Rencontrez un Popular Investor de niveau Elite : Gasper Sopi

Gasper Sopi possède plus de huit ans d’expérience de trading. Popular Investor de niveau Elite sur eToro, il compte plus de 1 700 copieurs et près de 10 000 suiveurs. Il a un conseil important à donner à ceux qui envisagent de copier un Popular Investor : assurez-vous que vos objectifs d’investissement correspondent à ceux du Popular Investor et copiez-le pendant au moins un an. La riche expérience de Gasper peut être une source d’inspiration pour tous ceux qui débutent dans l’investissement. Il est l’exemple que vous n’avez pas besoin d’être un investisseur depuis des années pour réussir dans le domaine. Nous avons parlé avec Gasper de son expérience, de sa stratégie d’investissement et de ses trades préférés au cours de l’année écoulée.

67 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Parlez-nous un peu de vous !

Tout petit déjà, j’étais curieux du monde. J’adorais lire des encyclopédies illustrées, regarder les actualités et les débats politiques – vous savez, tout ce que font les enfants geeks. Cette soif d’apprendre semble faire partie intégrante de ma nature et j’ai donc tendance à lire des informations sur une variété de sujets, de la technologie et du design à la psychologie et la philosophie, en passant par les théories politiques et économiques, les finances et le futurisme. 

Professionnellement, je suis un concepteur primé d’interfaces utilisateur et d’expériences utilisateur titulaire d’une licence en informatique et d’un Master en systèmes cognitifs et médias interactifs. J’ai également publié des poèmes, joué dans des concerts, fait un peu de science, exposé des œuvres d’art dans des galeries d’art contemporain, donné des conférences sur la conception d’expériences utilisateur. Je suis aussi intervenu lors de conférences technologiques et j’ai assisté à des événements de startups. En 2016, j’ai quitté mon poste de PDG d’une société de développement de logiciels que j’ai cofondée pour me concentrer sur mes activités d’investissement, les voyages et la philanthropie. Aujourd’hui, je consacre la plus grande partie de mon énergie et de mon attention à la gestion active de mon portefeuille sur eToro. Je siège également en tant que membre du conseil d’administration d’une ONG qui s’occupe du développement social, et je suis un membre actif d’une école coréenne Zen où j’étudie et pratique la méditation. 

Parlez-nous de votre expérience financière.

J’ai commencé à m’intéresser davantage à la finance à la fin de l’année 2010, lorsque j’ai démissionné de mon poste de directeur artistique bien rémunéré. J’ai alors démarré ma propre entreprise de conception qui s’est finalement développée pour devenir un cabinet de conseil en développement de logiciels offrant un service complet. J’ai commencé à investir dans le marché boursier peu de temps après, ce qui m’a conduit à m’inscrire à divers cours liés à la finance. J’ai obtenu des certificats de cours sur les « Marchés boursiers » et la « Valorisation des entreprises » organisés par la bourse de Zagreb et un certificat de cours en « Compréhension des rapports financiers » organisé par un établissement d’enseignement financier de premier plan en Croatie. Approfondir mes connaissances sur la finance et l’investissement est l’une de mes plus grandes passions dans la vie, et je suis reconnaissant de toutes les opportunités d’apprentissage qu’eToro met à la disposition de sa communauté d’investissement.

Quelle est votre stratégie et l’avez-vous modifiée récemment pour vous adapter aux marchés volatils ? 

Ma stratégie globale est basée sur la sagesse éprouvée de l’investissement fondamental et j’essaie de la maintenir aussi cohérente que possible en toutes circonstances. Je suis ici pour longtemps et je suis prêt à tenir mes principales convictions, avec une dose saine d’ajustements, même dans les eaux agitées de la volatilité. Je recherche des entreprises révolutionnaires en pleine croissance qui créent des produits et des services que les gens aiment, qui sont bien capitalisées, qui ont un avantage concurrentiel sur un marché en pleine expansion, qui sont dirigées par une gestion éthique qui y est associée pour une cause plus grande, et qui le font d’une manière qui sert les intérêts de la planète dans son ensemble. 

En ce qui concerne la récente volatilité sur les marchés, j’ai réagi en augmentant l’exposition aux valeurs sûres qui accusaient une baisse mais qui pourraient bénéficier du redémarrage économique, telles que Berkshire Hathaway, Volkswagen, diverses banques et institutions financières, des prestataires de soins de santé ainsi qu’une variété d’hôtels, de compagnies aériennes, de cinémas et de transports. Cela a atténué la volatilité et protégé la baisse enregistrée pendant la liquidation massive dans le secteur technologique (terminant le mois de mars en hausse de +1,5 % alors que beaucoup étaient en difficulté) tout en profitant des avantages des composantes de la croissance.

Comment effectuez-vous vos recherches ?

Je privilégie la lecture des rapports de recherche de divers consultants stratégiques tels que McKinsey, BCG et beaucoup d’autres, ainsi qu’un certain nombre de personnes et de services sur Twitter. En ce qui concerne l’analyse approfondie des détails financiers de certaines sociétés, j’utilise plusieurs services en ligne tels que SimplyWallSt, Koyfin, FinViz, Wallmine & Finbox, et je me renseigne généralement sur le sentiment actuel sur le fil d’actualités d’eToro, StockTwits et Twitter. Parfois, je survole la couverture sur TipRanks et SeekingAlpha pour me faire une idée sur ce que pourrait être le consensus, mais j’essaie de rester aussi peu exposé que possible aux opinions des autres.

