Ce que vous devez savoir sur l’investissement dans des ETF value

ETF est l’acronyme d’Exchange Traded Fund ou Fonds négocié en bourse. En d’autres termes, il s’agit d’un fonds qui est tradé sur une bourse. 

Le fonds peut être composé d’actions, d’obligations, de matières premières ou de tout autre élément agrégé dans un panier de titres. Le fonds peut prendre la forme d’une variété d’actions dans de nombreux domaines, il peut être basé sur un indice spécifique, ou il peut s’agir d’actions concentrées dans un certain secteur tel que l’énergie, l’immobilier ou les soins de santé, pour n’en citer que quelques-uns. 

Les ETF sont tradés sur des bourses du monde entier et se tradent comme des actions. Comme n’importe quelle autre action, un ETF a un nom, et peut être acheté et vendu tout au long de la journée.

Il existe environ 7 600 ETF actuellement, dont environ 2 200 sont basés aux États-Unis.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Qu’est-ce que l’investissement dans la valeur ?

L’investissement dans la valeur, ou investissement value, est une stratégie selon laquelle une personne cherche à investir dans des sociétés disponibles sur le marché à un prix inférieur à leur valeur intrinsèque. La valeur intrinsèque est calculée comme la valeur du flux de trésorerie total que la société produira au cours de sa vie à un taux réduit raisonnable. Lorsque l’écart de prix est important, il existe une « marge de sécurité », ce qui réduit le risque de perte permanente de capital. En général, la marge de sécurité se situe au niveau des sociétés qui se négocient à un multiple plus faible, c’est-à-dire P/E, P/S/ P/B et ROIC élevé. 

ETF value

Les ETF axés sur la valeur, ou ETF value, cherchent principalement à investir dans un groupe de sociétés considérées comme sous-évaluées par rapport à leur valeur de marché réelle. En revanche, les ETF de croissance cherchent à investir dans des sociétés dont la croissance devrait être plus rapide que celle de l’ensemble du marché boursier. Les investisseurs espèrent que les ETF value et de croissance produiront des rendements supérieurs à la moyenne. La décision de choisir l’un par rapport à l’autre dépend en grande partie des objectifs d’investissement, des tolérances au risque et du statut actuel d’un portefeuille d’investissement.

Par exemple, si une personne peut supporter les fluctuations et la volatilité du marché, alors un ETF de croissance peut lui convenir, mais si elle préfère un investissement plus prudent, alors un ETF value peut être la bonne solution. 

Les ETF value fournissent une croissance à long terme et également des dividendes. Les rendements en dividendes des ETF value peuvent devenir un revenu régulier et prévisible qui peut constituer une part importante du rendement pour les actionnaires de l’ETF value. 

Identifier un investissement dans la valeur

Il existe quelques critères généraux que les investisseurs utilisent pour trouver un investissement dans la valeur.

Ratio cours/bénéfice : également connu sous le nom de ratio P/E, ce paramètre aide les investisseurs à déterminer la valeur relative d’une action. La formule consiste à diviser le prix actuel de l’action par le bénéfice par action. Par exemple, si le prix par action est de 30 dollars et que le bénéfice par action est de 3 dollars, le ratio est de 10. Un ratio plus faible indique généralement une action plus sous-évaluée. 

Ratio cours/valeur comptable : ce ratio divise le cours actuel d’une action par sa valeur comptable par action pour déterminer si l’action est sur ou sous-évaluée. La valeur comptable d’une entreprise est déterminée en soustrayant le total du passif du total de l’actif. La valeur comptable est une estimation plus prudente de la valeur de l’entreprise, par opposition à la valeur de marché, qui est déterminée par le montant que les investisseurs sont prêts à payer pour une action aujourd’hui, sur la base des bénéfices futurs attendus de l’entreprise. 

Si le ratio cours/valeur comptable est d’environ 1, cela signifie que l’action en question se négocie à un niveau proche de sa valeur comptable. En revanche, un ratio de 0,5 serait intéressant pour un investisseur axé sur la valeur, car il indique que la valeur de marché de l’action en question se négocie à un prix inférieur à sa valeur comptable.

Ratio dette/capitaux propres : cette mesure explique comment l’entreprise se finance. La majorité de son capital provient-elle de la dette ou des capitaux propres ?

Un exemple de ce ratio serait une entreprise dont la dette est de 70 millions de dollars et les capitaux propres de 150 millions de dollars. Le ratio serait ici de 0,47, ce qui signifie que pour chaque dollar de fonds propres, il y a 47 cents de dette. Le fait qu’un ratio plus élevé ou plus faible soit favorable peut varier en fonction de l’industrie.

Rendements des dividendes : cette mesure montre le montant des dividendes qu’un investisseur recevrait chaque année de la société, exprimé en pourcentage. La formule est un dividende annuel, divisé par le cours actuel de l’action, puis multiplié par 100. Un rendement en dividendes plus élevé signifie que l’investisseur reçoit des dividendes plus élevés de la société pour un montant moindre.

Prenons l’exemple d’une action qui se négocie à 80 dollars et dont le dividende annuel est de 4 dollars par action. Après avoir divisé le dividende par le prix de l’action et multiplié par 100, nous obtenons un rendement du dividende de 5 %, ce qui est considéré comme plutôt bon. 

Flux de trésorerie disponible : il s’agit des liquidités dont dispose une entreprise après avoir payé ses dépenses d’exploitation et ses dépenses en capital.

Si tous ces paramètres peuvent aider à trouver des actions de valeur, ils ne garantissent pas la réussite de l’investissement.

