Actions dans le secteur de la cybersécurité : trois raisons pour lesquelles elles pourraient continuer à monter 

De nombreuses actions dans le secteur de la cybersécurité ont généré de solides retours pour les investisseurs en 2020. Il suffit de regarder les gains générés par des actions comme Cloudflare et Crowdstrike Holdings. La première a monté d’environ 225 % depuis le début de l’année, tandis que la seconde est en hausse d’environ 165 %.

Les actions de cybersécurité peuvent-elles continuer à surperformer ? Si l’on regarde ce qui se passe dans le monde aujourd’hui, c’est certainement possible. Voici trois raisons pour lesquelles le secteur de la cybersécurité pourrait enregistrer de nouveaux gains en 2021 et au-delà.

1 Les pirates informatiques ciblent les élections américaines

À court terme, l’élection présidentielle américaine pourrait stimuler le secteur de la cybersécurité.

Après les élections américaines de 2016, il y a eu des spéculations selon lesquelles le mode de scrutin avait été compromis par des cybercriminels internationaux. Peu de temps après ces élections, le département de la sécurité intérieure (DHS), le Bureau du directeur du Renseignement National (ODNI) et le Bureau fédéral d’enquête (FBI) ont publié un Rapport d’analyse conjoint (JAR) confirmant que l’élection avait effectivement fait l’objet d’ingérences étrangères.

La violation des données de Facebook-Cambridge Analytica (qui est traitée dans le documentaire « The Great Hack » de Netflix) a donné lieu à un autre scandale à la même époque. Ici, il a été affirmé que les données à caractère personnel de millions d’utilisateurs de Facebook avaient été récupérées sans leur consentement pour être utilisées principalement à des fins de publicité politique. Facebook a été condamnée à une amende d’environ 5 milliards de dollars par la Commission fédérale du commerce (Federal Trade Commission, FTC) pour cette violation de données.

Le 10 septembre, le géant technologique Microsoft a averti que l’unité de renseignement militaire russe, qui avait attaqué le Comité national démocratique Strontium Group en 2016, était de nouveau en train de cibler intensément les élections de 2020.

« Tout comme nous l’avons observé en 2016, Strontium lance des campagnes visant à recueillir les identifiants de connexion des personnes ou à compromettre leurs comptes, probablement pour les aider dans leurs opérations de collecte de renseignements ou de perturbation », a déclaré Tom Burt, VP, Customer Security & Trust chez Microsoft.

Microsoft a également averti que cette année, les menaces seraient plus sophistiquées qu’elles ne l’avaient été par le passé.

Cela signifie que la cybersécurité va jouer un rôle crucial lors des élections présidentielles de cette année. À court terme, cela devrait accroître la demande de solutions de cybersécurité avancées.

2 Le travail à distance a rendu les entreprises plus vulnérables

À moyen terme, la tendance du travail à domicile est un facteur de croissance pour le secteur de la cybersécurité.

Cette année, le travail à domicile est devenu la norme pour des millions d’employés dans le monde entier, en raison des mesures de confinement liées au Covid-19. Ce nouveau style de travail comporte de nombreux avantages, pour les employés comme pour les employeurs, mais il présente également des inconvénients. L’un de ces inconvénients est qu’il a rendu les organisations beaucoup plus vulnérables aux cyberattaques.

Le passage soudain à une main-d’œuvre disséminée a été une opportunité magnifique pour les cybercriminels. Ils ont rapidement profité de réseaux domestiques non sécurisés et d’un manque de protocoles de cybersécurité appropriés. Les entreprises sont préoccupées. Des études montrent que plus de 80 %¹ des responsables des services informatiques pensent que leur société est davantage exposée à une cyberattaque maintenant que davantage d’employés travaillent depuis chez eux.

Face à la menace d’être piratées, les entreprises prennent conscience des risques liés au travail à distance et dépensent de fortes sommes sur les solutions de cybersécurité en vue de se protéger.

La tendance au travail à domicile devant s’accélérer dans les prochaines années (plus de 40 % des employés sont susceptibles de travailler à domicile au moins une partie du temps dans le futur²), nous pouvons nous attendre à ce que les dépenses en cybersécurité restent élevées à l’avenir.

3 Les entreprises adoptent la technologie cloud

Un troisième facteur de croissance pour les actions dans le secteur de la cybersécurité porte sur l’utilisation accrue de la technologie cloud.

