Scénarios de marché possibles pendant la présidence de Biden

Alors que les choses se sont calmées dans les élections présidentielles américaines 2020, l’identité du gagnant est désormais claire : le Démocrate Joe Biden a battu le président sortant Donald Trump et deviendra le 46e président des États-Unis. Alors que Biden ne prendra ses fonctions qu’en janvier 2021, les marchés réagissent déjà à sa victoire, de manière globalement positive.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

Réaction du marché aux élections américaines

Immédiatement après l’annonce par les principaux réseaux d’information américains que Biden était le président élu, Wall Street a réagi positivement. Par la suite, les marchés ont été boostés par l’annonce d’un vaccin efficace contre le coronavirus, mais il s’agit d’un sujet distinct. Alors pourquoi les marchés sont-ils repartis à la hausse après que Biden a été déclaré vainqueur ?

Traditionnellement, les Républicains sont perçus comme étant plus favorables pour les marchés et sont souvent privilégiés par Wall Street. Pourquoi approuveraient-ils un Démocrate comme Biden ? Eh bien, il y a plusieurs raisons. 

Tout d’abord, malgré les bonnes performances enregistrées par les marchés pendant le mandat du président Trump, atteignant des niveaux record, ils se sont avérés également extrêmement volatils, ce que de nombreux investisseurs à long terme n’apprécient pas. De plus, le COVID-19 a été le facteur le plus influent sur les marchés cette année, et les contre-mesures de Trump, ou leur absence, ont fait craindre à de nombreux acteurs de Wall Street l’impact de la pandémie en cours. Biden, en revanche, a commencé à constituer son groupe de travail sur le coronavirus dès le lendemain de son élection.

Une autre raison est que Biden est beaucoup plus modéré que certains des autres membres de son parti, comme Elizabeth Warren et Bernie Sanders. En outre, son bras droit, la vice-présidente élue Kamala Harris, est considérée comme une amie de Wall Street. Enfin, malgré la perte de la présidence, les Républicains conserveront très probablement le contrôle du Sénat des États-Unis, ce qui signifie que toute réforme majeure approuvée par le parti portera le sceau du capitalisme.

Le marché boursier en fonction du président

Malgré l’idée mentionnée plus haut selon laquelle les Républicains sont plus favorables pour Wall Street, l’histoire nous montre autre chose. Au fil des ans, les marchés ont globalement affiché de meilleures performances lorsqu’un Démocrate occupait le Bureau ovale. Le graphique ci-dessous le montre en affichant la performance de l’indice Dow Jones sous les quatre derniers présidents.

Source : Macrotrends.net

La performance du Dow Jones Industrial Average est considérée comme une mesure de la santé globale de Wall Street et de l’économie américaine. Bien qu’il ait atteint des records sous Trump, comme le montre le graphique ci-dessus, son pourcentage de gain n’est en rien comparable aux performances impressionnantes enregistrées sous les Démocrates Obama ou Clinton.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

La présidence de Biden : scénarios possibles

Naturellement, il n’existe aucun moyen de prédire comment les marchés se comporteront sous Biden. Prédire le comportement du marché est assez difficile, mais concernant le mandat commençant l’année prochaine, les choses sont encore plus compliquées :

  • Scénario 1 Biden surfe sur la vague : en plus de la tendance haussière globale observée sur les marchés depuis la récession provoquée par le coronavirus, la récente annonce d’un essai de vaccin réussi, associée à la stabilité perçue apportée par Biden, pourrait servir de catalyseurs pour une tendance haussière durable sur les marchés.
    • Scénario 2 Biden effraie Wall Street : bien qu’il soit considéré comme modéré, Biden a tout de même des plans qui pourraient inclure des impôts sur les sociétés plus élevés, la réintroduction de l’Obamacare et d’autres réformes qui pourraient être considérées par les investisseurs comme moins favorables au marché. Si tel est le cas, Biden peut être le porteur d’une tendance baissière.
    • Scénario 3 Biden change l’équilibre du pouvoir : l’un des secteurs qui a le plus souffert de la pandémie de coronavirus est le pétrole. La matière première la plus tradée au monde a atteint son plus bas niveau en 2020 et tous ceux qui ont un intérêt dans le marché du pétrole continuent à retenir leur souffle en attendant la reprise des voyages mondiaux et d’autres segments de marché dépendants du pétrole. Cependant, l’une des principales réformes prévues par Biden est la promotion de solutions énergétiques durables qui, si elles sont couronnées de succès, pourraient détrôner le pétrole. Bien que cela puisse également entraîner une hausse d’autres segments de marché, comme l’énergie renouvelable, les variations globales des deux côtés du marché de l’énergie pourraient même finir par s’équilibrer. 
  • Scénario 4 Biden n’a pas d’impact : aussi puissant que soit le président américain, il n’est pas la seule force impactant le marché. L’actuelle pandémie de COVID-19, par exemple, pourrait rendre ses réformes et ses efforts insignifiants pour les marchés. En outre, si le Sénat et le Congrès prennent des mesures pour affaiblir les entreprises technologiques, suite à leurs enquêtes antitrust, cela pourrait également engendrer une tendance baissière dans un segment qui a un impact considérable sur Wall Street. 

Tous les scénarios ci-dessus pourraient se produire, cependant, il est également possible que le mandat de Biden soit relativement paisible et que les marchés suivent les tendances régulières de l’offre et de la demande. Quoi qu’il en soit, les investisseurs devraient chercher de nouveaux investissements potentiels, car un changement de pouvoir de cette ampleur peut présenter d’excellentes opportunités. 

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

Zéro commission signifie qu’aucun frais de courtage ne sera appliqué au moment de l’ouverture et la fermeture d’une position et ne s’applique pas aux positions courtes ou à effet de levier. D’autres frais peuvent s’appliquer. Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.Pour plus d’informations, veuillez consulter le site stocks.eToro.com

1846 Vues