Avner Meyrav
Par Avner Meyrav
5560 views

L’Ethereum est-elle sur le point de devenir le prochain Bitcoin ?

Depuis que le Bitcoin a commencé à gagner en popularité en 2013, un certain nombre d’autres crypto-monnaies sont apparues, essayant de se faire une place sur ce marché émergent, estimé à des milliards. Parmi les différentes monnaies numériques apparues, Ether (Ethereum) a progressivement renforcé son statut de deuxième crypto-monnaie la plus populaire, et continue de gagner en popularité. Mais quel est l’avenir de ces deux monnaies ? Voici une explication de ce qui les différencie, en quoi elles se ressemblent et les orientations futures possibles.

Les crypto-monnaies sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen. Votre capital est assujetti à un risque.

Même si Ether est loin de valoir les 1200 $ du Bitcoin, elle s’est fortement développée ces derniers mois. Depuis son introduction sur la plateforme eToro le 8 janvier 2017, Ether a enregistré des gains impressionnants, multipliant par quatre sa valeur, passant d’à peine 10 $ à un peu plus de 40 $. La dernière hausse du prix pourrait être attribuée à la décision de la SEC refusant l’ETF Bitcoin, poussant certains investisseurs à acheter des Bitcoin comme alternative.

Comme l’Ether est beaucoup plus récent, introduit en août 2015, il est encore plutôt dépendant de l’attitude générale envers les crypto-monnaies, une attitude principalement dictée par le Bitcoin. Le BTC s’est imposé comme un actif populaire pour de nombreux traders de par ses fortes fluctuations en pourcentage et a affiché, dans l’ensemble, des gains sur le long terme. Toutefois, il existe des différences entre ces deux crypto-monnaies, ce qui implique que différents facteurs peuvent influencer chacune.

Qu’est-ce qui influence le prix du Bitcoin ?

Le Bitcoin est imposant, avec une capitalisation boursière avoisinant les 20 milliards de dollars. Si à ses débuts il était utilisé exclusivement par les amateurs de crypto-monnaie, il a depuis assis son statut en tant qu’instrument financier légitime sur le marché monétaire. À ce titre, le Bitcoin pourrait être influencé par les fluctuations du marché des changes principalement parce qu’il est considéré comme un actif refuge pour de nombreux traders. Par exemple, lorsque le Yuan était faible fin 2016, de nombreux traders chinois se sont tournés vers le Bitcoin, provoquant une forte hausse du prix.

La récente décision de la SEC de refuser un ETF Bitcoin est un autre exemple des tendances qui s’exercent sur la crypto-monnaie. Si l’ETF avait été accepté, il aurait marqué l’introduction finale du Bitcoin dans le trading principal. Toutefois, comme ce ne fut pas le cas, le Bitcoin reste en quelque sorte un actif intermédiaire, existant sous sa propre forme décentralisée, tout en étant assez important pour être influencé par les tendances du marché.

Qu’est-ce qui influence le prix de l’Ether ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, le Bitcoin reste une référence pour l’attitude générale du marché envers les crypto-monnaies. Toutefois, la décision de la SEC a créé une situation qui éloigne un peu plus le Bitcoin du marché principal et pourrait expliquer la dernière hausse de l’Ether. Il n’est pas ridicule de penser que certains traders de crypto-monnaies choisissent désormais l’Ether, car il doit encore se confronter au jugement du marché principal.

Par ailleurs, l’Ether s’est établi en tant que tel, et est influencée par des facteurs sans relation avec le Bitcoin. L’Ether repose sur la plateforme de blockchain Ethereum, qui offre un ensemble d’outils de développement décentralisés pour lesquels Ether pourrait être utilisé comme monnaie. C’est pourquoi les évolutions de la plateforme Ethereum peuvent affecter la monnaie.

L’Ether pourrait être affecté à chaque fois que la plateforme Ethereum atteint un « hard fork » (un changement de programmation qui rend incompatibles les versions précédentes). Les effets peuvent être positifs dans les cas de renforcement de la sécurité ou d’amélioration de l’accessibilité, ou négatifs comme dans le cas du « hard fork » DAO : en juin 2016, ce « hard fork » a laissé la porte ouverte à un pirate qui a pris le contrôle d’une valeur d’environ 50 millions de dollars d’Ether, provoquant une chute du prix de la monnaie de 30 % en un jour. Cependant le problème avait été résolu et l’Ether n’a cessé de progresser depuis cet événement.

Ethereum contre Bitcoin

Certains peuvent appeler l’Ether « le prochain Bitcoin », mais il y a des différences entre les deux monnaies, et vous seriez avisé de vous familiariser avec celles-ci avant de les trader:

 CryptoBitcoinEthereum
OffreLimitée. Le Bitcoin est progressivement mis en circulation à un taux dégressif, avec l’objectif d’atteindre un montant final de 21 millions de Bitcoin d’ici 2140.Infini. Ether est conçue pour avoir un potentiel de minage infini pour l’essentiel avec une capitalisation de 18 millions d’Ether par an.
Vitesse de traitementEnviron 10 minutes : considéré comme plus lent en matière de liquidité.Jusqu’à 15 secondes : une vitesse de transaction plus élevée signifie une liquidité et une volatilité plus forte
CréationBitcoin a été créé dans le seul but d’être une crypto-monnaie.Ether a été créé pour être utilisé comme monnaie de la plateforme Ethereum.
PropriétéUne grande partie de la richesse mondiale en Bitcoin est détenue par un petit pourcentage des premiers mineurs de Bitcoin.Comme Ethereum a fait l’objet d’un financement participatif, une majorité d’Ether appartient à ceux qui les ont achetés à l’avance. D’ici 5 ans, l’équilibre devrait se modifier pour les mineurs.

Conclusion : l’Ether prendra-t-il le dessus sur le Bitcoin ?

Il est trop tôt pour savoir si l’Ethereum sera le prochain Bitcoin. Si la courbe du Bitcoin est un indice du comportement de la crypto-monnaie, il est possible que nous assistions à une fluctuation plus forte du prix de l’Ether dans l’avenir. La progression de l’Ether pourrait se poursuivre pour devenir l’argent face à l’or que représente le Bitcoin. D’autre part, plusieurs scénarios pourraient entraîner la disparition de l’Ether comme un nouveau « hard fork » lié à un piratage, ou une chute importante du prix du Bitcoin, qui pourrait entraîner l’Ether avec lui. Cependant, le Bitcoin a ouvert la voie à l’Ether, rendant le marché plus tolérant et le préparant à accepter la nature des monnaies numérique. Nous pourrions être à l’aube de l’ère de la crypto-monnaie, et à une période où les monnaies les plus influentes du monde n’existent pas sous une forme physique.

Les crypto-monnaies sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen. Votre capital est assujetti à un risque.

5560 views