Le Covid-19 proviendrait d’un laboratoire chinois..………selon Donald Trump !

Pour des motifs sans doute électoraux, Donald Trump a ressorti l’arme commerciale contre la Chine. Le président américain a annoncé avoir à disposition des preuves que le Covid-19 proviendrait d’un laboratoire de virologie de Wuhan. 

Selon un rapport de la sécurité intérieure, la Chine aurait délibérément masqué la gravité du virus afin d’avoir le temps de se fabriquer des équipements de protection et ainsi affaiblir les Etats-Unis. Trump met une nouvelle fois en avant la menace de nouvelles surtaxes sur les produits chinois importés aux Etats-Unis. 

Par ailleurs, le gouverneur de l’Etat de New York a présenté les grandes lignes d’une reprise de l’activité dans son Etat, le plus gravement touché par la pandémie. Son homologue Californien a également annoncé la réouverture de certains commerces. 

Après les dernières statistiques économiques catastrophiques du mois de mars, les investisseurs, qui ont bien conscience que les données en avril seront encore pires, justifient leurs achats en Bourse par des anticipations plus optimistes pour la fin de l’année et 2021.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : L’Europe rattrape la séance de vendredi et se replie fortement

Valeur du jour : BNP Paribas, son bénéfice réduit d’un tiers au 1e trimestre

Crypto-monnaies : A l’approche du halving, il est de plus en plus difficile de miner du Bitcoin

Marchés traditionnels :

Les marchés actions européens, fermés pour la plupart vendredi, ont débuté le mois de mai en nette baisse. Si le Vieux Continent a rattrapé une partie du recul de Wall Street vendredi, les Bourses ont aussi souffert de la montée des tensions sino-américaines. Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a affirmé qu’il existait des ” preuves immenses ” que le Covid-19 trouvait son origine dans un laboratoire de la ville de Wuhan. 

Hier, le FRA 40 a fini en fort repli de 4,24% à 4 671 points et l’EUSTX50 a gagné 3,97% à 2 811 points.

Les marchés actions américains ont terminé en hausse lundi. Les indices ont, dans un premier temps, ouvert sur une note prudente suite au regain de tensions entre les Etats-Unis et la Chine après les soupçons du gouvernement américain concernant l’origine de l’épidémie de Covid-19. Les investisseurs ont ensuite regagné en confiance en ce qui concerne la réouverture progressive de l’activité de plusieurs Etats.

Le DJ 30  a grappillé 0,11% à 23 749 points et le NSDQ100 a pris 1,23% à 8 710  points.

Valeur du jour : BNP Paribas, son bénéfice réduit d’un tiers au 1e trimestre

Le bénéfice net de la première banque de la zone Euro, BNP Paribas, a été réduit d’ 1/3 au premier trimestre en raison de la crise liée au coronavirus, qui s’est traduite par des pertes sur des activités de marché. Cela a conduit la banque à passer près de 500 millions d’euros de provisions sur des pertes potentielles de crédits.

Le bénéfice net est donc ressorti en baisse de 33% à 1,28 milliard d’euros, BNP Paribas a surtout souffert de la chute de ses activités de marché, en particulier des produits dérivés sur actions.

La banque s’est aventuré à évaluer l’impact de la crise sanitaire, qui lui a couté 568 millions sur son Produit Net Bancaire au premier trimestre. Le groupe s’attend par ailleurs à un recul de 15 à 20% de son résultat net sur l’année 2020.

Graphiquement, depuis sa forte baisse entre le 19 février et le 16 mars, l’action BNP n’arrive pas à remonter même si le cours de Bourse s’est stabilisé à 24,73€, niveau qui correspond aux plus bas de 2012. 

Il faudrait dépasser les 31€ pour envisager un rebond durable, l’action reste toutefois sous pression à court terme. 

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Crypto-monnaies : A l’approche du halving, il est de plus en plus difficile de miner du Bitcoin

La mesure de la difficulté de l’exploitation minière du Bitcoin s’est ajustée à 16,10 trillions (16 000 milliards) hier à l’approche du halving qui devrait intervenir le 11 mai prochain. 

Ce chiffre est proche du record absolu de 16,55 enregistré en mars selon Coindesk. La difficulté d’extraction de la crypto s’ajuste en fonction du nombre de personnes minant, plus il y a de puissance de calcul, plus il est difficile d’extraire. 

Il s’agit de la dernière difficulté dans le minage et ce n’est que la deuxième fois que le score de difficulté atteint un sommet de plus de 16 000 milliards.

Graphiquement, les cours du Bitcoin ont connu une accélération à la hausse très importante en fin de semaine dernière, qui a permis une sortie par le haut du canal dans lequel ils évoluaient depuis 6 semaines.

Les cours sont allés chercher les 9 400 $ et se stabilisent désormais. La dynamique est toujours positive.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/cryptocurrencies/coins

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 62 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

241 Vues