Les marchés sont toujours dans l’attente d’un plan de relance US

L’incertitude des investisseurs pourrait peser quelque peu sur la tendance ces prochains jours, dans l’attente de la publication des résultats trimestriels et du deuxième débat entre Donald Trump et Joe Biden, prévu ce jeudi. 

Mais les hésitations des opérateurs sont aussi dues à l’attente du plan de relance budgétaire aux Etats-Unis. Après la clôture de Wall Street, on a appris que Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, et Steven Mnuchin, secrétaire au Trésor, se sont parlés dans la journée. Selon ce dernier, ils ont réduit leurs divergences. Il est proposé 1 800 milliards de dollars par la Maison Blanche, tandis que les Démocrates réclament 2 200 milliards. 

Donald Trump serait plus enclin que le parti Républicain à accepter. De nouvelles discussions sont prévues aujourd’hui et les équipes vont travailler sans interruption. L’objectif est d’aboutir avant les élections présidentielles du 3 novembre.

Après les problèmes techniques d’hier, Euronext a purgé les carnets d’ordres. On espère que les cotations se déroulement normalement aujourd’hui.

Sur le front sanitaire, Moderna semble en mesure de proposer un vaccin en décembre. Une autorisation pourrait être accordée en urgence, selon les résultats intermédiaires de Phase III, selon le dirigeant du laboratoire. Un confinement complet a été annoncé au Pays de Galles et en Irlande.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : La prudence est de mise sur les marchés en ce début de semaine.

Valeur du jour : Remy Cointreau publie des résultats satisfaisants  

Marchés traditionnels :

France :

La Bourse de Paris a clôturé  cette séance de lundi sur une note stable : -0,2% pour le Cac 40, à 4.925points.

Mais la séance a été marquée par la panne géante qui a touché Euronext, empêchant pendant trois heures les cotations à Paris, ainsi que sur les places d’Amsterdam, Dublin, Lisbonne et Oslo.

La présidente de la Banque centrale européenne a déclaré dans une interview au Monde que la BCE n’avait pas épuisé toutes les possibilités de sa boîte à outils, ajoutant que « s’il faut faire plus, nous ferons plus. »

Etats-Unis :

La bourse de New York a terminé en fort repli, le Nasdaq a reculé de -1,65%, l’indice Dow Jones  a cédé -1,44% et le S&P 500, a perdu -1,63%.

Valeur du jour : Remy Cointreau publie des résultats satisfaisants  

Lors du deuxième trimestre de son exercice décalé, de juillet à septembre, le chiffre d’affaires de Rémy Cointreau n’a reculé « que » de 4% en à 280,8 millions d’euros (contre 272 millions attendu par le consensus), alors qu’il avait baissé de 33,2% au cours des trois mois précédents pour atteindre 150 millions d’euros. 

Les ventes de cognac, sa principale source de revenus, ont vu leur repli limité à 2,5% au deuxième trimestre, grâce à la demande aux Etats-Unis et à une reprise en Chine continentale.

Par ailleurs, le groupe a relevé ses prévisions de résultat opérationnel courant, la baisse devrait être de 25% à 30% pour le premier semestre 2020-2021, contre un repli attendu de 35% à 40% précédemment.

Cela devrait permettre de porter la performance de l’action Rémy Cointreau au deuxième semestre 2020-2021, qui souffre néanmoins du très faible niveau des ventes de duty free et de la fermeture des bars dans de nombreux pays. 

Graphiquement, l’action Remy Cointreau est en tendance haussière depuis le mois de mars, où le titre a pris 101 % depuis le point bas du 15 mars. 

Les chiffres dévoilés aujourd’hui devraient confortés les investisseurs dans leur décision, pour l’instant la dynamique haussière n’est pas remise en cause, elle devrait ainsi se poursuivre. 

https://www.etoro.com/discover/fr/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

25 Vues