La Fed va maintenir ses taux proches de 0% jusqu’en 2023

L’évènement marquant de la journée d’hier a été, comme toutes les 6 semaines, la réunion de la Fed (banque centrale américaine) et le discours de son président Jerome Powell. Comme anticipé, la Fed reste au chevet de l’économie, en maintenant une politique monétaire ultra-accommodante, avec par exemple ses achats d’obligations d’Etat au moins au rythme de 120 milliards de dollars par mois.

La Fed a confirmé ce qu’elle avait annoncé il y a moins d’un mois à Jackson Hole, à savoir qu’elle maintiendra ses taux d’intérêt directeurs autour de 0% au moins jusqu’à 2023, il faudrait que l’inflation repasse au-dessus de 2% « pendant un certain temps » pour qu’elle commence à envisager de remonter ses taux.  Je rappelle que cette annonce est très bénéfique pour les actions.

Par ailleurs, Jerome Powell a estimé que les conditions économiques s’amélioraient progressivement, il a d’ailleurs relevé des prévisions de croissance pour la fin de l’année. Il table désormais sur une contraction du PIB à 3,7% contre 6,5% précédemment, le taux de chômage est également revu à la baisse à 7,6% contre 9,3%, alors qu’il avait atteint 14% en avril !

Aucune nouvelle annonce n’a donc été réalisée par le Fed ce qui a déçu le marché qui en attend toujours plus des banques centrales !

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les indices terminent en ordre dispersé, la Fed déçoit

Valeur du jour : Inditex (maison mère de Zara) bat le consensus au 2e trimestre

Marchés traditionnels :

France :

Le CAC 40  a terminé en faible progression de 0,13%, à 5.074 points, après un plus haut de séance à 5.091 points, le tout dans un volume de transactions une nouvelle fois faible de 2,9 milliards d’euros. Les investisseurs étaient attentistes et ne voulaient pas prendre de risques avant la Fed.

Du côté des valeurs, STMicroelectronics a progressé de +0,79% après que Credit Suisse ait confirmé son avis à « surperformance » et relevé son objectif de cours à 28,50 euros.

A l’inverse, JPMorgan a dégradé son opinion sur le titre Casino (-1,91%), passant de « surperformance » à « neutre ». Il ramène son objectif de cours de 47 à 30 euros.

Etats-Unis :

A Wall Street, les indices ont terminé en ordre dispersé en raison de la déception du côté de la Fed.  L’indice Dow Jones a réussi à grignoté 0,13%, le S&P-500 a lui perdu 0,46% et le Nasdaq a cédé 1,25%.

Les valeurs technologiques ont une nouvelle fois fait grise mine, Apple terminant en baisse de -2,95% à 112,13 dollars, Microsoft cédant -1,79% à 205,05 dollars et Amazon perdant -2,47% à 3078,10 dollars.

Contre la tendance, Fedex a gagné 5,76% à 250,30 dollars après avoir publié un bénéfice et un chiffre d’affaires trimestriels supérieurs aux attentes de Wall Street grâce à l’augmentation des expéditions pendant le confinement.

Valeur du jour : Inditex (maison mère de Zara) bat le consensus au 2e trimestre

Le numéro 1 mondial du prêt à porter a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre. Le bénéfice net est ressorti à 214 millions d’euros de mai à juillet, ce qui est 5 fois supérieur au consensus, qui visait 44 millions d’euros !

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a atteint 1 milliard d’euros, soit le double du premier trimestre, battant là encore le consensus.

Sa maîtrise des coûts a permis d’atténuer l’impact de la baisse des ventes sur la rentabilité.

Les ventes en ligne y sont pour beaucoup, ils ont fait un bond de 74 % sur les six premiers mois de l’année. Pour la première fois de son histoire, Inditex a enregistré un million de commandes en ligne en un seul jour !

Graphiquement, après avoir lourdement chuté pendant le krach de février-mars, les cours se sont bien repris.

L’annonce d’hier est une véritable surprise, c’est pour cela que l’action a progressé de 6%, c’est peut-être le début d’une reprise de la tendance haussière…

Seul bémol, la moyenne mobile à 200 jours bloque les cours à court terme !

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

52 Vues