Analyse Hebdomadaire des Marchés : Nouveaux records en cascade !

L’optimisme est toujours présent sur les marchés où les indices volent de records en records. Les plans de relance successifs ainsi que l’accélération des campagnes de vaccination, entraînent les investisseurs à s’orienter vers les actifs risqués tels que les actions.

Au niveau macroéconomique, les bonnes nouvelles s’enchaînent, notamment en Europe où les ventes de détail de mars ont augmenté de 3% par rapport au mois dernier.  

En Chine, le PIB au T1 est ressorti à 18,3% (plus haut historique) mais cela vient après une baisse de 6,5% au T1 2020. 

Aux Etats-Unis, le CPI (Consumer Price Index) a augmenté de 0.6%, plus qu’attendu mais sans impacter les marchés, qui attendaient pourtant une progression plus lente. Les ventes de détail ont largement dépassé les attentes, en augmentant de 9.8% au lieu des 5.8% initialement prévus par les analystes. 

Indices américains : Nouveaux plus hauts pour les trois indices !

Le Dow Jones vient pour la 1e fois de dépasser les 34 000 points, il termine à 34 200 points, +1,18 %. 

Le Nasdaq 100  a, lui, enregistré un nouveau plus haut jamais atteint après deux mois d’attente, l’indice des principales valeurs technologiques américaines a clôturé en hausse de +1,11 % à 14 052 points. 

Le SPX500  a une nouvelle fois inscrit de nouveaux sommets, clôturant à 4 185 points, en hausse de +1,37 %, le gain au cours des 12 derniers mois s’établissant à 45,6%.

Indices européens : L’ascension se poursuit 

Sur le front des indices, la semaine a été une nouvelle fois positive en France avec un FRA40 qui a bouclé une troisième semaine consécutive de hausse, en progression de +1,91 % à  6 287 points, (plus haut depuis novembre 2000).

En Allemagne, le GER30 a clôturé sur un nouveau plus haut, à 15 459 points, en progression de +1,18 %.

 

Pétrole : Forte progression

Sur le front du pétrole, les prix ont repris le chemin de la hausse, car l’AIE (Agence Internationale de l’Energie) et l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) ont relevé ensemble leur prévision de demande de pétrole cette année. 

L’ OIL clôture la semaine en belle progression de +6,26 % à 63,07 dollars.

Rebond sur le support à 57,65 €. 

GOLD : Les cours poursuivent leur remontée

Enfin, l’or poursuit sa remontée, entamée il y a trois semaines, la détente sur les rendements obligataires se poursuivant, cela permet au GOLD de terminer en progression de +1,83 % à 1775 dollars. 

Graphiquement, le double bottom identifié vient d’être validé, les cours devraient désormais se diriger vers 1 816 $, niveau d’objectif.

 

208 Vues