Prêt à investir dans les actions ?
Commencez maintenant 
Prêt à investir dans les actions ?

Inscrivez-vous sur eToro, authentifiez votre compte, et effectuez un premier dépôt. Vous pourrez alors accéder aux milliers d’actifs disponibles sur la plateforme, pour constituer votre portefeuille d’investissement personnel.

Commencez maintenant 

Votre capital est en jeu. D’autres frais s’appliquent.

Différents types d’actions existent en bourse, et l’on distingue notamment deux catégories d’actions : les actions ordinaires, face aux actions préférentielles. Quel est le fonctionnement de ces dernières ? En quoi diffèrent-elles des actions traditionnelles ? Quels avantages et inconvénients présentent-elles pour l’investisseur ? Ce guide vous aide à faire le point.


Les actions sont des parts du capital d’entreprises cotées en bourse, que l’on peut acheter ou vendre sur un marché, un stock exchange en anglais. L’acquisition de ces titres de propriété donne droit à différents avantages aux investisseurs, selon la durée de détention de l’actif. 

Les sociétés ont la liberté de choisir entre différents types d’actions émises, dont les actions préférentielles (ou actions de préférence), qui accordent des droits spécifiques à leurs détenteurs, comparées aux actions ordinaires.

Qu’est-ce qu’une action préférentielle ?

En France, les actions de préférence sont des actions uniquement émises par des sociétés dites « par action », comme les SA, SAS et SCA. Considérées pour les investisseurs comme des instruments intermédiaires hybrides, elles combinent à la fois des caractéristiques d’actions ordinaires, et des similitudes avec les obligations.

Les actions de préférence permettent à l’investisseur de bénéficier d’avantages financiers, politiques, ou relatifs au vote au sein de l’entreprise cotée. Ces actions donnent principalement droit :

  • Au paiement de dividendes à échéances régulières, comme les obligations ou actions à dividendes
  • Au titre de propriété sur les parts du capital de la société dont un investisseur a fait l’acquisition

Il existe plusieurs variantes de actions préférentielles, certaines octroyant en outre le droit de :

  • Profiter d’un traitement fiscal avantageux
  • Bénéficier du droit de préférence, qui consiste à être rémunéré en priorité sur les autres actionnaires, en cas de liquidation par exemple
  • Recevoir un dividende cumulatif en cas de non-versement antérieur
  • Convertir ces actions en actions ordinaires ou en dette

Conseil : Pour les investisseurs qui recherchent en priorité des revenus passifs et à faible risque, les meilleures options sont les actifs financiers qui permettent le versement de dividendes, fixes de préférence. Ce sont par exemple les fonds de placement indiciels, les ETF, les obligations, les actions à dividende, les actions préférentielles, ou l’immobilier.

Du côté des entreprises, émettre des actions privilégiées les aide à attirer les investisseurs, tout en décidant de quels droits ils disposent. Il n’est par exemple pas nécessaire de leur permettre le droit de vote, ce qui leur permet de garder la gouvernance de leur société. 

De plus, contrairement à l’émission d’actions ordinaires, la mise sur le marché d’actions préférentielles n’engendre pas de dilution des actions auprès des premiers investisseurs, ni de dilution du prix de l’action.

Types d’actions préférentielles

Les actions préférentielles ne présentent pas toutes les mêmes caractéristiques, selon les décisions des compagnies. Les investisseurs peuvent rencontrer :

Type d’action de préférence (ADP)Caractéristiques
ADP assortie d’un droit de rachatSelon la loi Pacte de 2019, certaines actions préférentielles peuvent, sur décision de la société avant l’émission, être rachetées par la compagnie, à leur valeur d’émission.L’investisseur peut en faire la demande, tout autant que l’entreprise émettrice.
ADP convertibleCertaines actions préférentielles peuvent être converties en actions ordinaires, ou en dette. 
ADP cumulativeTout dividende impayé ou non déclaré pour l’année en cours doit être accumulé et obligatoirement payé à l’avenir.
Souvent, ces actions sont les plus chères, et ne donnent pas le droit de vote.
ADP participanteElle donne à son détenteur le droit de bénéficier de dividendes égaux ou dans certains cas supérieurs au taux normalement spécifié, lorsque les conditions le prévoient au préalable.

Quels sont les avantages et inconvénients des actions préférentielles ?

Il n’existe pas d’actif financier ni d’investissement parfait, sans aucun risque ni défaut. Tout produit financier est assorti d’avantages comme d’inconvénients, les actions préférentielles ne font pas exception même si elles confèrent certains privilèges aux investisseurs. 

Ces derniers doivent mesurer le potentiel et les opportunités de tout actif avant d’investir, autant que les désagréments qui y sont associés. Dans le cas des actions de préférence :

AVANTAGES
  • Versement de dividendes réguliers et fixes, cumulatifs si nécessaire
  • Risque moindre de perte en capital par rapport aux actions ordinaires
  • Droit de versement prioritaire par rapport aux investisseurs en actions classiques
  • Droit d’accessibilité prioritaire aux actifs
INCONVÉNIENTS
  • Droit de vote parfois non admis
  • Faible potentiel de gain en capital
  • Versement de dividendes après les détenteurs d’obligations
  • Possibilité d’être rachetées à tout moment à leur valeur nominale ou celle d’émission

Actions préférentielles vs actions traditionnelles

Des points communs existent naturellement entre ces deux types d’actifs. Les actions représentent toutes un titre de propriété sur une part du capital d’une entreprise. Selon les objectifs et le profil de l’investisseur, l’une des catégories peut néanmoins être plus adaptée, ou préférée.

