niveau de soutien cette année et à ses niveaux les plus bas de février et d’avril, ce qui suggère une réévaluation de la partie supérieure de la structure technique. Le mois de juin devrait être un mois crucial pour évaluer le sentiment du marché, car tout changement de cap, quel qu’il soit, pourrait être considérable.

Source : eToro

Une semaine clé pour les banques centrales

Le calendrier sera chargé la semaine prochaine avec trois des plus importantes réunions de banque centrale qui coïncident.  La Réserve fédérale devrait relever ses taux de 25 points de base à 2 %, conformément à l’analyse présentée dans les procès-verbaux du FOMC du mois dernier. La Banque centrale d’Argentine pourrait choisir d’être prudente et de maintenir ses taux à 40 % pendant une quinzaine de jours au fur et à mesure que les discussions progressent avec le FMI, la Banque mondiale, la BID et la Banque populaire de Chine. La Banque du Japon devrait rester accommodante, les services et les dépenses des ménages étant plus faibles que prévu et un yen plus faible pouvant être utile au secteur des entreprises. Les deux banques centrales susceptibles de surprendre de manière plus agressive sont la BCE et la Banque de Russie. La BCE pourrait annoncer la fin de son programme d’achat d’obligations cette année, tandis que la présidente de la Banque de Russie, Elvira Nabiullina, a déclaré dans une interview à Reuters que la politique d’assouplissement monétaire, qui avait vu les taux passer de 17 % en décembre 2014 à 7,25 % en avril, pourrait bientôt prendre fin.

Principales publications économiques et décisions des Banques centrales (heure du Royaume-Uni)

Lundi 11 juin 2018                                                                                          Précédent

16h00     États-Unis Prévisions relatives à l’inflation des prix à la consommation, mai 2,98 %

Mardi 12 juin 2018                                                                                      Précédent  

13h30     États-Unis Taux d’inflation tendanciel en glissement annuel, mai 2,1 %   

21h00     Argentine Décision relative au taux d’intérêt 40 %    

Mercredi 13 juin 2018                                                                                    Précédent

09h30     Royaume-Uni Taux d’inflation tendanciel en glissement annuel, mai 2,1 %   

19h00     États-Unis Décision relative au taux d’intérêt de la Fed 1,75 %

Jeudi 14 juin 2018                                                                                        Précédent

03h00     Chine Ventes de détail en glissement annuel, mai 9,4 %

13h40     UE Conférence de presse de la BCE +0 %    

Vendredi 15 juin 2018                                                                                         Précédent

04h00     Japon Décision relative au taux d’intérêt de la Banque du Japon -0,1 %  

11h30     Russie Décision relative au taux d’intérêt 7,25 %

Ce contenu est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme un conseil de placement. Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

71 Vues