Avner Meyrav
Par Avner Meyrav
152 Vues

La dernière victime du coronavirus : le plus grand salon du jeu vidéo au monde

La pandémie de coronavirus a fait de nombreuses victimes, avec des dizaines de milliers de personnes infectées dans le monde, et des milliers de décès tragiques. Comme nous l’avons déjà mentionné, la propagation du virus a pesé sur les marchés mondiaux, et l’impact total de sa propagation sur les marchés internationaux reste incertain.

De nombreuses industries ont été affectées par le virus. Le secteur des voyages a été l’un des premiers à subir un revers, pour la raison évidente que de nombreuses personnes annulent les voyages non essentiels. En outre, l’industrie technologique a également enregistré des pertes considérables, en particulier les entreprises qui dépendent fortement de la puissance industrielle de la Chine. Aujourd’hui, le virus menace de faire plonger une autre industrie : les jeux vidéo.

La Game Developers Conference reportée à une date indéterminée ; l’Electronic Entertainment Expo (E3) annulée

La Game Developer Conference (GDC), un événement annuel organisé à San Francisco, est l’événement le plus important et l’un des plus importants de l’industrie du jeu. Comptant sur la présence de marques majeures telles que Microsoft, Sony et Facebook, l’événement s’accompagne généralement de nombreuses annonces et révélations importantes.

Cependant, alors que l’événement prévu mi-mars approchait, les mêmes grands noms se sont progressivement retirés, citant diverses raisons liées au coronavirus. Alors que de plus en plus de leaders du secteur ont annoncé leur intention de manquer l’événement de cette année, la tenu de la conférence été remise en question avant d’être finalement annulée, ou « reportée » selon ses organisateurs, qui étaient « vraiment contrariés et déçus de ne pas pouvoir accueillir (les invités) à ce moment-là ».

Suite au report de la GDC, un autre événement majeur du secteur du jeu, l’E3, a également été annulé. La GDC est l’événement le plus important pour les développeurs de jeux, cependant l’E3 est la plus grande exposition pour l’ensemble de l’industrie, qui inclut généralement la présentation de nouvelles consoles de jeux et de jeux à succès. Cependant, compte tenu de la pandémie de coronavirus, l’événement, prévu pour juin 2020, a également été annulé.

Plusieurs autres événements ont été annulés, notamment le Mobile World Congress (MWC) à Barcelone et le Salon international de l’automobile de Genève.

Le facteur d’isolement

Malgré les lourdes conséquences financières imputables à la menace du coronavirus, il existe une autre variable qui a en fait aidé l’industrie des jeux vidéo : l’isolement. Pendant la période d’arrêt des usines en Chine au début du mois de février, des millions de personnes ont été contraintes de rester confinées chez elles, ce qui les a conduit à rechercher des moyens de se divertir sans avoir besoin de sortir et nombre d’entre elles se sont tournées vers les jeux mobiles.

Au cours de la première semaine de février, plus de 200 millions d’applications ont été téléchargées en Chine depuis iTunes, soit une augmentation de 40 % par rapport à la même période l’année dernière. Un nombre important d’applications téléchargées était des jeux, ce qui a entraîné une hausse de 17 % de l’action Tencent. Tencent est l’une des plus grandes entreprises d’Internet en Chine et le créateur de nombreux jeux mobiles. À la mi-février, son action a atteint son niveau le plus élevé depuis 19 mois.

L’impact sur l’industrie des jeux vidéo

Avec l’annulation de la GDC et l’activité industrielle en Chine qui n’a toujours pas entièrement repris, il ne fait aucun doute que l’industrie du jeu pourrait subir des pertes. Cependant, alors que le premier trimestre 2020 touche à sa fin, il est possible qu’au moins une partie de ces pertes soit compensée par une augmentation des téléchargements à distance et des achats en ligne. Et pourtant, nous devrons attendre la prochaine saison de publication des comptes de résultats pour obtenir des chiffres réels et voir exactement comment l’industrie a été impactée par le coronavirus.

Quoi qu’il en soit, l’industrie du jeu reste un segment de marché majeur, qui devrait atteindre 196 milliards de dollars d’ici 2022. Avec l’introduction de nouvelles technologies, telles que la RV et la RA, et la hausse continue de la pénétration des smartphones, l’industrie sera toujours là après la fin de la pandémie actuelle. Sur eToro, les investisseurs peuvent obtenir une exposition à ce marché en pleine croissance grâce au In The Game CopyPortfolio, qui inclut les actions d’entreprises telles que Tencent, Microsoft, Sony, Zynga, NVIDIA, EA, AMD, Take Two et Nintendo.

Si vous souhaitez investir dans In The Game ou suivre ses performances, consultez ses statistiques sur eToro.

Votre capital est assujetti à un risque.

152 Vues