Antoine Fraysse Soulier
Par Antoine Fraysse Soulier
17 Vues

La reprise économique mondiale se précise

L’appétit pour le risque des investisseurs est toujours alimenté par l’espoir d’une reprise en « V ». 

Hier, les indices américains ont salué le retour à la croissance de l’activité non-manufacturière aux Etats-Unis. L’ISM a en effet renoué avec la hausse à 57 points en juin (en expansion car au-dessus de 50)

En Europe aussi les nouvelles sont également bien meilleures : les ventes au détail ont progressé de 17,8 % dans la zone euro en mai et la Banque de France a estimé que l’économie française pourrait rebondir de 14 % au troisième trimestre !

Ces espoirs d’un redressement de la conjoncture prennent donc toujours le dessus sur les craintes liées à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 dans le monde. 

Aux Etats-Unis, la situation empire toujours et plus de 3 millions d’américains sont désormais touchés par le Coronavirus.

 Les publications régulières des entreprises pharmaceutiques à propos d’un traitement de la maladie (le Remdesivir de Gilead a été autorisé en Europe) ou d’un futur vaccin, alimentent l’optimisme. 

Les investisseurs s’attendent, en outre, à de nouveaux plans de soutien (de la part des banques centrales) et de relance (de la part des gouvernements), en cas d’aggravation de l’épidémie. 

Ainsi, le décalage ne cesse de s’accentuer entre la réalité économique et la Bourse !

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés repartent significativement à la hausse 

Valeur du jour : EDF, prépare un vaste plan d’économies

Marchés traditionnels :

France :

Le CAC 40 a fini en hausse de 1,49% à 5.081 points, dans de faibles volumes d’échanges, après avoir progressé jusqu’à plus de 2% dans la matinée.

Ce sont les actions des entreprises qui baissent le plus depuis le début de l’année qui ont le plus profité de la hausse du jour. Renault, ArcelorMittal et Société Générale ont progressé d’environ 4%. Ces valeurs ont en commun d’être très dépendantes de la bonne santé de l’économie. 

Etats-Unis : 

A Wall Street, le Dow Jones a gagné 1,78%, le S&P 500 a pris 1,59% et le Nasdaq 2,21% (nouveau record)

Le géant du e-commerce Amazon a dépassé pour la première fois de son histoire la barre des 3.000 dollars, pour clôturer à 3.057 dollars.

Tesla a gagné 13,5%, dopé par des relèvements de l’objectif de cours de plusieurs analystes après l’annonce, jeudi, de livraisons plus importantes que prévu de véhicules au deuxième trimestre.

Uber s’est adjugé 6% après avoir annoncé le rachat de la société de livraisons de repas Postmates pour 2,65 milliards de dollars.

Valeur du jour : EDF, prépare un vaste plan d’économies

EDF prépare un vaste plan d’économies, baptisé “Mimosa”,  estimée entre 2 et 3 milliards d’euros, visant à combler les pertes causées par la crise sanitaire, rapporte lundi Le Monde. 

Un porte-parole d’EDF a déclaré qu’il était trop tôt pour entrer dans les détails, mais le groupe devrait pouvoir en dire plus à l’occasion de la publication de ses résultats semestriels, le 30 juillet.

Il faut dire qu EDF a subi le double effet du coronavirus et des mesures de confinement, qui ont fait chuter la consommation et les prix de l’électricité, mais aussi les perspectives de production sont remises en question.

Selon les informations du journal, outre des réductions budgétaires tous azimuts, le groupe réfléchit à des cessions d’actifs importants tout en envisageant un gel des embauches et des investissements.

Plusieurs options seraient évoquées en interne, notamment la cession de la filiale italienne du groupe, Edison, dont les activités d’exploration pétrogazière ont déjà été abandonnées en 2019. D’autres évoquent la cession de parts du distributeur Enedis (ex-ERDF) à la Caisse des dépôts.

En Bourse le cours d’EDF a dégringolé de 56% pendant la crise allant jusqu’à 6€ au plus bas. 

Depuis le titre s’est bien repris, mais le double échec de dépassement des 9€, pourrait compromettre la poursuite du rebond. Il faudrait attendre d’en savoir un peu plus sur le plan « Mimosa », avant de se positionner sur le titre EDF.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

17 Vues