eToro
Par eToro
1368 Vues

Le guide eToro des Offres initiales de vente de crypto-monnaies (ICO – Initial Coin Offerings)

Présentation des ICO

Des racines du Bitcoin, l’industrie des blockchains évolue à un rythme phénoménal. Et ce n’est pas simplement la technologie qui arrive à maturation rapidement ; le financement de start-ups et les opportunités des investisseurs autour de cette technologie se développe de bon train également.

Passez quelques heures sur un forum en ligne dédié aux crypto-monnaies et vous commencerez rapidement à penser que le monde des actions et des introductions en bourse de grandes technologies est de l’histoire ancienne. Pour beaucoup, le plus grand buzz dans le secteur du numérique de nos jours est d’investir dans de nouvelles crypto-monnaies et dans le financement participatif (ou crowdfunding) de projets émergents liés aux crypto-monnaies.

Les IPO s’appellent les ICO. C’est bien ça. ICO signifie Offre initiale de vente de crypto-monnaies (Initial Coin Offering) et elles sont parfaitement adaptées au financement participatif pour les startups et initiatives basées sur les crypto-monnaies. Elles vous offrent la possibilité d’investir dans un nouveau projet de crypto-monnaies en achetant des jetons. L’équipe de la startup utilise alors cet argent pour développer son idée et en faire un produit à part entière. Et vous pouvez en profiter en voyant la valeur de vos jetons augmenter. Voilà l’idée.

Les ICO sont passées à la vitesse supérieure ces dernières années et génèrent de gros investissements. Mais valent-elles votre attention et, plus important encore, votre investissement ?

Notre guide vous donne tous les détails nécessaires du domaine des ICO afin de vous aider à affiner votre stratégie d’investissement en crypto-monnaies. Nous nous attarderons sur l’augmentation spectaculaire de la popularité des ICO, expliquerons le processus traditionnel des ICO et vous préviendrons des escroqueries et des pièges que vous pourriez rencontrer dans cet environnement non réglementé. Mais commençons d’abord par les éléments essentiels à connaître pour tous les investisseurs en herbe de crypto-monnaies.

L’essentiel sur les ICO – 10 points que vous devez connaître

  1. Les avantages mutuels

Les ICO sont une excellente manière de générer une importante quantité de fonds pour aider les startups ambitieuses du domaine des crypto-monnaies à développer leur idée commerciale. Elles représentent également potentiellement une excellente façon pour les investisseurs de financer une nouvelle idée commerciale à un stade précoce, à un prix bas, et de vendre avec un bénéfice si la startup connaît un franc succès.

  1. Les ICO par rapport aux IPO

Les ICO sont souvent comparées aux IPO (Offres initiales de vente de crypto-monnaies – Initial Public Offerings), probablement parce que ces dernières sont un concept plus couramment compris. Mais elles sont en fait assez différentes. Lorsque vous achetez des jetons via une ICO, vous n’acquérez généralement pas la propriété partielle de la société comme vous le feriez pour une IPO. Cela n’est pas basé sur le capital, mais vous achetez les jetons à un prix très bas.

  1. Crowdsale

En raison de cette différence distincte entre les ICO et les IPO, ou le crowdfunding dans ce cas, on appelle parfois les ICO « Crowdsale ». La société vend ses propres jetons de crypto-monnaies pour augmenter son financement, généralement en échange de Bitcoin, Ethereum ou Dollars US.

  1. Le premier projet

On reconnaît d’une façon générale que le premier projet à lancer une ICO a été Mastercoin en 2013, qui a obtenu 5 millions de dollars de Bitcoin grâce à la vente de ses propres jetons.

  1. Le plus grand projet

Beaucoup de sociétés ont rapidement emboîté le pas après l’ICO réussie de Mastercoin. L’Ethereum a levé 18 millions de dollars en 2014. La plateforme de gestion d’entreprise fondée sur l’Ethereum, Aragon, a recueilli près de 25 millions de dollars en seulement 15 minutes lorsqu’elle a lancé son ICO en mai 2017. Et un mois plus tard, Bancor, qui permet la création de jetons intelligents, a attiré la somme incroyable de 150 millions de dollars. Et les records ne sont pas près de s’arrêter !

  1. Comment ça marche

Si une startup veut collecter de l’argent via une ICO, elle crée généralement un plan sur un livre blanc, un ensemble de spécifications initiales du produit et un code prototype pour démontrer une dynamique précoce. Le plan du projet explique généralement le concept, la valeur commerciale potentielle, la somme de fonds nécessaire pour lancer l’entreprise, le nombre de jetons virtuels que l’équipe de la startup et les premiers investisseurs obtiendront, la durée de l’ICO, etc.

