Avner Meyrav
Par Avner Meyrav
845 Vues

La flambée consécutive à son introduction en bourse durera-t-elle pour SNAP ?

Avec ce qui est la plus importante introduction en bourse d’une société technologique depuis Alibaba en 2014, Snap Inc. a réussi à dépasser toutes les attentes et a vu le prix de ses actions atteindre des sommets au cours de ses premiers jours comme société publique. Proposant initialement ses actions à 17 $ chacune, la société a terminé sa première journée de trading avec une hausse de 44 % et n’a cessé d’augmenter depuis. Toutefois, malgré ces résultats impressionnants, les investisseurs conservateurs diraient qu’il est trop tôt pour proclamer la victoire de Snap.

Snap Inc., créatrice de Snapchat, a été l’une des sociétés les plus dynamiques du secteur technologique récemment, attirant l’attention et renforçant sa position de société multimilliardaire. Depuis sa création en 2011, la société a attiré plus de 150 millions d’utilisateurs quotidiens et a reçu des offres d’acquisition de géants tels que Facebook.

Bien qu’elle ait produit un flux de revenu stable au cours des dernières années, la société est loin d’être rentable et a enregistré une perte de plus de 500 millions $ en 2016. De plus, avant son introduction en bourse, Snap a déclaré publiquement qu’elle ne serait peut-être jamais rentable. Mais cela est assez courant pour les sociétés technologiques, qui cherchent davantage à acquérir des utilisateurs qu’à générer des revenus.

La flambée précoce de SNAP a rendu les investisseurs heureux

Depuis la mise en vente de ses actions le matin du 1er mars 2017, SNAP a ajouté plus de 10 $ au cours de ses titres, culminant à près de 29 $ et se stabilisant à un peu plus de 27 $ à la fermeture des marchés vendredi. Cette hausse de valeur de 58 % a rendu heureux les souscripteurs et les premiers investisseurs de l’introduction en bourse, mais ne peut servir d’indicateur fiable de l’avenir des actions de SNAP.

Malgré le ton optimiste observé sur le marché, certains analystes affirment encore que la société a été surévaluée, et qu’elle pourrait ne pas maintenir le cours actuel de ses actions. Snap est souvent comparée à Twitter, qui a vu le prix de ses actions augmenter de plus de 72 % le jour de son introduction en bourse, mais qui, deux ans plus tard, a baissé au-dessous de son prix initial. D’un autre côté, Facebook, une société extrêmement rentable, a gagné seulement 0,61 % le jour de son introduction en bourse. Avec autant de spéculation, nous observerons probablement une grande volatilité du cours des actions de Snap dans un avenir proche.

Quel avenir pour Snap ?

Il est encore très tôt pour se prononcer sur l’avenir de Snap, plusieurs scénarios sont possibles :

  1.    Le scénario Twitter : quand Twitter est devenue une société publique en 2013, le cours de ses actions a rapidement augmenté et a clôturé à un prix supérieur de 70 %. Toutefois, après avoir été incapable de monétiser sa base d’utilisateurs, Twitter a été forcé d’effectuer des changements importants au sein de son équipe de direction et le cours est reparti à la baisse puis, aujourd’hui, la plupart des analystes recommandent de vendre cet action ou de prendre des positions à court terme. Si Snap suit l’exemple de Twitter, et ne parvient pas à monétiser dans des délais raisonnables, les actionnaires pourraient perdre patience et faire chuter le cours en se débarrassant de leurs actions.
  2. Le scénario Facebook : c’est peut-être tout l’opposé du scénario Twitter. Facebook s’est révélé incroyablement performant pour monétiser sa base d’utilisateurs et étendre ses opérations. Même si Facebook et Snap opèrent toutes deux dans le secteur des réseaux sociaux, il est important de se rappeler que Facebook était déjà rentable au moment de son entrée en bourse en 2012. Cela dit, si Snap trouve le moyen de monétiser ses utilisateurs rapidement, de développer de nouvelles technologies et de réaliser des bénéfices dans les années à venir, elle pourrait devenir un exemple de réussite et voir sa capitalisation boursière augmenter.
  3.    Le scénario LinkedIn : le réseau social professionnel est devenu public en 2011, et a vu le cours de ses actions plus que doubler le jour de son introduction. Le prix des actions a connu des hauts et des bas, avec un pic en 2015, lorsqu’il a atteint son record historique. Cependant, après avoir publié des prévisions faibles au début de l’année 2016, la société a enregistré une chute du cours de ses actions de plus de 40 % en une seule journée. Malgré cela, la société s’était alors déjà imposée comme un réseau social de premier plan, ce qui explique son rachat par Microsoft. La nouvelle de l’acquisition a entraîné une montée en flèche du cours de l’action, qui est resté stable depuis. Même si ce n’est pas la stratégie déclarée de Snap, il est possible qu’elle soit finalement rachetée par Facebook ou l’un de ses concurrents. Un scénario qui générera probablement un excellent retour sur investissement pour ses actionnaires.

SNAP représente-t-il une bonne opportunité d’investissement ?

Bien qu’il affiche de bons résultats initiaux, beaucoup d’incertitudes subsistent autour de Snap. On peut supposer que la société disposera d’une marge de manœuvre, dans la mesure où elle a ouvertement déclaré qu’elle ne vise pas à dégager de bénéfices dans un avenir proche. Par conséquent, il est probable que toute annonce d’un plan de monétisation entraîne une hausse des prix. Dans le même temps, la principale force de Snap est sa base croissante d’utilisateurs et sa popularité parmi les jeunes, ainsi, tant qu’elle maintient cette tendance, elle tiendra ses engagements aux yeux de ses investisseurs. Cela étant dit, si Twitter nous a appris quelque chose, c’est que les investisseurs finissent par perdre patience et que l’acquisition d’utilisateurs aux dépens de la monétisation ne peut soutenir la société que pendant une période limitée. Dans tous les cas, au cours des semaines et des mois à venir, Snap offrira très probablement des opportunités intéressantes pour les investisseurs à court comme à long terme.

845 Vues