eToro
Par eToro
1104 Vues

Un guide des outils d’analyse technique populaires

Beaucoup de gens se lancent rapidement dans le trading en ligne, en particulier sur une plateforme aussi facile à utiliser qu’eToro. Pourtant, certains d’entre eux pourraient trouver les aspects techniques assez intimidants. L’analyse technique des marchés financiers est un domaine qu’il vaut la peine de prendre le temps d’étudier. C’est l’outil le plus utilisé par la plupart des traders professionnels.

Nous tenons à nous assurer que votre entrée dans l’univers de l’analyse technique se passe en douceur. Nous avons donc créé un glossaire de termes qui vous aidera à vous familiariser avec ce sujet :

Bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger sont un indicateur populaire utilisé par les traders. Ces bandes se servent d’une moyenne mobile de 20 jours comme ligne centrale. Au-dessus et au-dessous de la ligne se trouvent deux bandes de repérage de la largeur de l’écart type. Les lignes servent de moyenne mobile exponentielle. Les traders utilisent les bandes pour identifier la force d’une tendance et les points d’entrée et de sortie du marché. Les bandes de Bollinger évoluent avec l’augmentation ou la diminution de la volatilité. Les bandes s’étendent lorsque le prix fluctue et se rétractent lorsque la volatilité diminue. Les bandes de Bollinger peuvent détecter si un actif est « suracheté » ou « survendu ». Si le prix de l’actif dépasse leurs limites, les traders le considèrent comme suracheté. S’il reste au-dessous de la bande inférieure, l’actif est considéré comme suracheté.

Bollinger Bands

EMA (moyenne mobile exponentielle)

Les EMA sont un type fondamental d’indicateurs de la moyenne mobile. Elles mesurent la direction de la tendance sur une période donnée. L’EMA donne plus de poids, ou d’importance, aux données récentes par rapport aux données historiques. La SMA (moyenne mobile simple) donne un poids égal à toutes les valeurs. Les analystes utilisent les EMA comme outil d’analyse technique en conjonction avec d’autres indicateurs. Cela confirme les mouvements de marché significatifs et évalue leur validité.

Exponential Moving Average

Fibonacci (Retracements)

L’outil de retracement de Fibonacci est une technique populaire. Les traders l’utilisent pour procéder à une analyse technique des actions, afin d’aider à prédire si le cours d’une action va augmenter ou diminuer. Les traders prennent deux points extrêmes – le plus haut et le plus bas – sur un tableau. Ensuite, ils divisent la distance en fonction des rapports de Fibonacci, 23,6 %, 38,2 %, 50 %, 61,8 % et 100 %. Cela permet d’identifier les points vitaux auxquels le prix d’un actif s’inverse. Ces chiffres sont fondés sur la suite de Fibonacci (1 1 2 5 8 13 21, etc.), d’où le nom donné à cet indicateur. Selon cette technique, il est probable que la direction d’une tendance passée reprenne une fois que le prix a atteint l’un des chiffres du ratio.

Fibonacci retracement

Nuages Ichimoku

Les nuages Ichimoku sont des graphiques indicateurs utilisés pour afficher les détails des niveaux de support et de résistance. Ils indiquent également la dynamique et les tendances des actions, le tout sur un seul écran. Si le prix actuel apparaît au-dessus du nuage, alors le cours de l’action est en hausse. Si le cours actuel de l’action apparaît au-dessous du nuage, s’il est à l’intérieur ou, si la couleur du nuage est verte, alors le marché est « haussier ». Si la couleur du nuage est rouge, alors le marché est « baissier ». Les lignes du nuage peuvent aussi être interprétées comme les niveaux de support et de résistance. Les nuages Ichimoku vont plus loin que le cours réel de l’action. Ils projettent environ un mois à l’avance le cours réel de l’action. Vous trouverez plus d’informations ici.