  1. Les ICO qui ont échoué

Si l’équipe en herbe de la startup ne sécurise pas les fonds minimums dont elle a besoin pour progresser, l’argent est retourné à ceux qui ont soutenu le projet, et l’ICO est jugée infructueuse. Ils peuvent évidemment se regrouper, renforcer leur plan de projet et lancer une autre ICO lorsqu’ils sont prêts.

  1. Règles et réglementation

Contrairement aux IPO, il existe peu ou pas de réglementation gouvernementale pour les ICO. Cela a conduit à de nombreuses ICO qui se développent à volonté, ce qui peut signifier une multitude d’opportunités d’investissement exceptionnelles et un développement de blockchain rapide en soi, mais cela peut également favoriser un environnement pour les parties sans scrupules, telles que pirates informatiques et escrocs, qui souhaitent se développer.

  1. Escroqueries

Les chiffres de croissance impressionnants du Bitcoin et de l’Ethereum font facilement perdre la tête. Tout le monde veut investir au début de la prochaine grande innovation. Les escrocs se nourrissent d’une telle naïveté et d’une telle avidité. Avec peu de démarches à entreprendre, il est facile d’improviser quelques pages web visuellement impressionnantes, les remplir d’éléments marketing ambitieux, vous voler votre argent et s’échapper.

  1. Faites preuve de prudence

Nous explorerons le côté frauduleux des ICO plus en profondeur plus tard, mais pour l’instant, nous soulignerons quelques-uns des principaux signes avant-coureurs à surveiller lors de la recherche d’une ICO : un projet viable est susceptible d’avoir une feuille de route détaillée et réaliste, une transparence par des extraits de code ou des versions bêta, et idéalement un certain niveau de soutien de la communauté indépendant pour leur idée. S’ils ne possèdent pas tous ces éléments, faites attention.

Une brève histoire des ICO

Les ICO sont encore un concept relativement nouveau. La première ICO, pour Mastercoin, a été exécutée en 2013. Et quelques années peuvent représenter beaucoup de temps pour les blockchains. En effet, depuis, nous avons constaté que le nombre d’ICO augmente constamment. Il existe actuellement environ 20 ICO dans le monde chaque mois, parfois beaucoup plus que cela, et cela devrait augmenter avec le temps.

Les chiffres records défilent à toute vitesse depuis que Mastercoin a obtenu 5 millions de dollars. Lisk a également recueilli 5 millions de dollars, Waves, 16 millions de dollars, puis Brave a généré 35 millions de dollars en moins de 30 secondes. Bancor, comme nous l’avons mentionné précédemment, a franchi l’étape énorme de 150 millions de dollars. Les pots dans la collecte de fonds deviennent toujours plus grands.

Mais ce fut probablement l’ICO sur l’Ethereum en 2014 qui a changé le cadre des blockchains et des ICO. Cette ICO particulière a recueilli 18 millions de dollars, loin des volumes de financement que nous voyons maintenant, mais considéré comme un montant énorme à l’époque. L’Ethereum a libéré la puissance des contrats intelligents. Cela a ouvert la porte à une nouvelle vague d’innovation et, avec cela, aux campagnes d’ICO. On peut dire que l’Ethereum est devenu une plateforme distribuée pour le crowdfunding et la collecte de fonds.

Les fraudeurs

Les premiers voleurs de jetons ont découvert un énorme profit potentiel après l’ICO sur l’Ethereum et l’augmentation astronomique de la demande pour l’Ether. Pendant l’ICO, l’Ether a été vendu pour 0,0005 Bitcoin. Après trois ans, son prix a augmenté de 10 000 %.

Le jeton de l’Augur a bénéficié d’une hausse de sa valeur d’environ 500 % après l’ICO. Pas tout à fait dans la même ligue que l’Ethereum, mais retenant assez l’attention, et prouvant les dires, l’Augur a commencé à donner de la crédibilité au fait que l’Ethereum n’était pas une merveille unique. Il pouvait y avoir un tapis rouge de modèles de réussite et de richesses incalculables attendant les experts. Si seulement…

Lorsque de tels chiffres sont dévoilés, la malédiction de la nature humaine consiste à penser « et si … ? » Ainsi des traders sans expérience et des novices dans les crypto-monnaies ont soudain voulu se lancer avec 1 000 livres sterling dans la prochaine ICO aléatoire avec l’espoir de les faire devenir millionnaires, sinon le lendemain dans un délai d’un an.

Avec une telle demande irrationnelle et guidée par les émotions, il existera toujours un groupe d’individus peu scrupuleux prêts à profiter. Dans le domaine des ICO, il est relativement facile pour ces individus de s’exercer. Ils construisent ensemble un site Web attrayant et le chargent de superlatifs pour embrouiller et impressionner le débutant inconscient. Avant que vous ne le sachiez, ils peuvent avoir rassemblé un groupe d’investissement de plusieurs centaines de Bitcoin, fermé le site et disparu.

