Le secteur de la vente au détail se réchauffe pour Noël ! Mais qu’en est-il des secteurs de l’alimentation et des voyages ?

Entendez-vous les cloches des traîneaux ? C’est à nouveau cette période de l’année. Noël est presque là et la saison des achats pendant les fêtes est à un autre sommet. Avec de nombreux points d’interrogation autour du variant Omicron et de son incidence sur les prochaines vacances, il n’est pas certain que nous puissions passer un Noël comme les autres à la maison. Quoi qu’il en soit, la tradition des cadeaux est plus forte que n’importe quel virus et il est relativement sûr de dire que les cadeaux seront offerts, peu importe où les célébrations auront lieu. 

Vente au détail : Les répercussions de novembre – Mois du e-commerce 

Ces dernières années, le mois de novembre est devenu le mois du shopping international. Tout a commencé avec le Black Friday, l’événement de shopping traditionnel qui a lieu le vendredi après Thanksgiving et qui est considéré comme le début de la saison des achats pour les fêtes. Les années suivantes, d’autres journées consacrées au shopping ont vu le jour comme le Cyber Monday et le Chinese Singles’ Day. 

Novembre 2021 a poursuivi cette tendance et les statistiques montrent que les acheteurs dépensent plus chaque année. Selon le Moniteur des ventes au détail BRC/KPMG, les acheteurs ont dépensé 5 % de plus en novembre 2021 que l’année précédente. Et bien que les acheteurs aient dépensé plus dans l’ensemble, ils ont en réalité dépensé moins en ligne et plus en magasin qu’en novembre précédent. L’année dernière, des mesures de confinement étaient en place dans le monde entier et 71 % des achats non alimentaires ont eu lieu en ligne. Cette année, les acheteurs ont dépensé 17,9 % de moins qu’en novembre en ligne, mais ils ont dépensé plus en magasin. 

Une autre raison de la hausse des ventes en magasin est la crise de la chaîne d’approvisionnement. Les acheteurs préféraient la certitude d’acheter en magasin plutôt que d’attendre des envois qui pourraient ne pas arriver à temps pour les fêtes. Alors qu’Amazon reste le détaillant de commerce électronique le plus populaire, les grands magasins Macy et Kohl ont connu une année record et ont complètement écrasé leurs prévisions de bénéfices au troisième trimestre. 

Y aura-t-il une augmentation des voyages de vacances ?

La réponse est simple : il est impossible de se prononcer ! De nombreux gouvernements ont ajouté de nouvelles exigences d’entrée et d’autres restrictions lorsque le variant Omicron du COVID-19 a été découvert en Afrique du Sud. Les inquiétudes croissantes concernant l’augmentation du nombre de cas pèsent lourdement sur le secteur du voyage. Cependant, les premiers rapports sur ce nouveau variant du coronavirus semblent indiquer une maladie plus bénigne que le variant Delta avec des actions de voyage telles que Carnival Corp. et Norwegian Cruise Line regagnant le terrain perdu plus tôt ce mois-ci alors que la panique initiale s’est apaisée.

L’inflation et la hausse des prix des denrées alimentaires 

La valeur du marché international de l’alimentation et de l’épicerie augmente rapidement et devrait atteindre 17,3 billions de dollars d’ici 2027 à un taux de croissance annuel composé (TCAC ou CAGR) de 5 % selon un rapport de Grand View Research. Les vacances sont toujours synonymes de grands repas de famille et d’augmentation des budgets alimentaires mais il y a aussi beaucoup d’entreprises dans ce secteur qui se disputent l’argent des consommateurs.

Selon l’Indice des prix à la consommation (IPC) aux États-Unis, les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 6,1 % sur l’année. L’épicerie est de plus en plus chère en raison de la crise de la chaîne d’approvisionnement et de la hausse des coûts de la main-d’œuvre, et les consommateurs doivent s’adapter à cette nouvelle réalité. À mesure que les prix augmentent, les entreprises alimentaires qui s’imposeront seront probablement celles qui auront des marques fortes et qui auront la capacité de maintenir des coûts bas. Alors que General Mills, ConAgra et Nestlé sont quelques-uns des acteurs majeurs de l’industrie alimentaire, des entreprises en pleine croissance dans des secteurs spécialisés tels que le végétal Beyond Meat et chaîne d’alimentation diététique Sprouts Farmers Market valent également la peine d’être considérées.

Des stratégies d’investissement innovantes en période d’incertitude

Alors que les restrictions liées à la COVID sont renouvelées dans le monde entier, il y a encore beaucoup d’incertitudes concernant les prochaines vacances. Mais avec la hausse de l’inflation et la flambée des prix, nous pouvons probablement nous attendre à ce qu’elles soient chères.

Les investisseurs chevronnés savent que la diversification est l’une des meilleures stratégies d’investissement qui a résisté à l’épreuve du temps, en particulier lorsque les marchés sont imprévisibles. Si vous cherchez à ajouter une exposition diversifiée intégrée aux secteurs de la vente au détail, du voyage et de l’alimentation, vous pouvez envisager les portefeuilles innovants d’eToro. ShoppingCart, TravelKit et FoodDrink offrent des portefeuilles équilibrés prêts à l’emploi, conçus par des experts financiers pour inclure les meilleures marques du monde de chaque secteur et leurs industries connexes. 

91 Vues