Les principes de l’investissement axé sur la valeur

Le placement axé sur la valeur est une philosophie d’investissement développée pour la première fois dans les années 30 par Benjamin Graham et David Dodd, et il consiste à acheter des actions lorsque le marché les sous-évalue. Cette méthode de placement a été adoptée par plusieurs investisseurs durant le siècle dernier et la plupart d’entre eux ont été capables de surpasser le marché, chose peu facile à faire si l’on considère que la plupart des gens perdent de l’argent sur le marché boursier. 

L’investisseur sur la valeur le plus célèbre, et sans doute le plus prospère de nos jours, est l’un des étudiants de Ben Graham : Warren Buffett. Buffett est la preuve vivante que le placement axé sur la valeur fonctionne.  Depuis qu’il pratique ce style d’investissement, le retour de Warren Buffett a atteint le chiffre vertigineux de 20,3 %, faisant de lui un des hommes les plus riches au monde.

L’investissement axé sur la valeur est un style de vie

« Qu’il s’agisse de chaussettes ou d’actions, j’aime acheter de la marchandise de qualité lorsqu’elle

est soldée. »

– Warren Buffett

Lorsque vous achetez, disons, des chaussettes, la qualité est la première chose que vous recherchez. Vous voulez des chaussettes confortables, qui s’adaptent à vos pieds et, de préférence, qui durent longtemps. Mais vous voulez aussi que ces chaussettes aient un prix intéressant. Donc, si vous trouvez des chaussettes de haute qualité soldées à 50 %, vous avez remporté le jackpot. Lorsqu’il s’agit d’acheter des actions, l’investisseur sur la valeur utilisera les mêmes principes : investir dans des compagnies de haute qualité en croissance à des prix réduits. Dans cet article, je traiterai des principaux principes sur lesquels se base l’investisseur sur la valeur.

La magie des intérêts composés

« L’intérêt composé est la huitième merveille du monde. Celui qui le comprend en bénéficie ;

celui qui ne le comprend pas, le paie. » 

– Albert Einstein

Le trader moyen pense au rendement absolu et à « court terme » : « Combien ai-je gagné aujourd’hui », et non combien par moyenne annuelle durant les 10 dernières années. Les investisseurs sur la valeur se préoccupent seulement de ce qu’ils ont fait, en moyenne, sur une période de plusieurs années. La moyenne est l’élément multiplié par le nombre d’années pendant lequel l’actif a été détenu, le résultat étant la magie des intérêts composés. 

Le légendaire investisseur Warren Buffett l’a compris très tôt et les résultats parlent d’eux-mêmes. Le tableau suivant compare le pourcentage des bénéfices totaux du rendement de Berkshire Hathaway avec le S&P 500 pendant les 55 dernières années.

Rendement de Berkshire vs S&P 500

Année Variation du pourcentage annuel
Pour la valeur de marché par action de Berkshire Hathaway Pour S&P 500 avec dividendes inclus
Bénéfices annuels composés 

1965-2019

20,3 % 10,0 %
Bénéfices totaux 

1964-2019

2 744 062 % 19 784 %

Ce n’est pas une erreur : la différence de 10 % entre 1965 et 2019 donnerait un pourcentage absolu de 2,7 millions contre un rendement de 19 800 %. Cela semble facile à faire et pourtant beaucoup échouent. Et cela car les investisseurs sont impatients et veulent générer de l’argent immédiatement. On ne fait pas de l’argent facilement et rapidement sur le marché des actions et celui qui tente de le faire obtiendra à long terme les mêmes résultats qu’un joueur au casino. Par conséquent, la patience est une autre des caractéristiques dont a besoin un investisseur sur la valeur pour réussir. 

Voici un tableau montrant les résultats de ce tour de magie pour différents scénarios d’un investissement de 1 000 $. Vous pouvez y voir l’importance du retour moyen, mais surtout l’importance de la durée de maintien de l’investissement. 

Risque et volatilité

« Le risque provient de ne pas savoir ce que l’on fait »
– Warren Buffett 

Pour un investisseur sur la valeur, le risque n’est pas associé à la volatilité. Le risque est associé aux fondamentaux des entreprises. Si le prix de l’action d’une entreprise baisse, et que les fondamentaux ne changent pas, cela devient moins risqué. Il est donc important, afin de minimiser le risque au maximum, de comprendre parfaitement ces fondamentaux avant de faire un investissement. 

Warren Buffett est connu pour lire 500 pages par jour et il déclare que son savoir est comme sa richesse : composé. Plus vous en savez sur une entreprise, moins vous êtes susceptible de faire des erreurs. Malheureusement, vous ne sauriez comprendre chaque entreprise et vous devez vous en tenir à votre sphère de compétences. Il existe à cet effet une règle stricte que suivent les investisseurs sur la valeur : « S’il ne s’agit pas de votre sphère de compétences, sortez ». 