Les deux catégories d’actions peuvent vous servir à diversifier votre portefeuille. 

Les principales différences sont :

  • Les actions préférentielles donnent des droits prioritaires sur les dividendes, sur le droit de vote si existant, et sur le remboursement lors d’une éventuelle faillite. Les investisseurs dans les actions ordinaires sont considérés après seulement.
  • Le versement de dividendes aux actionnaires ordinaires n’est ni garanti, ni cumulatif, ni fixe, tandis que celui des actions de préférence l’est.
  • Les actions ordinaires donnent de fait le droit de vote à l’assemblée générale de l’entreprise, contrairement aux actions de préférence.
  • Les actions traditionnelles ne peuvent pas être converties en actions de préférence, ni rachetées par la compagnie ; les actions préférentielles peuvent être converties en actions ordinaires, ainsi que rachetées par la société émettrice, par initiative de cette dernière ou de l’investisseur (Loi Pacte 2019). Le rachat peut avoir lieu à n’importe quel moment.
  • Le rendement à long terme d’une action ordinaire peut surpasser celui d’une action préférentielle, notamment au regard de l’augmentation du cours au fil du temps. Le potentiel de croissance des actions préférentielles est plus faible.

On peut observer que les actions ordinaires et les actions préférentielles offrent à la fois certains avantages et inconvénients, que l’investisseur doit envisager pour prendre la meilleure décision en ce qui concerne son portefeuille et ses objectifs financiers

Comment investir dans les actions préférentielles ?

Les compagnies qui émettent des actions de préférence détaillent dans leurs publications les spécificités et risques portés par leurs actions de préférence. 

La plupart des sociétés émettrices d’actions de ce type sont des compagnies des secteurs de l’immobilier (REIT), des assurances, des banques et des services

Vous pouvez acquérir ces actions directement auprès de l’entreprise, sur le marché appelé primaire.

L’autre option consiste à acheter ces actions par le biais d’un courtier ou d’une plateforme de trading, une fois que les actions sont cotées sur le marché secondaire

En tant qu’investisseur, vous avez le choix d’investir dans des actions individuelles, mais aussi d’opter pour une collection d’actifs de ce genre, rassemblés en ETF, des fonds indiciels cotés en bourse.

Conseil : La valeur nominale des actions préférentielles est inversement proportionnelle aux taux d’intérêts. Lorsque les taux d’intérêts baissent, la valeur des actions augmente, lorsque les taux augmentent, la valeur des actions préférentielles diminue.

En résumé

Les actions de préférence présentent certains avantages face aux actions ordinaires, mais comportent également des inconvénients avec lesquels il faut composer. Ainsi, deux investisseurs aux profils différents pourront choisir l’une ou l’autre, selon l’actif le plus approprié à leur stratégie d’investissement

Les risques ne sont pas les mêmes, les potentiels de croissance et de rendement non plus, et les droits octroyés par la détention des actions préférentielles sont différents de ceux des actions ordinaires.

Les individus à la recherche de profits plus élevés, en capacité d’assumer un risque plus important, se tournent vers les actions ordinaires ; les actions de préférence apportent quant à elles un revenu sous forme de dividendes plus stable, et plus sûr

Les deux catégories d’actions peuvent vous servir à diversifier votre portefeuille. 

Pour en apprendre plus sur les actions et les autres actifs financiers, ainsi que sur les bases de l’investissement, rendez-vous sur l’Académie eToro, où vous bénéficiez d’un large choix de contenus pédagogiques.

Foire aux questions

Les actions préférentielles ont-elles une date de maturité ?

La plupart du temps, les actions de préférence sont perpétuelles, sans date d’échéance. Néanmoins, la grande majorité d’entre elles prévoient ce que l’on appelle une « call date », une date de rachat. Les deux parties peuvent décider à cette occasion de racheter/revendre les actions à leur prix d’émission.

Les actions de préférence sont-elles sûres ?

En termes de risque, les actions préférentielles sont considérées entre les obligations et les actions ordinaires. C’est-à-dire qu’elles ne sont pas aussi sûres que les obligations, mais présentent moins de risques que les actions ordinaires. Ce risque est notamment évalué en fonction de la priorité de versement des dividendes, octroyé dans l’ordre aux détenteurs d’obligations, d’actions préférentielles, puis à ceux d’actions ordinaires.

Peut-on revendre des actions préférentielles ?

Oui, les actions de préférence peuvent être négociées, achetées et vendues, sur les marchés d’actions privés et publics.

Cette information est destinée à des fins éducatives uniquement. Elle ne peut en aucun cas être qualifiée en tant que conseil d’investissement, offre ou invitation à acheter ou vendre des instruments financiers.

Ce contenu a été rédigé sans tenir compte des objectifs d’investissement particuliers ou de la situation financière personnelle de chacun. De plus, il ne peut être considéré comme conforme aux obligations légales et réglementaires visant à promouvoir la recherche privée ou indépendante. En outre, toute référence à des rendements ou performances passées d’un instrument financier, indice ou produit d’investissement quelconque ne constitue pas et ne peut sous aucun prétexte être assimilée à une indication concernant les résultats futurs.

eToro ne garantit aucunement l’exhaustivité ou l’exactitude du contenu de ce guide et ne peut être considéré comme responsable en la matière. Il est de votre responsabilité de comprendre les risques liés au trading et à la spéculation avant d’engager votre capital. Ne risquez jamais plus que ce que vous êtes disposé à perdre.