C’est là où les comparaisons entre les ICO et les IPO peuvent être très dangereuses. Les introductions en bourse sont fortement réglementées par le gouvernement. Une société qui cherche à lancer une IPO doit préparer une énorme quantité de documents administratifs, et passer par de nombreuses phases de soumission et processus d’audit avant de pouvoir émettre des actions sur une bourse. Le financement participatif est totalement nouveau et échappe en partie à l’action des gouvernements.

La situation s’améliore et les startups viables qui cherchent à lancer une ICO aujourd’hui auront tendance à travailler d’arrache-pied pour prouver leurs pouvoirs et leur potentiel. Elles stockent souvent les contributions de leurs membres de la communauté dans des portefeuilles d’entiercement. Pour accéder à ces fonds, les propriétaires ont besoin de plusieurs clés privées, et l’une des clés peut appartenir à un tiers indépendant de confiance. Elles peuvent également créer une entité juridique pour l’entreprise et établir un ensemble détaillé de conditions générales contraignantes pour l’ICO.

Si vous cherchez à contribuer à une ICO, nous vous encourageons à être extrêmement prudent et à mener des recherches approfondies avant d’investir des fonds.

Les stratégies d’investissement

Dans la plupart des cas, les jetons de crypto-monnaies disponibles lors d’une ICO sont vendus à prix fixe, généralement en Bitcoin ou en dollars américains. Comme on peut s’y attendre, ce prix est susceptible d’être très bas tout bien considéré. Après tout, l’équipe de l’ICO a encore très peu d’importance et dépend de votre confiance et de votre foi dans leurs capacités, ainsi que dans l’idée du projet lui-même, pour générer les fonds dont ils ont besoin pour continuer à opérer. S’ils lèvent des fonds et développent leur idée en un produit fonctionnel d’une valeur pratique, vous pourrez alors voir le prix de vos jetons augmenter de manière considérable. Mais ce n’est pas évident.

CoinMarketCap répertorie près de 1 000 crypto-monnaies. Les estimations conservatrices pourraient donc chiffrer le nombre total de projets de crypto-monnaies en cours d’exécution ou projetés en milliers. Il est logique de supposer que tous ces projets ne se traduiront pas par un produit qui fonctionne ou un concept de bout en bout entièrement formé et éprouvé, et encore moins par un produit fructueux. Donc, pour chaque grand projet comme le Bitcoin ou l’Ethereum, combien de projets ratés y aura-t-il ? 100 ? 1 000 ? On ne peut pas savoir. Mais cela veut dire choisir vos ICO avec soin, chercher une diversification judicieuse si vous souhaitez investir dans ces entreprises au stade de développement initial, et être prêt à voir la plupart des initiatives aboutir à rien.

Avec tant d’incertitudes, nous croyons qu’il est probable que de nombreux traders de crypto-monnaies équilibrent leur appétit pour les ICO en continuant de trader et d’investir dans les entités de crypto-monnaies émergentes et plus établies. Il existe des centaines de projets qui dépassent maintenant la phase initiale de collecte de fonds et, bien sûr, certains sur le point de l’appel général. Le Bitcoin, l’Ethereum et autres ont connu une croissance explosive de leur valeur et, même si la volatilité se calme dans une certaine mesure, il peut encore y avoir des opportunités potentielles pour réaliser des bénéfices, qu’il s’agisse de trading à court terme ou d’investissements à plus long terme.

Tradez le Bitcoin dès maintenant

Les crypto-monnaies sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen. Votre capital est assujetti à un risque.

Ressources

Si vous souhaitez passer à l’étape suivante en ce qui concerne l’investissement dans des ICO, ou pour accélérer vos connaissances en crypto-monnaies et les développements de blockchain de manière générale, il existe de nombreuses ressources excellentes que vous pouvez exploiter.

Tout d’abord, il existe notre propre communauté de crypto-monnaies eToro. Nous avons de nombreux traders de crypto-monnaies très expérimentés dans notre réseau mondial de 6 millions de personnes divulguant leurs propres idées et opinions passionnantes en ligne, jour après jour. Consultez nos pages de flux et de marché sur le  Bitcoin et l’Ethereum pour commencer.

En outre, vous pourrez trouver d’excellentes informations et données de recherche sur les sites suivants :

Ce contenu est fourni uniquement à titre informatif et à des fins pédagogiques et ne doit pas être considéré comme constituant des conseils de placement.

Les crypto-monnaies sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen. Votre capital est assujetti à un risque.

1368 Vues