eToro
Par eToro
45 Vues

Villes intelligentes – avez-vous envisagé leur potentiel en termes d’investissement ?

Les villes jouent un rôle extrêmement important dans le monde d’aujourd’hui. En tant que puissants moteurs de croissance qui représentent près de 80 % du PIB mondial, les villes fournissent les réseaux et les interactions qui nous rendent plus créatifs et productifs en tant que société, ce qui signifie qu’elles sont essentielles au développement économique et à la création de richesse.

Aujourd’hui, environ 55 % de la population mondiale vit dans les villes, mais cela n’a pas toujours été le cas. Au cours des dernières décennies, la proportion de la population mondiale vivant dans les villes a considérablement augmenté, et cette tendance semble devoir continuer à s’accélérer. Selon les estimations de l’ONU, l’urbanisation pourrait ajouter 2,5 milliards d’habitants supplémentaires aux villes au cours des 30 prochaines années, ce qui signifie que d’ici 2050, jusqu’à 70 % de la population mondiale pourrait être urbaine.

Cette tendance à l’urbanisation soulève évidemment bien des enjeux. Avec une augmentation constante de la population, de nombreuses villes à travers le monde sont aux prises avec des problèmes tels que les embouteillages, la forte consommation d’énergie et l’inefficacité des programmes d’élimination des déchets. À l’avenir, les villes devront trouver des solutions plus intelligentes afin d’améliorer leurs infrastructures et offrir une meilleure qualité de vie à leurs habitants.

C’est là que la technologie joue déjà un rôle clé, et aujourd’hui, nous assistons à l’émergence de « villes intelligentes » qui tirent profit de la technologie afin d’améliorer leur efficacité, accroître leur durabilité et optimiser leur compétitivité économique. Grâce à des technologies de pointe comme l’Internet des objets (IdO) et l’intelligence artificielle (IA), les villes transforment tout – de la gestion du trafic à l’éclairage public – pour devenir beaucoup plus adaptatives qu’elles ne l’étaient par le passé.

Le marché mondial de la technologie des villes intelligentes est énorme : les dépenses annuelles devraient atteindre 158 milliards de dollars d’ici 2022. C’est pourquoi nous croyons que les villes intelligentes sont un thème d’investissement qui mérite toute votre attention. Il existe d’énormes possibilités de croissance pour les entreprises innovantes qui contribuent au développement des villes de demain, ce qui, à son tour, crée un certain nombre de possibilités intéressantes pour les investisseurs.

Nous allons examiner de plus près le thème de l’investissement dans le secteur des villes intelligentes et expliquer comment les investisseurs peuvent prendre part à cette opportunité unique de croissance sur le long terme.

66 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Qu’est-ce qu’une ville intelligente ?

Commençons par les bases. Qu’est-ce exactement qu’une ville intelligente ?

En termes simples, une ville intelligente (traduction de l’anglais « smart city ») est une ville capable de collecter et d’analyser de grandes quantités de données provenant d’une grande variété d’industries – allant de la planification urbaine à l’élimination des déchets – et de tirer profit de ces données pour devenir plus efficace.

Grâce à un réseau de capteurs, de dispositifs et de logiciels interconnectés, une ville intelligente peut exploiter la puissance de la technologie afin d’améliorer la vie de ses résidents et de ses visiteurs en rendant la ville plus connectée, plus productive et plus durable.

Quelle est la technologie qui alimente les villes intelligentes ?

Les villes intelligentes sont soutenues par un certain nombre de technologies, diverses et variées, qui fonctionnent ensemble pour collecter et traiter un grand volume de données. Celles-ci comprennent :

  • La technologie de l’Internet des objets (IoT) – il s’agit du réseau de dispositifs physiques connectés qui peuvent recevoir, analyser et transmettre des données à d’autres dispositifs.
  • Les technologies de l’information et des communications (TIC) – notamment les technologies comme les réseaux sans fil qui transmettent les informations. Les réseaux 5G représentent la prochaine génération de réseaux mobiles et joueront un rôle clé dans les villes intelligentes en raison de leur vitesse, de leur capacité en termes de bande passante et de leur fiabilité.
  • La technologie du cloud – le cloud fournit une destination de stockage et une puissance de traitement pour les grandes quantités de données générées par les villes.
  • Les mégadonnées – cette technologie aide les villes à traiter de grandes quantités de données.
  • L’intelligence artificielle – la technologie de l’IA peut être utilisée pour interpréter les données et prendre des décisions sans aucune intervention humaine.
  • Les systèmes d’information géographique (SIG) – cette technologie est conçue pour la saisie et l’analyse de données géographiques et elle est utile pour la planification urbaine et la cartographie.