Ichimoku Clouds

MACD (Convergence et divergence des moyennes mobiles)

Les analystes utilisent la MACD à des fins d’analyse technique des actions. Il s’agit d’un indicateur de la dynamique de l’oscillateur. La MACD aide les traders à identifier les tendances, les directions, la dynamique et la force du marché boursier. Elle est également utilisée pour confirmer les tendances basées sur d’autres stratégies, avec ses propres signaux de trading uniques. La MACD se compose de deux moyennes mobiles : une moyenne sur 12 jours et une moyenne sur 26 jours. La ligne MACD se déplace plus vite que la ligne de signal, car cette dernière est une moyenne mobile de la ligne MACD. La MACD se compose également d’un histogramme qui varie au-dessus et au-dessous de zéro. L’histogramme affiche la mesure dans laquelle la MACD est parvenue au-dessus ou au-dessous de la ligne de signal. De plus, il fournit une vision à court terme de la dynamique et des changements directionnels récents. Lorsque l’histogramme est au-dessus de zéro, la dynamique récente était en hausse. Au-dessous de zéro, la dynamique récente était en baisse.

Moving Average Convergence Divergence

RSI (Indice de force relative)

L’Indice de force relative est un indicateur dynamique. Il mesure la force relative d’une action par rapport à son historique de prix. Le RSI varie de 0 à 100 et enregistre le cours d’une action sur une certaine période. Il enregistre les hausses et les baisses du cours de l’action sur le graphique RSI. Si la valeur d’un actif tombe en dessous de 30, il est considéré comme survendu. Si elle grimpe au-dessus de 70, il est considéré comme suracheté. En utilisant le RSI, un trader peut déterminer le bénéfice ou la perte d’une action sur une période de temps donnée. Vous trouverez plus d’informations sur le RSI ici.

Relative Strength Index

Stoch RSI (Indicateur stochastique)

Le Stoch RSI est un indicateur oscillateur populaire. Chande et Kroll l’ont développé dans le livre « The New Technical Trader ». L’objectif de cet indicateur est de créer plus de signaux de surachat et de survente que l’Indicateur de force relative. Le Stoch RSI utilise les valeurs RSI plutôt que les valeurs de prix traditionnelles. Il mesure la valeur réelle du RSI, par rapport à ses points élevés ou bas, pour une période spécifique. Comme il varie entre 0 et 100, il est également considéré comme un oscillateur. Le Stoch RSI fonctionne en fournissant aux traders des signaux de surachat et de survente. Il génère des signaux d’achat lorsque le Stoch RSI passe d’un niveau de survente (moins de 20) à plus de 20. Il forme des signaux de vente lorsque le Stoch RSI chute, passant d’un niveau de surachat (supérieur à 80) à moins de 80. Un actif financier peut rester dans la zone de survente ou de surachat pendant une durée indéfinie.

Stoch RSI

Support et résistance

Le support et la résistance sont l’outil le plus utilisé pour l’analyse technique. Ils représentent des points clés pour les investisseurs, leur indiquant quand ouvrir ou fermer un trade. Ils constituent des « seuils invisibles », auxquels l’investisseur pense que le prix ne chutera pas davantage (support) ou ne grimpera pas plus haut (résistance). Le niveau de soutien est lorsque la demande pour l’action est suffisamment ferme pour empêcher la chute du prix. La logique sous-jacente est simple. Alors que le prix diminue vers la ligne de support, cela intéressera davantage de traders. Dans le même temps, les vendeurs s’opposeront à la vente. Lorsque la ligne de support est atteinte, une forte demande empêcherait le prix de baisser davantage. Lorsque les prix franchissent la ligne de support, cela indique que les acheteurs ne sont toujours pas disposés à acheter à ce prix. Dans le même temps, les vendeurs sont prêts à vendre à un prix encore plus bas. Les niveaux de résistance sont un « plafond » qui empêche les prix d’augmenter encore plus.

Support and Resistance levels

Le monde du trading et de l’investissement est vaste et le langage utilisé par les traders est assez étendu. Le glossaire ci-dessus devrait vous donner un excellent point de départ pour participer à la conversation. Grâce à lui, vous pouvez mieux comprendre et commencer à effectuer des analyses techniques. Pour tester l’analyse technique, ouvrez un compte gratuit avec eToro. Vous pouvez utiliser le compte virtuel pour pratiquer les différentes techniques.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 62 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

1104 Vues