Assistons-nous au rebond des valeurs technologiques ?

Si vous êtes un « Apple addict » (accro aux produits de la marque Apple), votre soif de nouveautés sera bientôt assouvie.

Aujourd’hui, se tient la journée de présentation en visioconférence depuis l’Apple Park à Cupertino, des dernières nouveautés de la marque à la pomme.

Cela tombe à pic, pour redonner de l’appétit aux investisseurs pour un titre Apple qui a repris des couleurs hier (+ 3%), après la chute sévère des deux dernières semaines (- 16 % pour l’action entre le 1er et le 11 septembre).

Apple n’était pas la seule « tech » à reprendre des couleurs et ce rebond du secteur a contribué à soutenir hier, l’ensemble de la cote américaine, mais est-ce que ce rebond est durable ?

Attention, la prudence doit rester de mise à cause de l’accélération du nombre de cas de Coronavirus et les nouvelles mesures de restrictions annoncées dans plusieurs pays notamment au Royaume-Uni, en Israël et dans certaines villes de France.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Rebond des marchés financiers

Valeur du jour : Euronext entre dans la danse pour le rachat de Borsa Italiana

Marchés traditionnels :

France :

La Bourse de Paris est restée calme à l’entame d’une semaine placée sous le signe des politiques monétaires. Le CAC 40 a clôturé en hausse modérée de 0,35% dans un faible volume d’échanges.

Du côté des valeurs, Dassault Aviation a fini en forte de hausse de 9,13%. Dans le cadre des tensions entre la Grèce et la Turquie, en raison d’une incursion turque dans une zone contestée de Méditerranée riche en hydrocarbures, la Grèce a annoncé avoir l’intention d’acquérir 18 Rafales, l’appareil de combat de Dassault aviation.

Dans son sillage, il a tiré les autres sociétés du secteur aéronautique : Airbus a engrangé 3,63% et Thales 4,34%

A l’inverse, Total a cédé 1,51%, pénalisé par le repli des cours du pétrole sous les 38 dollars. Dans son rapport mensuel, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) revoit à la baisse son estimation de demande mondiale pour 2020 et 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.

Etats-Unis :

Après deux semaines consécutives de repli, la Bourse de New York a rebondi.

L’indice Dow Jones a gagné 1,18%, le S&P-500 a pris 1,27% et le Nasdaq s’est adjugé 1,87%.

Les investisseurs ont été rassurés par la reprise des essais cliniques du candidat vaccin contre le covid-19 d‘AstraZeneca , considéré comme l’un des plus avancés.

Oracle a aussi brillé avec un gain de 4,3% à la faveur de son projet de partenariat avec le chinois ByteDance pour poursuivre les activités de TikTok aux Etats-Unis.

Enfin, Nvidia numéro un mondial des semi-conducteurs, et 1e fabricant de cartes à puces et graphiques va acheter le concepteur de puces britannique Arm Holdings au groupe japonais SoftBank pour 40 milliards de$.

Cette cession intervient quatre ans après le rachat de Arm par Softbank pour 32 milliards de dollars. Le groupe nippon procède actuellement à des cessions d’actifs afin de lever des fonds.

Valeur du jour : Euronext entre dans la danse pour le rachat de Borsa Italiana

Euronext a confirmé hier le dépôt d’une offre en partenariat avec la CDP (Cassa depositi e prestiti) en vue d’acquérir la Bourse Italienne, Borsa Italiana.

Borsa Italiana est détenue depuis 2007 par LSE (London Stock Exchange), qui en a pris le contrôle pour 1,6 milliard d’euros.

Il s’agit de la 3e offre après que l’opérateur de la Bourse de Francfort, Deutsche Börse, a annoncé vendredi avoir soumis une offre pour acquérir l’opérateur de la Bourse de Milan.

Il y a également l’opérateur boursier suisse Six qui a présenté une offre. Les trois offres concurrentes valorisent Borsa Italiana entre 3,5 et 4 milliards d’euros.

Selon certaines sources, l’offre de SIX serait supérieure à celle du groupe allemand Deutsche Börse.

Pour l’instant nous ne sommes qu’au début de ce feuilleton qui devrait durer plusieurs semaines.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

52 Vues