Bien sûr, ce ne sont là que quelques-unes des technologies clés qui jouent un rôle dans le développement des villes intelligentes. Il en existe beaucoup d’autres. Toutefois, le dénominateur commun, si l’on considère toutes ces technologies, ce sont les données. En recueillant ces données et en les traitant de manière efficace, elles peuvent être utilisées afin d’améliorer considérablement l’infrastructure d’une ville. En utilisant des technologies telles que les capteurs, les réseaux sans fil, la reconnaissance d’images et l’intelligence artificielle, les villes peuvent potentiellement répondre en temps réel aux données entrantes, ce qui peut avoir un impact considérable sur la vie de leurs résidents.

Technologie des villes intelligentes : les principaux sous-secteurs

Les villes peuvent utiliser la technologie de nombreuses façons afin d’améliorer leur mode de fonctionnement. Voici un aperçu des principales sous-catégories sur le thème des villes intelligentes.

  • L’efficacité énergétique : L’un des principaux axes du thème des villes intelligentes est l’amélioration de l’efficacité énergétique afin de réduire les coûts et d’accroître la durabilité. Aujourd’hui, l’éclairage public intelligent, qui peut réduire la consommation d’énergie en s’éteignant de lui-même lorsque personne n’est là, est de plus en plus populaire. Par exemple, la ville de Chicago a récemment lancé un programme visant à remplacer près de 300 000 lampadaires par des lampadaires à commande intelligente d’ici 2021, ce qui permettrait à la ville d’économiser environ 10 millions de dollars par an en coûts énergétiques. D’autres villes ont mis en place des micro-réseaux solaires sur les toits permettant aux utilisateurs de vendre de l’énergie entre eux.
  • L’eau : La technologie peut également jouer un rôle essentiel dans l’amélioration de l’approvisionnement, du traitement et de la distribution de l’eau. Aujourd’hui, les systèmes d’eau intelligents peuvent mesurer la précipitation, analyser les inondations en temps réel, détecter les fuites et suivre les habitudes de consommation, ce qui peut aider à optimiser l’utilisation de l’eau et à réduire son gaspillage.
  • La gestion des déchets : Avec l’aide d’une technologie de pointe, les villes peuvent également rendre les services de collecte des déchets beaucoup plus efficaces. Par exemple, les villes peuvent utiliser des capteurs IdO pour mesurer le niveau de remplissage des poubelles de sorte que lorsqu’une poubelle est plein, elle peut envoyer instantanément cette information à une application dans le cloud qui peut alors optimiser l’itinéraire des camions de collecte des déchets. Récemment, la ville espagnole de Santander a mis en place ce type de système de collecte des déchets en déployant 6 000 dispositifs IdO dans la ville afin de suivre l’état de remplissage de ses poubelles.
  • La gestion du trafic, les transports publics et la mobilité accrue : En exploitant la puissance de la technologie, les urbanistes peuvent obtenir des informations relatives aux schémas de circulation, aux travaux routiers, à la congestion routière et à l’état des routes, et utiliser ces informations afin d’améliorer la circulation. Amsterdam est l’exemple d’une ville qui utilise déjà un système de gestion intelligente du trafic. En surveillant la circulation en temps réel, la ville est en mesure de diffuser des informations relatives aux temps de parcours actuels, ce qui aide les automobilistes à décider à tout moment du meilleur itinéraire à suivre. La technologie peut également être utilisée pour optimiser les réseaux de transport public, ce qui se traduit par des trains et des bus plus rapides et plus sûrs, et les villes peuvent également améliorer la mobilité en introduisant des vélos et trottinettes intelligents pour les déplacements courts. Par exemple, à Barcelone, les vélos constituent une partie importante du système de transport public.
  • La protection de l’environnement : Bien que les villes produisent une grande partie du PIB mondial, elles sont aussi responsables d’environ 70 % de la pollution mondiale, et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que plus de 90 % de la population mondiale vit avec une pollution supérieure aux limites recommandées. Ici, la technologie peut avoir un grand impact en aidant à réduire les niveaux de pollution de l’air dans les zones à forte densité de population. Par exemple, grâce à l’utilisation de réseaux de capteurs sans fil, une ville peut recueillir et analyser des données liées à des facteurs environnementaux comme la qualité de l’air. Dans l’ensemble, la technologie des villes intelligentes pourrait jouer un rôle majeur pour aider les villes à accroître leur durabilité.

