eToro
Par eToro
16 Vues

De livreur de fruits à Popular Investor : rencontrez Robin Lundberg

Robin (@Polar-Investment) de Suède, se décrit comme un « simple livreur » qui a testé plusieurs plateformes en ligne et méthodes de trading avant de choisir eToro et de se concentrer sur le trading de devises. Nous lui avons posé quelques questions sur son style et son histoire personnelle :

76 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

  1. Parlez-nous un peu de vous.

Je m’appelle Robin Lundberg. J’ai 29 ans et j’habite avec ma femme au nord de la Suède, dans une ville appelée Umeå. La semaine, je travaille comme livreur, principalement de paniers de fruits, pour plusieurs entreprises. Mes horaires de travail me laissent beaucoup de temps entre les arrêts pour me tenir à jour avec le marché.

  1. Aviez-vous une expérience préalable dans les investissements financiers avant votre adhésion à eToro ?

Non, pas vraiment. Mon père investissait dans des actions quand j’étais petit mais il n’en faisait pas vraiment l’éloge. Donc, dans mon esprit, ce n’était pas un bon moyen de gagner de l’argent. Mais en grandissant, j’ai testé de nombreuses façons de gagner de l’argent en ligne, comme le poker et les paris sportifs, avant de découvrir le trading. Ma première expérience dans le trading n’a pas été très concluante. Le premier site que j’ai trouvé était un site Web de trading d’« options binaires » et, comme vous pouvez l’imaginer, je ne m’en suis pas très bien sorti. J’ai perdu mon premier investissement en quelques heures seulement. Mais maintenant j’ai pris l’habitude de réellement approfondir ce que je fais, donc je n’ai pas cessé d’apprendre et de regarder des vidéos sur YouTube et au bout d’un moment, j’ai compris que trader sur une plateforme de courtage régulière était plus adapté (pour moi) que les options binaires. J’ai tradé sur une ou deux plateformes avant de découvrir eToro.

  1. Pourquoi avez-vous choisi eToro ?

Il y avait quelque chose dans le côté social et l’ouverture qui me plaisait vraiment. Regarder ce que font les autres traders et interagir avec eux est, à mon avis, excellent. Personne dans ma famille ou mes amis n’est intéressé par les marchés financiers, alors je voulais trouver d’autres personnes qui partageaient mon intérêt. Je me suis dis que si je parvenais à m’améliorer et à convaincre d’autres personnes de me copier, je gagnerais un revenu supplémentaire, qui serait un complément intéressant.

  1. Quels sont les trois principaux avantages de l’utilisation d’eToro ?

L’aspect social.

Les nombreux instruments disponibles. Il y a quelque chose pour tout le monde.

J’aime la plateforme, elle est conviviale.

  1. Comment eToro a changé votre manière de trader ?

eToro a changé ma façon de trader en me rendant plus responsable, en me donnant un score de risque et en me montrant les informations sur les retraits, disponibles en quelques clics.

Sur les autres plateformes, je pouvais être très agressif dans ma façon de trader et finissais [par prendre trop de risques]. Maintenant, je réfléchis beaucoup aux trades que j’effectue et je les sélectionne plus attentivement que je l’aurais sans doute fait sur d’autres sites.

Je ne veux pas que l’on pense que je ne veux pas gagner beaucoup d’argent. Je ne veux simplement pas risquer 50 % pour gagner 100 %. Je préfère risquer 5 % afin de gagner 10 %.

Je pense qu’il est essentiel de revoir votre propre score de risque et drawdown pour identifier le problème. Je m’efforce de m’assurer que mon drawdown maximum n’est pas trop élevé.

  1. Quel est votre type de stratégie de trading et sur quoi se concentre-t-elle ?

Je trade principalement des paires de devises et je me concentre également sur des perspectives plus larges, telles que les graphiques journaliers, hebdomadaires et mensuels. Toutefois, je ne trade généralement pas en me basant sur les graphiques hebdomadaires et mensuels, sauf si la dynamique va dans la bonne direction. Je me concentre sur le délai de 1 à 4 heures nécessaire pour l’exécution. Je suis de nature anticonformiste et j’aime aller à contre-courant, je dois donc être très sélectif lorsque je veux envisager d’acheter ou de vendre.

Les fondamentaux sont aussi très importants pour moi. Savoir quels pays ont les meilleurs taux d’intérêt, mettent en œuvre des programmes d’assouplissement quantitatif ou ont simplement de solides perspectives financières. C’est une bonne chose de garder tout cela à l’esprit.

S’agissant des fondamentaux, le marché des devises est très lent et cela peut prendre 2 ou 3 ans avant qu’une devise atteigne l’objectif d’un gouvernement. Par exemple, la Banque de Suède commence actuellement à augmenter ses taux et tente de les aligner avec ceux de la BCE, avec un objectif de 9,5 pour la paire EUR/SEK mais cela pourra prendre plusieurs mois, voire plusieurs années, avant que le marché n’y parvienne.

  1. Quels sont les avantages d’être un Popular Investor et quel est votre objectif à long terme ?

L’un des avantages est, bien sûr, le côté financier. Mais cela me donne aussi une grande responsabilité vis-à-vis de mes copieurs et de moi-même. Je travaille donc beaucoup plus dur et je me concentre sur le trading à long terme.

Cela vous donne aussi la possibilité d’enseigner aux autres et d’interagir avec de plus en plus de personnes, de vous faire plus d’amis et de progresser en tant que [Popular Investor].

Mon objectif à long terme est de devenir un Popular Investor Elite et faire du trading ma principale source de revenu.

  1. Avez-vous des conseils pour les copieurs/utilisateurs qui réfléchissent à vous copier ?

Le meilleur conseil que je puisse donner est : apprenez à trader et/ou investir par vous-même. Mais je comprends que certaines personnes sont trop occupées et peuvent ne pas avoir le temps. Dans ce cas, copier les autres peut résoudre ce problème pour eux.

Plus la période que vous utilisez est courte, plus c’est difficile. Je conseillerais donc aux gens d’apprendre des graphiques journaliers et de ne pas utiliser un effet de levier supérieur à 5X. De cette manière, vous avez suffisamment de temps pour réagir aux fluctuations du marché.

Si vous choisissez de me copier, je vous conseillerais de le considérer comme initiative sur l’année et ne placez pas 100 % de vos fonds entre les mains d’une seule personne. Il est important d’avoir un portefeuille diversifié.

N’espérez pas gagner de l’argent rapidement, je ne peux pas le garantir. Mais je peux vous promettre que je ferai de mon mieux pour faire fructifier votre argent en plus du mien.

  1. Quels sont vos hobbies ?

Mon plus grand hobby aujourd’hui est le trading et les marchés financiers. Mais je suis aussi un passionné de séries télévisées (Netflix et HBO) et de jeux sur PC. J’aime aller à la salle de sport et courir, et j’aime aussi regarder le football de temps en temps. Quand j’étais enfant, j’étais bon en sport. Surtout au « Innebandy », que l’on appelle aussi « Floorball » il me semble. Ce n’est pas très connu dans le monde, mais en Suède, c’est très populaire ! J’écoute aussi beaucoup de podcasts et peut-être qu’un jour, j’enregistrerai le mien.

76 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

16 Vues