Avantages de l’investissement dans les ETF

Voici quelques-uns des avantages que présente l’investissement dans les ETF :

Diversification : les ETF sont un panier d’actifs permettant à une personne de diversifier ses investissements facilement et ils sont avantageux par rapport à l’achat d’une action individuelle où l’investisseur met tous ses œufs dans le même panier.

Gain de temps : bien qu’un investisseur individuel puisse diversifier ses investissements, de la même manière qu’avec un ETF, cette personne devra acheter chaque action individuellement, alors qu’avec un ETF, le panier entier est acheté en une seule fois.

Coût : les ETF permettent à un investisseur de posséder de nombreux titres pour une fraction de ce qu’il en coûterait d’acheter chaque action séparément. Cela signifie que pour un petit prix, un investisseur possède des positions dans de nombreuses entreprises. Cela diffère d’un fonds commun de placement qui exige généralement un investissement minimum, qui peut atteindre des centaines ou des milliers de dollars. Prenons, par exemple, un fonds commun de placement qui exige un investissement minimum de 2 000 dollars. Pour le même prix, comme nous le verrons plus loin, vous pourriez acheter près de 30 actions de l’iShares Core S&P Value ETF qui se vend à environ 70 dollars l’action.

Transparence : avec les ETF, l’investisseur sait exactement ce qui se passe à tout moment, alors que dans un fonds commun de placement, les bénéfices ne sont annoncés que périodiquement. 

On peut l’acheter comme une action : vous pouvez acheter tout au long de la journée et connaître le prix d’achat exact. Vous pouvez également exécuter des trades plus sophistiqués. Avec un fonds commun de placement, il n’y a qu’un seul prix au cours de la journée, quel que soit le moment où l’achat est effectué.

Gestion professionnelle : au lieu de consacrer du temps à la recherche d’entreprises, à la lecture d’articles et de recommandations sur les actions à acheter, un gestionnaire de fonds professionnel choisira les actions, vous faisant ainsi économiser du temps et des efforts. Le travail de ce professionnel consiste précisément à décider des titres qui feront partie du fonds.

Exemples d’ETF value

Parmi les exemples d’ETF de Vanguard, citons le Vanguard Value ETF qui est basé sur le Vanguard Value Index Fund qui utilise une approche d’investissement indicielle créée pour suivre la performance de l’indice CRSP US Large Cap Value. Cet indice est composé d’actions de valeur, principalement de grandes entreprises américaines.

Le Vanguard Small-Cap Value ETF est basé sur le Vanguard Small-Cap Value Index Fund qui suit la performance de l’indice CRSP US Small Cap Value, comprenant une gamme d’actions de plus petites sociétés américaines. Le fonds cherche à répliquer l’indice susmentionné en investissant dans une majorité d’actions de l’indice cible et en donnant à chacune d’elles la même pondération proportionnelle qu’elle a dans l’indice.

Le Vanguard S&P 500 Value ETF investit dans les actions de l’indice SPX500 Value, qui est composé des sociétés du SPX500. 

D’autres ETF basés sur les indices sont le Russell 1000 Value ETF d’iShares basé sur l’indice Russell 1000, qui est composé de sociétés à moyenne et forte capitalisation. Les trois principales participations du fonds sont actuellement Berkshire Hathaway, JP Morgan Chase et JNJ. Le Russell 2000 Value ETF d’iShares est basé sur l’indice Russell 2000 dont les actifs sont à faible capitalisation et les trois principales participations sont actuellement Darling Ingredients, GameStop et Cleveland Cliffs. Dans les deux cas, environ 50 % des actifs proviennent des secteurs de la finance, de l’industrie et des soins de santé, et chacun se vend aux alentours de 150 dollars par action.

Deux ETF spécialisés dans les moyennes capitalisations sont les suivants : le Russell Mid-Cap Value ETF d’iShares, basé sur l’indice Russell MidCap Value, et le S&P Mid-Cap 400 Value ETF, basé sur l’indice S&P Mid-Cap 400. Toutes deux se vendent aux alentours de 105 dollars par action et leurs principaux secteurs d’actifs étaient la finance, l’industrie et les biens de consommation discrétionnaire. Dans le premier, les trois principales participations sont actuellement Twitter, Freeport Mcmoran et Ford, et dans le second, East West Bancorp, Steel Dynamics et Owens Corning.

Un ETF comprenant des sociétés de toutes tailles est le S&P US Value ETF d’iShares, basé sur l’indice S&P 900 Value et se vendant actuellement à environ 70 dollars par action. Les trois principales participations étaient Berkshire Hathaway, JP Morgan et Walt Disney. Dans celui-ci, les 10 principaux titres et la répartition générale des secteurs d’actifs étaient similaires à ceux du Russell 1000 Value ETF.

Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Ceci est une communication marketing et ne doit pas être considérée comme contenant des conseils d’investissement, des recommandations personnelles, ou une offre ou une sollicitation pour l’achat ou la vente d’instruments financiers. Ce document a été préparé sans aucune considération à l’égard de quelconque objectif d’investissement ou situation financière du destinataire, et n’a pas été préparé conformément aux exigences légales et règlementaires visant à promouvoir une recherche indépendante. Toute référence aux performances passées ou futures d’un instrument financier, indice ou ensemble de produits d’investissement n’est pas, et ne devrait pas être considérée comme un indicateur fiable des résultats futurs. eToro n’accorde aucune garantie et n’assume aucune responsabilité concernant la précision ou l’exhaustivité de cette publication, qui a été préparée sur la base d’informations accessibles au public.

613 Vues