eToro
Par eToro
420 Vues

Devriez-vous investir dans le pétrole en 2017 ?

2017 pourrait s’avérer être une année très intéressante pour le pétrole. Avec, d’un côté, le gel de la production dans plusieurs pays qui augmente les prix et, de l’autre, la production accrue de certains qui les plafonne. Cette année présente une situation unique pour le marché de l’or noir. Étant donné que l’économie mondiale dépend fortement du pétrole, il fait constamment l’objet de la demande et présentera toujours différentes opportunités aux traders.

Le monde tourne au pétrole. Du secteur de l’énergie aux transports de biens, tout dépend du pétrole et des produits pétroliers. On l’utilise également afin de créer des matériaux tels que le plastique. Ainsi, il n’est pas étonnant qu’il s’agisse de la denrée la plus tradée au monde, et qu’il soit devenu un indicateur de richesse pour de nombreux pays. Cependant, malgré la demande élevée, il est produit rapidement, donnant lieu à un marché abondant. En 2016, la surabondance mondiale a fait décroître les prix jusqu’à leur valeur la plus basse depuis 12 ans, forçant les producteurs à agir.

Comprendre les forces qui alimentent le marché

En 1960 fut fondée l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), constituant un puissant groupe de producteurs pouvant collectivement prendre des mesures pour influencer le marché pétrolier. Aujourd’hui, l’OPEP compte 13 pays membres, qui détiennent environ 80 % des réserves pétrolières mondiales. Comme il s’agit d’une force très influente sur le marché pétrolier, l’organisation peut prendre des mesures pour manipuler les prix, et elle le fait!

Après un débat enflammé tout au long de 2016, un accord de ralentissement mondial de la production est entré en vigueur en janvier 2017. Pour cet accord historique, l’OPEP a recruté avec succès des pays non membres de l’OPEP comme la Russie, qui est le plus grand producteur de pétrole au monde. Le but du gel de la production était de réduire la surabondance mondiale et de faire remonter les prix. Cependant, comme le pétrole reste un marché ouvert, les pays non-membres virent cela comme une opportunité d’accroître la production et de combler le vide.

Que dire de l’avenir du pétrole en 2017 ?

Du point de vue du trading le pétrole reste une opportunité d’investissement intéressante car, bon nombre des forces qui dirigent les prix sont observables assez facilement. Le gel de la production était initialement planifié pour le premier semestre 2017, mais il pourrait continuer pendant le début de la seconde, voire même toute l’année. Dans ce cas, les chances que les prix  baissent rapidement sont très faibles. Dans le même temps, les pays opportunistes continueront très probablement d’accroître la production, pouvant entraîner un plafonnement des prix.

Le marché pétrolier est énorme et il y a toujours des événements qui peuvent causer une fluctuation soudaine des prix. L’approbation par le président Trump (de deux oléoducs majeurs début 2017) implique des coûts d’exportation moindres pour le Canada et les États-Unis. Cela peut signifier des prix encore plus bas pour le pétrole ainsi qu’une hausse de la surabondance. Au fur et à mesure que l’année avance, il sera intéressant de voir si la marge étroite des prix sera dépassée.

Dans tous les cas, cette année présentera à coup sûr de nombreuses opportunités aux investisseurs et aux traders de pétrole, et ce sont ceux qui sauront prédire avec précision l’avenir des prix qui en récolteront les bénéfices.

420 Vues