Aujourd’hui, les entreprises du monde entier se tournent vers la technologie cloud pour améliorer leur efficacité et se distinguer de la concurrence. La technologie cloud change vraiment la donne. Non seulement cela permet aux entreprises d’être plus agiles (en permettant aux employés de travailler n’importe où) et d’innover plus rapidement, mais cela peut également mener à de considérables économies de coûts et aider à réduire les risques organisationnels. En fin de compte, le cloud a complètement remodelé le paysage des technologies d’entreprise.

L’utilisation accrue du cloud pour stocker et transférer les données stimule la demande de logiciels de cybersécurité plus sophistiqués. Les pare-feux basiques et autres dispositifs de sécurité périmétrique ne suffisent plus à protéger l’énorme quantité de précieuses données stockées dans le cloud. D’autant que la sécurisation de ces données est absolument cruciale pour les entreprises. Un environnement réglementaire plus strict en matière de sécurité des données dans le monde entier laisse peu de place aux erreurs, comme le montrent le Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’UE et la loi sur la protection des données personnelles des consommateurs résidant en Californie (California Consumer Privacy Act, CCPA). Les sanctions associées aux violations de données sont énormes.

Le secteur du cloud computing devrait croître de près de 20 % par an entre 2020 et 2025³. Alors que de plus en plus d’organisations se tournent vers les technologies cloud pour répondre à leurs besoins d’entreprise en constante expansion, cette croissance devrait bénéficier aux entreprises qui proposent des solutions de cybersécurité à la pointe de la technologie.

La meilleure façon d’investir dans les actions du secteur de la cybersécurité

Le secteur de la cybersécurité semble offrir une opportunité convaincante aux investisseurs.

Actuellement, le marché mondial de la cybersécurité est évalué à environ 170 milliards de dollars. Toutefois, il devrait progresser à un taux de croissance annuel composé (TCAC) d’environ 10 % d’ici 2027, pour atteindre environ 330 milliards de dollars⁴. Ceux qui investissent maintenant devraient être bien placés pour capitaliser sur cette formidable croissance du secteur.

Le choix est vaste pour ceux qui cherchent à investir dans des sociétés de cybersécurité cotées en bourse. Des géants de la cybersécurité bien connus qui existent depuis des décennies, tels que NortonLifeLock, à d’autres acteurs de niche qui se concentrent sur la sécurité du cloud, tels que VMware et Zscaler, les actions dans lesquelles investir sont nombreuses.

Cependant, toutes les actions dans le secteur de la cybersécurité ne seront pas gagnantes sur le long terme. Dans ce secteur, il n’est pas facile de développer un avantage concurrentiel durable. Cela est dû au fait que la nature de la menace évolue sans cesse.

En fin de compte, la meilleure façon de profiter du secteur de la cybersécurité passe par le biais d’un fonds diversifié qui se concentre sur l’industrie. En investissant dans tout un portefeuille d’actions dans le secteur de la cybersécurité, vous pouvez potentiellement capitaliser sur les avantages offerts par le thème, tout en minimisant vos risques de baisse.

Pour aider les investisseurs à profiter de la croissance de la cybersécurité, eToro a développé un CopyPortfolio qui se concentre spécifiquement sur les actions du secteur de la cybersécurité. Cette stratégie permet aux investisseurs de profiter d’un large éventail de sociétés de premier plan qui travaillent dur pour protéger les gouvernements, les entreprises et les individus de la menace toujours croissante de la cybercriminalité.

Vous trouverez davantage d’informations sur le CyberSecurity CopyPortfolio d’eToro ici.

Sources :

https://thefintechtimes.com/global-report-finds-80-of-it-leaders-believe-theres-a-greater-risk-of-cyber-attacks-when-working-from-home/

https://www.gartner.com/en/newsroom/press-releases/2020-04-14-gartner-hr-survey-reveals-41–of-employees-likely-to-

https://www.marketsandmarkets.com/Market-Reports/cloud-computing-market-234.html

https://www.grandviewresearch.com/industry-analysis/cyber-security-market

Ceci est une communication marketing qui ne doit pas être considérée comme contenant des conseils d’investissement, des recommandations personnelles, ou une offre ou une sollicitation pour l’achat ou la vente d’instruments financiers. Ce document a été préparé sans aucune considération à l’égard de quelconque objectif d’investissement ou situation financière du destinataire, et n’a pas été préparé conformément aux exigences légales et règlementaires visant à promouvoir une recherche indépendante. Toute référence aux performances passées ou futures d’un instrument financier, indice ou ensemble de produits d’investissement n’est pas, et ne devrait pas être considérée comme un indicateur fiable des résultats futurs. eToro n’accorde aucune garantie et n’assume aucune responsabilité concernant la précision ou l’exhaustivité de cette publication, qui a été préparée sur la base d’informations accessibles au public.

114 Vues