La course verte : qui sortira vainqueur de la révolution des voitures électriques ?

Ce n’est un secret pour personne que ces dernières années, alors que la prise de conscience au sujet du changement climatique mondial s’est accrue, l’industrie des voitures électriques a prospéré sur les marchés financiers, tandis que les actions des voitures essence et diesel ont quelque peu perdu de leur attrait. Cette tendance des voitures écologiques se dessine depuis un certain temps déjà. Cela semble prendre de l’ampleur alors que de plus en plus de sociétés automobiles ont déclaré qu’elles remplaceraient leurs véhicules à essence traditionnels par des voitures électriques, respectueuses de l’environnement. Ce n’est que le début d’un marché en expansion qui pourrait ouvrir la voie à un avenir plus vert.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

Qu’est-ce qui a fait progresser le marché des voitures électriques ?

Ces dernières années, le monde est devenu beaucoup plus respectueux de l’environnement et semble prendre conscience des dommages que l’humanité a infligés à la nature et à elle-même. De plus en plus de personnes ont décidé d’adopter un mode de vie plus sain. Nous mangeons des aliments plus nutritifs, nous utilisons des produits recyclés et, depuis peu, nous conduisons des voitures moins polluantes, pour tenter de lutter contre le changement climatique.

Cette révolution verte s’est étendue au point que certains pays, à l’instar du Danemark, de l’Irlande et des Pays-Bas, ont annoncé qu’ils allaient interdire complètement les véhicules à moteur diesel et essence¹. Ils obligent l’industrie automobile à commencer à fabriquer des véhicules électriques. Et devinez quoi ? Cela fonctionne. Des marques de luxe comme Volvo et Rolls Royce ne sont que quelques-unes des sociétés automobiles qui se sont engagées à cesser de fabriquer des voitures à essence en seulement quelques années, rendant les actions des voitures électriques plus attractives.

Cependant, les voitures électriques ne sont pas seulement meilleures pour l’environnement, mais elles ont aussi beaucoup à offrir. La technologie a nettement progressé ces dernières années, et ce sont des facteurs dont il faut tenir compte. Des entrepreneurs tels qu’Elon Musk ont redéfini la façon dont nous appréhendons la voiture électrique, en fabriquant un produit qui, (selon certains consommateurs,) dépasse les attentes, en rendant les voitures électriques plus populaires dans le monde entier, en persuadant et en amenant les sociétés de voitures électriques à développer une plus grande variété de modèles plus respectueux de l’environnement.

Qui est en tête de la course ?

Tesla 

C’est de loin le nom le plus familier et le plus facilement reconnaissable de cette liste. Ce constructeur de voitures électriques a été créé en 2003 et a réussi à devenir le constructeur automobile ayant la plus grande valeur marchande au monde, lorsque le cours de son action a grimpé en flèche en 2020, conférant à l’entreprise une capitalisation boursière de plus de 200 milliards de dollars, détrônant ainsi Toyota de sa prestigieuse position². Cependant, avec un nombre croissant de sociétés automobiles telles que Volkswagen, Ford et Porsche qui prévoient de lancer leurs véhicules électriques à l’avenir, créant ainsi une concurrence accrue pour ce constructeur unique, il se pourrait que ce soit une question de temps avant qu’un autre constructeur automobile ne vienne déloger Tesla de sa première place.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

NIO 

Le challenger chinois du constructeur automobile Tesla, Nio, est probablement la seule entreprise qui a réussi à compromettre la position de Tesla en tant que numéro un mondial de la voiture électrique. Sa capitalisation boursière est évaluée à près de 70 milliards de dollars, la positionnant comme l’un des plus grands constructeurs automobiles au monde. Mais il lui reste encore un long chemin à parcourir avant de devenir le prochain Tesla. Cependant, s’il poursuit sur cette lancée, les investisseurs auront du mal à ignorer cette petite merveille électrique inattendue.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

General Motors 

Un autre constructeur automobile ayant de grands projets pour prendre en charge la révolution verte est General Motors. Le géant, basé à Détroit, est allé jusqu’à développer sa propre technologie de batterie pour véhicules électriques : Ultrium. Il est également en train de faire construire une usine de batteries et prévoit de créer un large éventail de nouveaux véhicules électriques durant les prochaines années³. Il a récemment annoncé qu’il lancera des véhicules de livraison électriques pour des compagnies telles que FedEx et UPS et il planifie de passer totalement à l’électrique avant 2025. Il sera donc très intéressant de voir comment les choses se déroulent.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

La ligne d’arrivée

Dans quelques années seulement, il semble que le marché automobile sera inondé de technologies révolutionnaires qui pourraient rendre notre trajet quotidien au bureau beaucoup plus passionnant, car de nombreux constructeurs automobiles du monde entier mettent tout en œuvre pour trouver le parfait substitut à l’essence et au diesel. Mais il est important de noter que les voitures électriques ne sont que la première phase de cette révolution technologique. Dans peu de temps, des voitures sans chauffeur prendront la route, mais pour qu’elles fonctionnent bien, la 5G et les énergies renouvelables devront prouver leur efficacité et leur efficience. Toutefois, si tout se passe comme prévu, il semble que le marché automobile pourrait faire preuve d’une incroyable innovation – et offrir des possibilités d’investissement extraordinaires. 

Pour plus d’informations sur les voitures sans chauffeur, n’hésitez pas à consulter ce blog eToro.

Zéro commission signifie qu’aucun frais de courtage ne sera appliqué au moment de l’ouverture et la fermeture d’une position et ne s’applique pas aux positions courtes ou à effet de levier. D’autres frais peuvent s’appliquer. Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page etoro.com/trading/fees.

Sources

  1. https://carpart.com.au/blog/car-part-world-news/14-countries-banning-fossil-fuel-vehicles-norway-leads-in-2025
  2. https://www.cnbc.com/2020/07/01/tesla-tops-toyota-to-become-largest-automaker-by-market-value.html
  3. https://www.detroitnews.com/story/business/autos/general-motors/2020/08/19/gm-electric-push-china-ev-spinoff-talk/3400605001/
14061 Vues