Analyse Hebdomadaire des Marchés: L’inflation fait son retour dans les débats

Alors que l’épidémie continue de se propager, le sentiment que le pire est passé commence à s’installer grâce à l’avancée des campagnes de vaccination dans le monde. 

Les publications de résultats d’entreprises touchent à leurs fins, elles ont globalement été en baisse en 2020, mais supérieures aux attentes de la communauté financière.

Toutefois, ces bonnes nouvelles viennent de réveiller une nouvelle crainte sur les marchés, absente depuis plusieurs années, celle du retour de l’inflation aux Etats-Unis, avec un taux à 10 ans américain qui est revenu à un plus haut d’il y a un an à 1,33% !

Indices américains: Nouveau sommet pour le Dow Jones

Aux Etats-Unis, même si le Dow Jones (+0,2 %) a réussi à enregistrer de nouveaux records, en clôturant à 31 494 points, l’incertitude a dominé dans les échanges à Wall Street. 

Le Nasdaq 100 a terminé en baisse de -1,07 % à 13 874 points, et le S&P 500 a enregistré un repli hebdomadaire de -0,25 % à 3 906 points.

Vendredi, Twitter, Applied Materials, Snap, et Baidu ont tous atteint de nouveaux sommets historiques.

Toutefois, les dernières statistiques économiques rassurantes aux Etats-Unis ont réveillé un spectre, absent des marchés depuis longtemps, celui de l’inflation. Cette crainte d’une future hausse des prix, surtout si le plan de relance de Joe Biden est voté rapidement, a fait remonter les rendements obligataires et certains guettent le niveau d’alerte sur le 10 ans américain.

Indices européens: Les performances sont mitigées

Les indices en Europe ont terminé la semaine sur une note mitigée, avec un Cac 40 qui a clôturé en progression de +1,23 % à 5 773 points après avoir renoué brièvement en séance avec les 5.800 points, pour la première fois depuis le 24 février 2020. 

Depuis le point bas du 16 mars 2020, à 3 632 points, et la chute consécutive à la crise sanitaire, l’indice a rebondi de près de 60 % !

En Allemagne en revanche,  le Dax 30 a terminé en légère baisse de -0,39 % à 13 993 points, repassant ainsi sous les 14,000 points

Pétrole:

Sur les marchés pétroliers, l’heure est à la consolidation après un long rallye haussier. 

La vague de froid qui a frappé le Texas, a perturbé la production du pays, malgré cela, les stocks hebdomadaires américains ont enregistré une forte chute de 7.3 millions de barils pour la quatrième semaine consécutive. 

Le OIL est resté stable sur la semaine, en très léger repli de -0,03 %à 59,89 dollars. 

GOLD:

Sur les métaux précieux, le GOLD  a repris un peu de terrain même s’il reste dans le rouge depuis le début de l’année. 

Le bilan hebdomadaire est légèrement positif à +0,24 % à 1792 dollars. 

110 Vues