eToro
Par eToro
295 Vues

Actions industrielles : durement frappées par la maladie Covid-19 mais elles pourraient repartir à la hausse

2020 a été une année difficile pour les investisseurs en actions jusqu’à présent. En raison de l’épidémie de coronavirus (Covid-19), de nombreuses actions ont enregistré des baisses à deux chiffres.

 

Un secteur qui a été durement touché est celui de l’industrie. Depuis mi-février, l’indice S&P 500 Industrials a perdu près de 25 % la troisième pire performance après le secteur de l’énergie (qui a plongé à cause d’une chute spectaculaire du cours du pétrole) et le secteur de la finance. De nombreuses entreprises industrielles bien connues comme Caterpillar et 3M ont connu des baisses importantes du cours de leurs actions.

Source : Bloomberg. Données : du 19/02/20 au 11/05/20

 

Pour les investisseurs qui adoptent une perspective à plus long terme, cette faiblesse dans l’ensemble du secteur industriel pourrait représenter une opportunité. Nous nous intéressons ci-dessous aux raisons pour lesquelles le secteur a affiché une sous-performance récemment et expliquons pourquoi il pourrait connaître une reprise dans un avenir proche. Nous mettons également en évidence cinq actions industrielles de premier plan qui semblent bien placées pour en profiter lorsque que le monde sortira du confinement dans les mois à venir.

 

La production industrielle a enregistré une chute abyssale en mars

 

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi le secteur industriel a affiché des performances inférieures pendant la pandémie de coronavirus. La combinaison des perturbations de la chaîne d’approvisionnement, des fermetures d’usines et de la baisse de la demande des clients a eu un impact significatif sur le secteur. Dans le monde entier, la production industrielle, qui est une mesure de la production manufacturière, minière et utilitaire, a enregistré une chute abyssale au fur et à mesure que le monde se confinait.

 

Aux États-Unis, par exemple, la production industrielle a chuté de 5,4 % en mars.[1] Cela représente le déclin le plus important depuis le début de 1946, lorsque la production a ralenti après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le secteur automobile américain a été particulièrement durement touché en mars, la production de véhicules et de pièces automobiles ayant chuté de 28 %[2].

 

Production industrielle américaine au cours de la dernière décennie

Source : Trading Economics

 

De la même manière, l’Allemagne, la plus grande économie de la zone euro, a également connu une chute spectaculaire de la production industrielle en mars. Selon l’office fédéral de la statistique allemand, la production industrielle du pays a chuté de 9,2 % en mars[3] alors que la pandémie a contraint les usines à fermer et a forcé les consommateurs à travers l’Europe à rester chez eux. L’industrie automobile a été la plus touchée, enregistrant une chute de 31,1 % en glissement annuel en termes de production[4].

 

Production industrielle allemande au cours de la dernière décennie

Source : Trading Economics

 

De toute évidence, les quelques derniers mois ont été difficiles pour les entreprises industrielles. Avec des usines obligées de fermer afin de protéger leurs travailleurs de la maladie Covid-19, de nombreuses entreprises ont été profondément perturbées. Cela pourrait avoir un impact sur les revenus et les profits à court terme, ce qui explique pourquoi de nombreux investisseurs se sont débarrassés de leurs actions industrielles.

 

La production industrielle semble prête à repartir

 

Cependant, il est peu probable que ces conditions industrielles perdurent pendant longtemps. Maintenant que de nombreux pays du monde entier commencent lentement à s’ouvrir à nouveau et que les gens reprennent leur activité professionnelle, la production industrielle va probablement redémarrer. Cela signifie que le secteur industriel pourrait connaître un rebond.

 

Déjà, de nombreux employés chinois ont repris le travail, ce qui signifie que les usines du pays, qui ont été paralysées lorsque la maladie Covid-19 a balayé le pays en janvier, fonctionnent nouveau. Les données montrent que l’activité des usines à travers la Chine a augmenté pour le deuxième mois consécutif en avril alors que de plus en plus d’entreprises ont rouvert après l’assouplissement des mesures de confinement. C’est une bonne nouvelle pour les entreprises industrielles, car la Chine est un acteur majeur dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

 

[1] https://www.fxstreet.com/news/breaking-us-industrial-production-contracts-by-54-in-march-202004151316

[2]https://www.sharecast.com/news/international-economic/us-industrial-production-plummets-in-march-with-auto-output-weakest–7430007.html

[3]https://news.metal.com/newscontent/101108614/german-car-production-fell-311-in-march-the-biggest-drop-in-industrial-output-since-1991/

[4]https://news.metal.com/newscontent/101108614/german-car-production-fell-311-in-march-the-biggest-drop-in-industrial-output-since-1991/

295 Vues