Psychologie de l’investissement : investir avec votre cerveau, pas votre cœur 🧠

La clé pour être un investisseur prospère est d’être rationnel et de s’en tenir à une stratégie d’investissement. Cela est dû au fait que les cycles du marché peuvent déclencher des émotions et vous amener à prendre de mauvaises décisions. Les événements suscitant le plus d’émotions sont les corrections et les périodes baissières. 

Un marché baissier effraie généralement les investisseurs les plus inexpérimentés. Comme ils n’ont jamais connu une telle situation, ils paniquent et abandonnent leur stratégie d’investissement. Si vous investissez depuis moins d’un an environ, vous avez surfé sur la vague haussière, et cela fait du bien, n’est-ce pas ? Cependant, lorsqu’une période baissière arrive, vous ne savez jamais quand le marché va rebondir et il faut de la force psychologique et financière pour sortir de cette tempête. Quand on y pense, c’est la peur elle-même qui provoque la poursuite de la chute du marché. 

La rationalité dépasse les émotions

Les émotions peuvent être très malsaines et dangereuses pour un investisseur car elles peuvent conduire à prendre des décisions irrationnelles basées sur des souffrances à court terme, ce qui vous fait perdre de vue vos objectifs stratégiques et vos buts financiers. Que ce soit la peur, l’anxiété ou l’euphorie, laisser les émotions jouer un rôle dans les décisions d’investissement peut s’avérer coûteux. 

Les réactions émotionnelles les plus courantes sont les regrets ou une réaction excessive dans les moments de stress, d’euphorie ou de panique. Cela est particulièrement vrai pour les investisseurs de détail, qui invertissent généralement leur argent durement gagné dans l’espoir d’obtenir un retour, comme tout autre investisseur sur la planète. Pourtant, quand leurs investissements perdent de la valeur à cause d’une correction ou d’un marché baissier, ils peuvent ressentir du stress ou de la panique. 

Il est essentiel d’adopter une approche rationnelle pour investir, similaire à l’approche impassible d’un gestionnaire de portefeuille professionnel. Cet état d’esprit peut être atteint grâce à des vérifications préalables, un processus d’investissement discipliné et un sens des perspectives.

« Réussir à faire fructifier votre argent n’a rien à voir avec votre intelligence mais a tout à faire avec votre comportement. »

– Morgan Housel, The Psychology of Money

Les montagnes russes des émotions

Il existe un processus d’investissement cyclique commun aux investisseurs débutants ou inexpérimentés. Les émotions sont une grande richesse dans nos vies, mais elles peuvent représenter une menace majeure pour notre processus d’investissement. On ressent ce sentiment d’excitation dès que le marché est en hausse mais aussi de la peur lorsqu’il baisse. 

Il existe plusieurs sentiments fréquents lorsque l’on investit :

  • Peur
  • Cupidité
  • Anxiété
  • Honte
  • Incertitude
  • Doute
  • Excès de confiance

Ces montagnes russes d’émotions et de sentiments peuvent conduire les investisseurs à commettre des erreurs coûteuses. Par exemple, acheter lorsque le marché est au plus haut niveau ou vendre avant que le marché rebondisse. Avant de prendre une décision, mettez vos émotions de côté. Prenez du recul et pensez à ce qui vous motive à investir. Cela assurera que vous ne laissez pas vos émotions impacter vos décisions d’investissement et vous aide à respecter votre stratégie et votre plan.

La psychologie humaine est une chose dangereuse lorsque l’on investit, mais elle est essentielle pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. L’investissement est un processus d’apprentissage. Même les investisseurs les plus chevronnés et expérimentés peuvent toujours apprendre quelque chose de nouveau. 

Excès de confiance et auto-complaisance

Vous connaissez ce sentiment que vous ressentez lorsque vous êtes tellement sûr qu’une entreprise ou un marché va augmenter ? Lorsque le plan se passe comme prévu, vous sentez que tout le mérite vous revient, mais lorsque les choses tournent mal, vous accusez des facteurs externes. 

Cette réaction est appelée excès de confiance et auto-complaisance. Vous pensez que vous êtes meilleur que l’investisseur moyen lorsque le marché est en hausse et vous avez tendance à suivre votre instinct plus que toute autre chose. Étant donné qu’il est extrêmement difficile d’anticiper l’avenir, il est judicieux de s’en tenir à des réflexions rationnelles en ce qui concerne vos investissements. Vous pouvez très bien faire confiance à votre instinct mais n’en faites pas votre outil d’investissement principal. 

Puisqu’il n’existe pas d’investisseurs parfaits, il est aussi essentiel d’identifier les erreurs spécifiques que l’on commet afin de construire un mécanisme qui nous évite de répéter ces échecs.

Conseils pour mettre ses émotions de côté lorsque l’on investit.

  1. Concentrez-vous sur la stratégie : lorsque vous commencez à investir, il est important d’élaborer un plan d’investissement soutenu par un objectif temporel. Si vous êtes patient, une vision à long terme est le meilleur moyen pour investir et plus facile à tenir, et elle vous évite de vous retrouver pris dans des pièges à court terme.
  2. Ignorez les médias : ne faites pas comme les autres et arrêtez de regarder ce que les médias disent. Ils ont tendance à largement exagérer, surtout lorsque le marché subit une correction ou est en baisse. Renseignez-vous plutôt sur les opinions des autres investisseurs expérimentés et recherchez toujours des points de vue optimistes et pessimistes de la situation.
  3. Diversifiez-vous : la diversification est importante et vous aidera à traverser les périodes volatiles Bien sûr, il y a des moments durant lesquels l’ensemble du marché est en baisse mais, en général, certains secteurs sont en baisse mais pas d’autres, ce qui compense les pertes. Par conséquent, diversifiez votre portefeuille en investissant dans divers types d’actifs et de secteurs (c.-à-d. actions, crypto-monnaies, ETF, Popular Investors).
  4. Adoptez l’investissement programmé : il s’agit de la stratégie la plus méconnue capable produire des résultats positifs quel que soit l’état du marché, surtout quand la tendance est à la baisse. L’utilisation de l’investissement programmé (ou moyenne des coûts en dollars) vous permet d’acheter des actions à des prix plus bas et, par conséquent, de faire la moyenne de votre prix d’achat. Cela signifie qu’une fois que le marché repartira à la hausse, vous récupérerez à un rythme plus rapide. Lorsque le marché chute, considérez cela comme une opportunité de faire la moyenne de vos positions investies. 
  5. Soyez patient : vous savez déjà que « Investir est un marathon, pas un sprint », et c’est vrai. Plus vous essayez de vous enrichir rapidement, plus vous avez de chances de perdre votre argent. Généralement, le sprinter se laisse guider par ses émotions, il est donc extrêmement difficile d’être cohérent au fil du temps. Aussi, être un marathonien qui contrôle ses émotions vous permettra de générer des rendements constants et à long terme.

Paulo Gabriel Sa est un Popular investor sur eToro. Paulo se concentre sur l’investissement dans les actions et les crypto-monnaies, et il cherche à diversifier son portefeuille entre les actions de croissance et de valeur. Certains de ses centres d’intérêt incluent : la technologie, l’innovation et les énergies renouvelables.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

CopyTrading est un service de gestion de portefeuille fourni par eToro Europe Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

 

219 Vues