La France instaure un couvre-feu et les tensions sont toujours présentes entre Washington et Pékin !

Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé hier soir la mise en place, dès samedi à minuit, d’un couvre-feu prévu pour durer au moins six semaines dans les grandes villes et agglomérations situées en zone d’alerte maximum. L’Ile-de-France, Aix-Marseille, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse sont concernées. Le Premier ministre Jean Castex devrait présenter les mesures dans le détail aujourd’hui.

Par ailleurs, les tensions entre la Chine et les Etats-Unis restent en arrière-plan. Le Département d’Etat américain a soumis à l’administration une proposition d’ajouter la fintech chinoise Ant Group (AliPay) à sa liste noire commerciale, rapporte Reuters en citant des sources.

Ant Group ,qui est disponible sur eToro, est la division financière du géant du e-commerce Alibaba. Elle envisage de lever 35 milliards de dollars lors de son introduction à la Bourse de Hong Kong d’ici la fin du mois.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Le repli des marchés se poursuit

Valeur du jour : Teleperformance, une société qui ne connait pas la crise

Marchés traditionnels :

France :

Habitué depuis quelques séances aux petites variations, le Cac 40 a fini hier en léger repli de -0,12%, à 4.941 points, dans un volume de transactions toujours aussi faible de 2,4 milliards d’euros.

Du côté de valeurs françaises, Airbus a encore perdu -2,4% et a fini dernier du Cac 40. Delta Air Lines a annoncé le report au-delà de 2022 de la livraison d’appareils représentant 5 milliards de dollars.

A l’inverse, Bouygues a gagné 2,25%. Exane BNP Paribas a réitéré sa recommandation à « surperformance » et vise 38 euros. JPMorgan a, lui, relevé uniquement son objectif de cours de 37 à 41 euros.

Enfin, Vivendi a pris plus de 2% en début de matinée avant de réduire cette avance à 0,12% à la clôture. Le géant chinois de la technologie Tencent envisage d’augmenter de 10% à 20% sa participation dans Universal Music Group (UMG), filiale de Vivendi avant l’expiration de cette option prévue en janvier. 

Etats-Unis :  

A Wall Street, les indices ont une nouvelle fois cédé du terrain. Le Dow Jones a lâché -0,58%, le S&P 500 a abandonné -0,66% et le Nasdaq a perdu -0,80% 

Les propos peu optimistes tenus par le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, selon lequel « il est peu probable qu’un accord soit trouvé entre républicains et démocrates avant le scrutin présidentiel du 3 novembre », se sont ajoutés aux résultats mitigés publiés par les grandes entreprises américaines.

Bank of America a perdu -5,33% après avoir fait part d’une baisse de son bénéfice net au troisième trimestre.

Sa concurrente Wells Fargo a quant à elle abandonné -6,02% pour avoir publié des résultats inférieurs aux attentes des investisseurs.

Valeur du jour :  Teleperformance, une société qui ne connait pas la crise

L’histoire est à chaque fois la même, dès que la pandémie revient en force, les investisseurs se délestent des actions les plus touchées par les mesures de restriction, à savoir les secteurs cycliques, pour se réfugier auprès de celles qui résistent à la crise, voire en profitent ! Il s’agit là d’un ‘fligh to quality’ vers les ‘tech’ !

Teleperformance, en fait partie. Le groupe, qui développe pour ses clients du monde entier des chatbots automatisés d’aide à la décision d’achat, tient une position de leader dans son métier. 

Elle fait partie des rares qui ont réussi à faire croître leur chiffre d’affaires au premier semestre (+5% à 2,66 milliards d’euros), ce qui lui a permis de dégager des bénéfices.

Les activités de Teleperformance sont en lien avec des secteurs qui profitent de la situation, notamment tout ce qui se fait en ligne : commerce, services, divertissement, éducation…, secteurs où le groupe connaissait déjà ses meilleurs taux de croissance.

Teleperformance, qui signe déjà la meilleure performance du Cac 40 depuis le début de l’année (+27%). 

Sur un an, le cours de ses actions a pris plus de 40%, il a été multiplié par plus de 3 en cinq ans (+250%).

https://www.etoro.com/discover/fr/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

36 Vues