Avner Meyrav
Par Avner Meyrav
660 Vues

YouTube TV de Google vient concurrencer Netflix

La tendance du « cord-cutting », dans laquelle les consommateurs « coupent le cordon » en choisissant de visionner du contenu à l’aide de services en ligne plutôt qu’en utilisant des fournisseurs de télévision par câble/satellite, devient de plus en plus répandue. Avec des acteurs tels que Netflix et Amazon Prime offrant du contenu de qualité à la demande et à faible coût, de plus en plus d’utilisateurs dans le monde entier adoptent ces services. Aujourd’hui, les « cord-cutter » ou « coupeurs de cordon » ont une nouvelle façon de consommer du contenu, avec Google lançant un service de télévision en streaming, qui concurrence les fournisseurs de télévision par câble traditionnels tels que Comcast.

Disponible uniquement dans quelques villes des États-Unis pour le moment, YouTube TV offre plus de 40 chaînes de télévision américaines populaires diffusées en direct sur une variété d’appareils. Bien que le prix du service affiché à 35 $ par mois soit considérablement plus élevé que Netflix, il reste très avantageux par rapport aux 103 $ payés en moyenne par les foyers américains pour des services de télévision par câble (Leichtman Research Group, 2016). Cette initiative de Google est évidemment une tentative pour s’approprier une partie de la domination des fournisseurs de télévision par câble aux États-Unis, mais elle ouvre également un nouveau champ de bataille, inscrire le géant technologique aux côtés des autres services de diffusion en streaming en ligne.

Bien qu’il n’y ait pas encore de date prévue pour un déploiement au Royaume-Uni, Google essayera probablement de concurrencer des fournisseurs tels que SKY et BT. Toutefois, alors que Netflix propose un tarif unique à l’échelle internationale, Google ajustera probablement ses prix afin de concurrencer les fournisseurs de télévision par câble sur le marché britannique.

Google vs. Netflix

Bien qu’il ne soit pas un concurrent direct, d’un point de vue plus large, YouTube TV rivalisera avec Netflix pour plusieurs raisons. La première est qu’il offre une autre solution pour les coupeurs de cordon. Jusqu’à présent, les solutions les plus populaires offraient du contenu à la demande sans diffusion en direct – une solution que ne répondait pas aux besoins de tout le monde. YouTube TV pourrait représenter une alternative intéressante et certains téléspectateurs préfèreront cette solution aux autres services de streaming en ligne.

Les actions d’Alphabet vs. les actions de Netflix, 2017 | Source : eToro

Une autre raison est que YouTube TV n’en est qu’à ses débuts du point de vue du client, et devrait développer et élargir son offre. Par ailleurs, les ressources d’Alphabet Inc. (la société mère de Google) sont immenses et la société devrait bientôt commencer à créer son propre contenu original. Si cela se produit, il entrera en concurrence directe avec Netflix, qui s’est imposé comme le premier créateur de contenu aux États-Unis.

 Une lutte pour la part de marché

Pour savoir comment l’initiative de Google affectera le cours des actions GOOG, ou des actions NFLX, il faudra patienter quelque temps. Le cours des actions Netflix est déterminé par deux facteurs principaux : les recettes et le nombre d’abonnés. À en juger par l’historique du cours des actions de Netflix, dès que la société fait état d’une hausse de ces deux facteurs, le cours de ses actions grimpe. Pour ce qui est des actions d’Alphabet, les choses ne sont pas aussi simples, dans la mesure où Google opère dans un spectre beaucoup plus large de services et d’activités.

D’un côté, cela donne l’avantage à Netflix, parce qu’il a des objectifs très claires et des moyens de maintenir à flot le cours de ses actions, tandis que les actions de Google pourraient être affectées par des facteurs qui n’ont rien à voir avec la division YouTube TV. D’un autre côté, la taille d’Alphabet représente un avantage, dans la mesure où elle laisse une plus grande marge pour les erreurs et expérimentations. Pour Netflix, une défaillance dans le marché de la diffusion en streaming en ligne pourrait s’avérer catastrophique, tandis que pour Google, cela pourrait n’être qu’un échec pour une société incroyablement prospère.

En conclusion : il y a assez de place pour tout le monde

L’univers du streaming en ligne est de plus en plus encombré, avec de nombreux acteurs qui sont entrés dans le secteur ces dernières années et d’autres qui s’apprêtent à arriver. Cependant, il est important de se rappeler que le secteur télévisuel reste majoritairement dominé par la télévision par câble, satellite et réseau. Par conséquent, bien que l’industrie ait été perturbée par des sociétés telles que Netflix, la vraie transition n’est pas terminée – et c’est une lutte entre les coupeurs de câble et les fournisseurs traditionnels. En fait, cela a eu pour effet d’opposer des sociétés technologiques dans une bataille contre les fournisseurs traditionnels. Mais alors que les offres de contenu en ligne continuent de croître pour devenir plus inclusives, avec les arrivées telles que YouTube TV, l’équilibre pourrait basculer en faveur des fournisseurs de contenu en ligne – et c’est après que la bataille entre eux prendra une place centrale.

Tout trading comporte un risque. Risquez uniquement le capital susceptible d’être perdu. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position Les informations ci-dessus ne constituent pas des conseils de placement.

660 Vues