Prix vs valeur

« Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous obtenez. »
– Warren Buffett

Un investisseur sur la valeur doit savoir faire la différence entre le prix et la valeur. Le prix est le chiffre indiqué par le marché (M. Marché) pour la valeur de l’entreprise, mais la valeur (communément appelée valeur intrinsèque) représente ce que vaut réellement l’entreprise. Imaginons que vous avez acheté une ferme à M. Marché pour 10 000 $. Le lendemain, M. Marché vous dit que la ferme vaut maintenant 11 000 $. Allez-vous lui vendre ? Certainement pas. Même si vous faisiez un petit bénéfice, vous avez acheté une ferme et vous voulez en tirer parti en cultivant la terre. Le jour suivant, M. Marché vous dit que la ferme ne coûte plus que 9 000 $. Allez-vous vendre car vous subissez une perte sur papier ? Je ne pense pas. Les fondamentaux de la ferme n’ont pas changé. 

L’investisseur sur la valeur adopte la même démarche lorsqu’il investit dans des entreprises. Une action est un morceau d’entreprise, et non pas un simple chiffre sur un écran qui monte et descend chaque seconde. Quand vous possédez une entreprise, de la même manière que si vous possédez une ferme, vous ne la vendez pas juste parce que son prix a changé. C’est là le placement axé sur la valeur : privilégier la valeur intrinsèque des entreprises. Pour l’investisseur sur la valeur, les mouvements quotidiens des prix des actions ne sont qu’anecdotiques et doivent être ignorés.

Il n’existe pas de formule exacte pour calculer la valeur intrinsèque d’une entreprise, mais il s’agit d’estimer les liquidités que cette entreprise génèrera pendant son existence. Si vous investissez dans une entreprise, quel est votre but ? De générer plus d’argent dans le futur. Il est donc évident que l’entreprise aussi doit faire plus d’argent. C’est le concept des liquidités : le montant total de l’argent produit par l’entreprise grâce à ses activités moins le montant total de l’argent utilisé par cette entreprise. 

Puisque l’argent a plus de valeur aujourd’hui qu’il en aura à l’avenir, les liquidités futures doivent être soldées à un tarif réduit adéquat. La valeur intrinsèque d’une entreprise correspondra à toutes ces liquidités à prix réduit qu’elle produira durant son existence.

Pour estimer ces liquidités futures et choisir un tarif réduit approprié, une  analyse approfondie de l’entreprise est nécessaire, par exemple en observant son bilan financier et le compte de ses résultats. Il est également important d’étudier les concurrents, afin de comprendre pourquoi cette entreprise leur est supérieure. De plus, il est essentiel de connaître la gestion de l’entreprise puisque d’une certaine manière, lorsque vous investissez dans une société, vous engagez son PDG et tous les autres responsables. Et ne voudriez-vous pas embaucher les meilleures personnes ?

Marge de sécurité

« Face au défi de résumer en trois mots le secret d’un bon investissement, nous osons la

devise MARGE DE SÉCURITÉ » 

 Benjamin Graham 

Le concept de « marge de sécurité » de Benjamin Graham est extrêmement important. Les investisseurs sont humains et l’erreur est humaine, peu importe le quotient intellectuel. Ainsi, pour éviter de perdre de l’argent sur le marché boursier, nous devons exiger une marge de sécurité lorsque nous achetons une compagnie.

 

Supposons qu’après l’analyse rigoureuse d’une entreprise, un investisseur sur la valeur estime une valeur intrinsèque de 100 $ par action. L’action évolue alors à 90 $. Cela ne signifie pas que vous devez acheter. Il serait plus approprié d’avoir une marge de sécurité de, disons, 25 %. Vous achèterez donc l’action uniquement à 75 $. Rappelons qu’il n’existe pas de formule permettant de calculer la marge de sécurité et que celle-ci dépend de l’action, de l’industrie et du secteur. 

Vous pensez toujours que l’investissement sur la valeur est ennuyeux ?

Le placement axé sur la valeur est souvent considéré comme ennuyeux puisqu’il n’implique pas de surveiller le prix des actions et de trader chaque jour, mais il est cependant loin de l’être. L’investisseur sur la valeur travaille principalement en coulisses. De plus, l’investissement sur la valeur s’est révélé comme un des moyens les plus efficaces de surpasser le marché sur le long terme. La véritable question est de savoir si vous souhaitez « ne pas vous ennuyer » et spéculer sur des gains à court terme avec la possibilité d’une perte sur le long terme, ou si vous voulez augmenter vos chances de battre le marché à long terme. 

Mes remerciements au consultant d’eToro Mati Alon (@Benoak) pour m’avoir aidé pour cet article. 

Mohammad Ishfaaq Peerally est un popular investor champion sur eToro. Résidant à l’Île Maurice, il possède un diplôme en Physique théorique, mais s’est consacré à devenir un investisseur à plein temps sur eToro.

Ce support fait partie de la communication marketing de la société et ne doit pas être interprété comme des conseils d’investissements, des recommandations personnelles ou une offre ou une sollicitation d’acheter ou de vendre des instruments financiers. Ce matériel a été préparé sans tenir compte des objectifs d’investissement ou de la situation financière d’un trader particulier et n’a pas été préparé conformément aux exigences légales et réglementaires visant à promouvoir la recherche indépendante. Toute référence aux performances passées ou futures d’un instrument financier, d’un indice ou d’un produit d’investissement n’est pas, et ne doit pas être considérée, comme un indicateur fiable des résultats futurs. eToro ne fait aucune déclaration et n’assume aucune responsabilité quant à l’exactitude ou l’exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée en utilisant des informations accessibles au public.

123 Vues