Exemples de villes intelligentes

Ville Année Technologie
Barcelone 2007 Mise en œuvre d’un programme novateur de partage de vélos pour réduire les embouteillages
Londres 2011 Introduction de voitures sans conducteur à l’aéroport d’Heathrow pour transporter les clients vers les terminaux
New York 2011 Déploiement d’un système de lecture de compteurs automatisé à grande échelle pour la consommation d’eau
Singapour 2014 Déploiement d’une vaste gamme de capteurs à travers la ville pour tout suivre, du trafic à la propreté
Oslo 2014 Installation d’un réseau de capteurs pour aider à prendre soin des personnes âgées
Santander 2014 Installation de 6 000 dispositifs IoT pour améliorer l’élimination des déchets
Amsterdam 2015 Mise en place d’un système de gestion du trafic intelligent en temps réel
Chicago 2018 Remplacement de 300 000 lampadaires par des lampadaires à commande intelligente
Shanghai 2019 Adoption d’une technologie basée sur la blockchain pour surveiller un large éventail de données urbaines

Quand on considère l’ensemble de ces différents sous-secteurs, il devient évident que la technologie des villes intelligentes représente un marché énorme. Et ce marché ne devrait cesser de croître à un rythme élevé dans les années à venir, sous l’impulsion d’une urbanisation rapide, d’infrastructures obsolètes et de l’adoption de nouvelles technologies. Le marché mondial des villes intelligentes devrait atteindre 2,6 billions de dollars d’ici 2025, ce qui laisse entrevoir un potentiel d’investissement considérable. Mais quelle est la meilleure façon d’investir dans les villes intelligentes ?

Comment investir dans les villes intelligentes

Il existe plusieurs façons dont les investisseurs peuvent tirer profit du thème des villes intelligentes.

Une façon d’y parvenir est d’investir dans des entreprises individuelles qui développent la technologie des villes intelligentes. Pourtant, cette approche n’est pas toujours simple, car il existe littéralement des milliers d’entreprises à travers le monde qui développent toutes leur propre technologie unique. Il peut s’agir de grandes entreprises technologiques bien connues comme Google dont la division Sidewalk Labs a été créée spécialement pour s’attaquer à l’urbanisation – ou encore de start-ups à nanocapitalisation qui sont totalement hors de portée de la plupart des investisseurs. Par où commencer ? Toutes les actions liées aux villes intelligentes ne s’avéreront pas forcément être de bons investissements – cette approche peut donc s’avérer difficile.

Avec ce type de potentiel de croissance à long terme, la façon la plus efficace d’investir est souvent d’adopter une stratégie de placement thématique conçue pour profiter de la croissance du secteur, tout en assurant une diversification. C’est la raison pour laquelle, chez eToro, nous sommes actuellement en train de développer notre CopyPortfolio Smart Cities – un portefeuille thématique entièrement alloué conçu pour offrir une croissance du capital à long terme en investissant dans un large éventail de sociétés qui contribuent à développer les villes les mieux connectées et les plus efficaces de demain. Cette stratégie d’investissement permettra aux investisseurs à long terme de profiter de la thématique des villes intelligentes sans être exposés à un risque spécifique sur les actions.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les villes intelligentes sont loin d’être une idée futuriste qui n’aboutira peut-être jamais. Aujourd’hui, et partout dans le monde, les villes sont déjà en train de déployer cette technologie, et grâce aux progrès réalisés ces dernières années dans les domaines de l’intelligence artificielle, des mégadonnées et de l’IdO, les villes intelligentes deviennent déjà une réalité. Toutefois, le potentiel de croissance semble encore en être à ses débuts. Pour les investisseurs à long terme avisés, le thème des villes intelligentes semble offrir un potentiel d’investissement considérable.

45 Vues