Comment eToro a-t-il changé votre manière de trader ?

eToro m’a appris à faire preuve d’un peu plus de prudence que ce que je ferais habituellement si je gérais uniquement mon propre argent. Je n’ai personnellement aucun problème à avoir un portefeuille plus concentré, mais sur eToro, j’essaie de réduire le risque de mes positions par le biais d’une diversification plus large.

Parce que je suis en contact presque quotidiennement avec mes copieurs, soit sur le fil d’actualités, soit sur mon serveur Discord, j’ai développé un lien plus étroit avec l’ensemble de la communauté eToro et tous les investisseurs individuels. Il semble que nous nous efforcions tous d’améliorer nos vies ensemble, et cela me touche souvent lorsque mes copieurs partagent leurs histoires personnelles ainsi que leur reconnaissance pour leurs gains. 

Quels actifs ou industries scrutez-vous aujourd’hui ?

En tout temps, environ 90 % de mon argent est investi, avec environ 10 % de liquidités que je réserve pour une dynamique de trading inattendue ou pour profiter d’irrationalités soudaines du marché. Parmi l’argent que j’investis, environ 95 % sont des actions et les 5 % restants sont des crypto-monnaies. 

En ce qui concerne les industries que j’aime, la question essentielle pour moi est de savoir si je peux les comprendre. J’essaie de rester dans mon propre cercle de connaissances, à savoir la technologie, l’innovation, la finance et les paiements, les marques grand public, les loisirs et le divertissement, en particulier le jeu. Je pense que la pandémie de COVID-19 a provoqué des changements majeurs dans la façon dont les êtres humains travaillent, se socialisent, apprennent, font leurs achats et s’intéressent à leur bien-être. Je m’attends donc à ce que les entreprises qui sont capables de s’adapter à ces changements dans ces 5 domaines soient positionnées pour obtenir de très bonnes performances.

Quel a été votre trade préféré au cours des 12 derniers mois ?

C’est une question difficile. Comme vous le savez, les 12 derniers mois ont été incroyablement enrichissants pour de nombreux investisseurs, et je ne fais pas exception. Entre Tesla, Nio, Ethereum et GameStop, qui ont plus que décuplé mon argent en 2020, je choisirais GME. Le succès de GME a été, du moins en partie, le résultat de personnes qui se sont rassemblées pour montrer que le vent tournait et que les gens ordinaires ne peuvent plus être ignorés. En outre, comme le succès de GameStop était en partie le résultat du soulèvement des investisseurs de détail plutôt que motivé par les fondamentaux de l’entreprise, je ne voulais pas m’attribuer le mérite pour ce trade. J’ai donc fait don de tous mes gains GME à une dizaine d’œuvres de charité à travers le monde.

Investissez-vous dans des classes d’actifs autres que les actions, les matières premières et les crypto-monnaies ?

L’investissement en soi compte-t-il comme une classe d’actifs ? J’essaie généralement de garder les choses aussi simples et ciblées que possible. Nous vivons à une époque où tout évolue incroyablement rapidement et il devient presque impossible de rester au courant de toutes les opportunités d’investissement actuellement disponibles ; je conserve donc principalement des actions et des investissements liés aux crypto-monnaies. J’investis occasionnellement dans des startups par le biais de sites de financement participatif et je me suis intéressé à des propriétés tokénisées, mais je n’ai pas encore sauté le pas de l’investissement. J’attends que quelqu’un trouve un moyen de tokéniser le potentiel humain, ce qui serait certainement une classe d’actifs intéressante.

Quel est votre objectif de trading à long terme ?

Mon objectif de trading à long terme ne serait guère considéré comme du trading. Je préfère le considérer comme un investissement. Je suis un grand fan du pouvoir de la capitalisation et je m’engage à aider à générer des rendements constants et supérieurs à la moyenne pour mes copieurs et moi-même. J’investis pour la croissance et l’appréciation du capital, et personnellement, en tant que pratiquant Zen, je mène une vie très modeste et frugale. Je suis intéressé de voir jusqu’où je peux accumuler mon capital puis, dans 10 ans, l’utiliser pour soutenir et financer les initiatives et les causes qui me passionnent, telles que l’éducation, l’entrepreneuriat, l’investissement et la pleine conscience. 

Avez-vous un message pour vos copieurs actuels et potentiels ?

Lorsque vous investissez dans un PI, vous n’investissez pas dans une action que vous pouvez simplement échanger contre une autre. Vous investissez plutôt dans un portefeuille qui a été conçu stratégiquement pour atteindre un certain objectif, il est donc très important que votre propre objectif corresponde à l’objectif du portefeuille que vous copiez. Accordez-vous du temps avant de choisir de copier un Popular Investor, mais une fois que vous avez pris une décision, vous devez vous y tenir pendant au moins un an, sinon les choses pourraient ne pas fonctionner. 

Le contenu ci-dessus est fourni à titre informatif et pédagogique uniquement, et ne peut constituer des conseils ou recommandations de placement.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

CopyTrading est un service de gestion de portefeuille fourni par eToro Europe Ltd., qui est autorisée et réglementée par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

111 Vues