eToro
Par eToro
13 Vues

Trading de la paire BTC/JPY : ce qu’il faut savoir

En tant que première et plus importante crypto-monnaie au monde (en termes de capitalisation boursière), le Bitcoin est sans doute la plus influente du secteur. Ainsi, de nombreuses devises fiduciaires sont utilisées tous les jours pour acheter des Bitcoins, les marchés asiatiques étant les plus actifs. En tant que l’une des économies les plus influentes de l’Est, le Japon est aussi un acteur de premier plan sur le marché mondial des crypto-monnaies, la devise du pays, le yen, étant utilisée pour acheter des Bitcoins.

Souvent échangée l’une contre l’autre, il est naturel d’associer le Bitcoin et le Yen dans un instrument financier sur la plateforme eToro. La paire crypto-monnaie/devise fiduciaire BTC/JPY donne aux traders et investisseurs d’eToro une possibilité supplémentaire de diversifier leurs portefeuilles et d’approfondir leur expérience de trading. La paire BTC/JPY représente la valeur d’un seul Bitcoin en yens.

65 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Ceci n’est pas un conseil d’investissement.

Yen et Bitcoin : des hauts et des bas

La paire crypto-monnaie/devise fiduciaire BTC/JPY est exposée à une variété de facteurs susceptibles d’impacter son cours. En résumé, elle est exposée à la fois à des facteurs qui concernent la devise qui la compose et la crypto-monnaie qui en fait partie. Le cours du yen pourrait être influencé par des facteurs tels que les décisions sur les taux de la Banque du Japon, la relation souvent inverse avec l’indice Nikkei (étant donné que l’économie japonaise est fortement dépendante des exportations) et de nombreux autres aspects de l’économie japonaise et mondiale.

Le Bitcoin, quant à lui, pourrait être impacté par des facteurs relatifs au marché des crypto-monnaies, tels que des mesures de répression. Bien que le Bitcoin soit très populaire au Japon, il fait aussi l’objet de nombreuses restrictions réglementaires, qui ralentissent son développement dans le pays. De nombreux pays du monde entier ont mis l’accent sur la compréhension et la réglementation du marché des crypto-monnaies. Toutefois, les autorités japonaises ont eu de très bonnes raisons de le faire.

Le Bitcoin au Japon : le piratage qui a tout changé

En janvier 2018, Coincheck, une importante plateforme d’échange de crypto-monnaies basée à Tokyo, a été piratée et les auteurs se sont enfuis avec pas moins de 500 millions USD (principalement sous la forme de jetons NEM). Ce piratage a incité des autorités japonaises à prendre des mesures concernant le marché des crypto-monnaies, mettant en place des réglementations strictes qui, entre autres, exigeaient que les plateformes d’échange de crypto-monnaies apportent la preuve de leur sécurité.

Suite à cela, l’industrie japonaise des crypto-monnaies a subi un revers, étant donné que plusieurs plateformes d’échange ont choisi de cesser leur activité plutôt que de renforcer leur sécurité. Et ce n’était que le début : les régulateurs japonais ont commencé à surveiller étroitement le marché, introduisant sans cesse de nouvelles directives pour les plateformes d’échange – ce qui a impacté l’ensemble du marché des crypto-monnaies.

Pour mieux comprendre l’influence du Japon sur le marché mondial des crypto-monnaies, il suffit de suivre les événements qui sont survenus en juin 2018. À ce moment-là, le régulateur japonais a ordonné aux plus grandes plateformes d’échange de crypto-monnaies de suspendre l’ouverture de nouveaux comptes, le temps de mettre en place de nouvelles mesures visant à éviter le blanchiment d’argent. Suite à cette instruction, le cours du Bitcoin a chuté de 8 % à l’échelle internationale.

Comment trader le BTC/JPY

La paire BTC/JPY est désormais disponible pour le trading et l’investissement sur la plateforme eToro. Cette paire offre aux traders de crypto-monnaies comme aux traders de devises étrangères une nouvelle façon de diversifier leurs portefeuilles. Les traders qui pensent que la Bitcoin va gagner de la valeur par rapport au yen pourraient ouvrir une position longue (ACHAT) sur cet instrument, et ceux qui pensent le contraire pourraient envisage d’ouvrir une position courte (VENTE). Confronter le Bitcoin et le yen japonais ajoute une nouvelle profondeur et de la variété à l’offre déjà vaste d’instruments financiers disponibles sur la plateforme eToro.

65 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Ceci n’est pas un conseil d’investissement.

13 Vues