Antoine Fraysse Soulier
Par Antoine Fraysse Soulier
28 Vues

L’Or est au plus haut historique en Bourse

L’Or a inscrit hier son plus haut jamais atteint à 1 981 dollars l’once, dépassant largement ses précédents sommets à 1 921 dollars atteints en septembre 2011, pendant la crise des dettes des Etats.  

La ruée vers l’or s’est emballée à la mi-mars, quand les banques centrales ont commencé à injecter massivement des liquidités pour sauver l’économie. L’or a gagné plus de 30% depuis son point bas du 16 mars.

Etant donné que l’once d’or est cotée en dollar, la baisse récente du dollar explique mécaniquement la hausse de l’or.

Et puis, les entrées d’argent notamment sur les ETF ont particulièrement progressé. Selon Bank of America Securities, les flux entrants sur les fonds or (ETF et autres) ont atteint la semaine dernière 3,8 milliards de dollars soit un montant qui fait son entrée au Top 2 des plus gros flux hebdomadaires entrants de l’histoire du métal précieux. 

L’or pourrait aller plus haut encore. Maintenant qu’il a signé un nouveau record, les médias vont en parler, les articles vont pleuvoir et les particuliers vont, de plus en plus, acheter du métal doré.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés se replient

Valeur du jour : Sanofi, relève ses prévisions de résultats 

Marchés traditionnels :

France :

Cinquième séance de baisse d’affilée à la Bourse de Paris. Le CAC 40, finit cette session de mardi en repli de 0,22% à 4.928 points, dans un volume d’affaires faiblard de près de 3 milliards d’euros,

Côté valeurs, LVMH a fini en repli de 4% après avoir publié un bénéfice inférieur aux attentes. Le leader mondial du luxe a cependant indiqué observer des « signes vigoureux » de reprise depuis juin, en particulier en Chine, après le trou d’air provoqué au deuxième trimestre par la fermeture de magasins en raison du coronavirus.

A l’inverse, Carrefour finit en hausse de 3,8%, dopé par les résultats trimestriels supérieurs aux attentes de Grupo Carrefour Brasil. Le bénéfice net est ainsi ressorti à 713 millions de reais, contre 473,6 millions anticipés. 

Etats-Unis : 

A Wall Street, le Dow Jones cède -0,43%, le S&P-500-0,65% et le Nasdaq  -1,27%

Aux valeurs, certains résultats du jour ont été sanctionnés parmi lesquels ceux d’un poids lourd du Dow Jones, le conglomérat industriel 3M (-4,84%), qui a publié un bénéfice et un chiffre d’affaires sous les attentes, la pandémie ayant fait chuter la demande pour ses produits.

McDonald’s a reculé de 2,5% après avoir annoncé des résultats trimestriels décevants en raison de la fermeture de ses restaurants pendant le confinement.

En hausse, Pfizer a terminé sur une hausse de 3,94%, le géant pharmaceutique ayant relevé ses prévisions pour 2020 après avoir fait état de résultats trimestriels meilleurs qu’attendu.

Valeur du jour : Sanofi, relève ses prévisions de résultats

Au chapitre des bonnes nouvelles, Sanofi a relevé sa prévision de bénéfice net par action des activités pour 2020 après une hausse de 4,8%, à 1,28 euro, au deuxième trimestre grâce aux économies de coûts réalisées et au dynamisme des ventes de Dupixen. 

Le groupe pharmaceutique anticipe désormais un BNPA des activités en croissance de 6% à 7% contre environ 5% avant. 

Le laboratoire a, par ailleurs, annoncé un accord avec GSK et le gouvernement britannique pour la fourniture de 60 millions de doses de vaccins et des discussions sont en cours avec les Etats-Unis, la Commission européenne, l’Italie et la France.

 Le groupe prévoit de débuter une étude de phase I/II en septembre puis de phase III fin 2020 et table sur une possible approbation réglementaire pour son vaccin au premier semestre 2021 si les résultats sont positifs. 

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

28 Vues