La technologie alimentaire résout les problèmes liés aux besoins humains les plus fondamentaux

La nourriture est l’un des besoins humains les plus fondamentaux. Sans nourriture, nous mourrons. Cependant, il semble que les habitudes que l’espèce humaine a développées autour de la production et de la consommation croissantes de denrées alimentaires aient également mis notre espèce en danger. C’est la raison pour laquelle l’accent est de plus en plus mis sur l’utilisation de l’innovation technologique afin de résoudre certains des problèmes brûlants concernant les aliments. Il n’est donc pas étonnant que le marché devrait atteindre 700 milliards de dollars d’ici 2030¹.

Depuis les premiers jours de l’humanité, l’alimentation a été l’un des principaux moteurs de la technologie. Des outils d’élaboration qui nous ont aidés à sortir de l’âge de la chasse/cueillette à l’ère de l’agriculture, aux technologies contemporaines de la viande cultivée en laboratoire, des aliments imprimés en 3D et des cultures génétiquement modifiées à l’aide de CRISPR. Si notre capacité à nous nourrir nous a aidés pendant des siècles, elle a également créé certains des problèmes les plus graves auxquels l’humanité est confrontée aujourd’hui.

L’évolution démographique

La Terre, qui abrite actuellement un peu moins de 8 milliards d’habitants, devrait atteindre une population de plus de 10 milliards au cours des 30 prochaines années, ce qui entraînera une hausse de 60 % de la demande alimentaire.

La vie dans le monde d’aujourd’hui est beaucoup plus agréable que durant d’autres périodes de l’histoire, ce qui a conduit à une consommation excessive et à des déchets alimentaires massifs. On estime qu’environ un tiers des denrées alimentaires produites dans le monde sont perdues ou gaspillées chaque année, alors que plus de 800 millions de personnes dans le monde souffrent encore de la faim. La technologie alimentaire servira probablement de moteur pour réduire les déchets et nourrir les personnes dans le besoin.

La question environnementale

Les tentatives visant à répondre à la demande croissante et à l’hyper-industrialisation de l’industrie alimentaire ont conduit l’industrie à devenir pratiquement non viable d’un point de vue écologique, responsable d’environ 30 % des émissions de gaz à effet de serre. Parmi les moteurs de l’industrie de la technologie alimentaire figurent les solutions de technologies agricoles développées pour créer des moyens plus viables de produire des aliments, réduire la pollution, concevoir des cultures plus durables et optimiser la consommation d’eau.

Le comportement des consommateurs change

Dans le monde occidental, les consommateurs sont de plus en plus conscients des conséquences du consumérisme et de l’importance d’une alimentation durable. 75 % des membres de la génération Y déclarent qu’ils sont prêts à payer plus pour des aliments durables, et les récents développements de la consommation alimentaire leur permettent d’y parvenir.

Dans le cadre de ce changement, les aliments d’origine végétale ont gagné en popularité. Rien qu’au Royaume-Uni, la proposition de produits végétaliens a augmenté de 185 % entre 2012 et 2016, et 1 Britannique sur 5 de moins de 35 ans a testé le régime végétalien³. La popularité des substituts de viande a été clairement démontrée avec l’introduction en bourse de Beyond Meat en mai 2019, qui a vu la valeur de l’action BYND quadrupler en moins de 3 mois.

En outre, la popularité des smartphones a ouvert la voie à des applications de livraison telles qu’UberEats, Deliveroo et Wolt, qui permettent aux utilisateurs de commander des plats dans un choix beaucoup plus large de restaurants. Les restaurants peuvent désormais proposer la livraison sans avoir à embaucher leurs propres livreurs. Ce sous-secteur de l’industrie pourrait gagner encore plus de dynamisme dans les années à venir, à mesure que les voitures sans chauffeur déferlent sur les routes et que davantage de technologies sont impliquées dans ce processus.

Résoudre les vrais problèmes

La technologie alimentaire résout les problèmes existants en utilisant de nouvelles technologies. Par exemple, la popularité récente de la technologie de la blockchain a permis de créer plusieurs applications pour les chaînes d’approvisionnement alimentaire basées sur cette technologie. Depuis son introduction, plusieurs grandes entreprises ont commencé à l’utiliser pour suivre et surveiller les chaînes d’approvisionnement, aidant les consommateurs et les producteurs à optimiser le processus.

Mais ça ne s’arrêtera pas là. De nombreuses technologies apparues ces dernières années seront utilisées pour améliorer l’industrie alimentaire. L’intelligence artificielle et l’apprentissage machine sont déjà utilisés pour optimiser la gestion des entrepôts en les combinant avec la technologie de l’Internet des objets (IdO). Les progrès en matière de capteurs, d’Internet 5G, de robotique et de nombreux autres domaines technologiques seront de plus en plus déployés pour rendre les opérations plus efficaces.

Investir dans la technologie alimentaire

Le besoin s’accompagne de grandes possibilités financières. L’industrie des technologies alimentaires est déjà un marché majeur, mais elle va encore se développer au cours des années à venir. Pour donner à ses clients une exposition à cette opportunité exceptionnelle, eToro a créé le FoodTech CopyPortfolio : un portefeuille entièrement alloué et géré offrant un investissement thématique dans les technologies alimentaires. Le portefeuille couvre divers secteurs et sous-secteurs du marché, y compris les technologies agricoles, l’innovation alimentaire, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, l’équipement alimentaire, la blockchain, la nutrition personnalisée, la manipulation génétique, les protéines végétales, l’impression 3D alimentaire, l’agriculture verticale, l’agriculture de précision, les aliments cultivés en laboratoire, les bioplastiques, les Big Data et l’Internet des objets (IdO). Pour suivre le portefeuille et l’industrie des technologies alimentaires en général, vous pouvez ajouter le FoodTech CopyPortfolio à votre liste de favoris.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Ce document a été préparé sans aucune considération à l’égard de quelconque objectif d’investissement ou situation financière du destinataire, et n’a pas pas été préparé conformément aux exigences légales et règlementaires visant à promouvoir une recherche indépendante. CopyPortfolios™ est un produit de gestion de portefeuille. Les CopyPortfolios™ ne doivent pas être considérés comme des fonds négociés en bourse, ni comme des fonds spéculatifs.

Sources :

1) https://iybusiness.com/wp-content/uploads/2019/07/report.pdf

2) https://www.ubs.com/global/en/wealth-management/chief-investment-office/investment-opportunities/sustainable-investing/2019/food-revolution.html

3) https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2018/apr/01/vegans-are-coming-millennials-health-climate-change-animal-welfare

2259 Vues