Analyse Hebdomadaire de Marchés: Wall Street réalise de nouveaux records historiques

Les places financières américaines ont connu une semaine faste avec des records historiques en bourse pour les principaux indices de Wall Street. Les espoirs d’un plan de relance ainsi que le nouvel échiquier politique, avec en toile de fond l’arrivée d’un vaccin contre le Covid-19 ont ravivé l’appétit pour le risque sur les valeurs américaines.

L’optimisme revient également du côté de la Chine où l’activité dans les services, qui représente aujourd’hui 60% du PIB, est au plus haut depuis 2010.

En Europe en revanche, après avoir connu un mois de novembre historique en bourse; avec des performances à deux chiffres, la semaine a été plus calme. 

Indices américains: Nouveaux records pour les 3 indices !

A Wall Street, les indices ont connu une nouvelle semaine très positive, les trois principaux indices inscrivant de nouveaux records historiques.  

Le Nasdaq 100 a clôturé en progression de +2,1 % à 12 264 points, de même que le Dow Jones qui a terminé pour la première fois au-dessus des 30 000 points à 30 218 points en gain de +1,04 %.

Le S&P 500 n’a pas été en reste puisqu’il a terminé aussi en hausse de +1,67 % à 3 699 points.

Indices européens : Le calme après l’euphorie

En Europe, les indices ont terminé la semaine en ordre dispersé. 

En France, le Cac 40 a enchaîné une cinquième semaine consécutive de hausse et a clôturé au-dessus des 5 600 points, à 5 609 points, (+0,21 %) tandis qu’en Allemagne, le Dax 30 a clôturé en repli de -0,26 % à 13 298 points. 

Graphiquement, après avoir fait un “bear trap” sous 4 700 points, le CAC 40 a débordé sa moyenne mobile à 200 jours et a cassé par le haut la résistance à 5 150 points qui bloquait les cours depuis 6 mois. 

La résistance à 5 531 points a été dépassée, le prochain seuil de résistance se situe à 5 720 points. 

Pétrole: La hausse devient poussive

Sur le front du pétrole, les cours ont poursuivi leur rebond démarré en novembre, grâce à l’accord de l’OPEP+, sur un consensus sur une légère réduction des quotas de production à partir du 1er janvier 2021. 

Environ 500.000 barils additionnels vont arriver chaque jour sur le marché, ce qui est bien moins que les 1,9 million de barils quotidiens initialement prévus. 

Le pétrole a ainsi clôturé en progression de +2,24 % à 46,11 dollars, un plus haut depuis début mars.

Graphiquement, la résistance à 46 $ est atteinte, les cours pourraient se bloquer quelque temps sous ce niveau. Si les 46 $ venaient à être dépassé, le prochain seuil se situe à 50,21 $

GOLD: Les prix rebondissent

Enfin sur l’or, après 3 semaines de baisse, le métal doré a rebondi significativement porté par la faiblesse du dollar. 

L’once d’OR a fini en hausse de 2,90 % à 1838 dollars.

Graphiquement, le niveau de support à 1764 $ a tenu bon comme anticipé, les cours ont rebondi vers la résistance à 1850 $.

Maintenant une phase de stabilisation pourrait avoir lieu en entre 1764 et 1850 $.

 

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 71 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

183 Vues