Actions sans commission : une nouvelle ère dans le trading en ligne.

La première semaine du 4e trimestre 2019 s’est avérée plutôt mouvementée pour le monde du trading en ligne. Ce qui a commencé comme une étape importante prise par un acteur bien connu du secteur semble avoir ouvert la voie à une nouvelle tendance dans le trading d’actions en ligne : le 0 % de commission. Comme beaucoup d’autres courtiers sur Internet s’alignent, il est évident que ce changement est une forme d’évolution naturelle du secteur Fintech.

Schwab donne le ton

Le premier courtier basé aux États-Unis à introduire le trading sans commission fut Interactive Brokers. Cependant, la tendance a pris de l’ampleur lorsque Charles Schwab, une société de courtage bien connue, a pris une décision similaire, annonçant qu’elle supprimait les frais fixes de 4,95 $ pour les trades d’actions. Alors que pour les investisseurs en actions à long terme, qui n’actualisent leurs portefeuilles que quelques fois par an, cela n’a pas été une annonce majeure, pour les traders à court et moyen terme, qui souvent ouvrent et ferment des positions au quotidien, ce changement revêt une importance considérable. Peu de temps après, d’autres courtiers populaires, tels que TD Ameritrade et E-Trade, ont suivi.

Le sentiment général dans le secteur est que l’initiative de Schwab est une réponse à des acteurs relativement nouveaux sur le marché, tels que Robinhood et eToro, qui sont orientés vers un environnement de trading plus dynamique et plus actif.

Les nouveaux Traders

Initialement, le day trading était davantage axé sur les classes d’actifs autres que les actions, telles que le Forex. Cependant, alors que les obstacles mondiaux commençaient à tomber et que le trading d’actions devenait plus accessible et abordable, de nombreuses autres catégories, telles que les ETF et indices, sont devenues populaires. En outre, la hausse du marché des crypto-monnaies hautement volatil ces dernières années a attiré de nouveaux traders et investisseurs, qui ont progressivement développé leur style de trading dynamique et très technique sur le marché boursier.

La génération Y est aujourd’hui une force motrice majeure du secteur. La génération considérée comme la plus fidèle aux marques a mûri et représente aujourd’hui un segment démographique majeur avec un pouvoir financier croissant. Avec une fidélité à la marque et un smartphone dans toutes les poches, ces jeunes de la génération Y sont plus enclins à investir leurs revenus disponibles dans les entreprises auxquelles ils s’identifient. De plus, la facilité et l’accessibilité relatives apportées par la révolution Fintech, ont mis une multitude d’actifs financiers à la portée de ces personnes, qui sont maintenant entrées dans la phase de planification de leur avenir financier.

Le revers financier

Les commissions et les frais sont une source de revenus pour de nombreux courtiers en ligne. C’est pourquoi la décision de Schwab a surpris certains investisseurs, ce qui a entraîné une baisse de plus de 9 % de son action après l’annonce. Toutefois, la suppression des frais a également été perçue comme conférant à Schwab un avantage concurrentiel. C’est pourquoi la valeur des actions de plusieurs de ses principaux rivaux, TD Ameritrade et E-Trade, a chuté respectivement de 26 % et 16 %.

Lorsqu’eToro a introduit pour la première fois le trading d’action à 0 % de commission pour les clients européens et britanniques en mai de cette année, la société a expliqué le raisonnement financier sous-jacent à une telle décision. Comme l’a expliqué le PDG Yoni Assia lorsqu’il a dévoilé le plan de la société Fintech, absorber le coût de l’achat des actions au nom des clients présente des avantages financiers à long terme. En substance, en supprimant l’une des principales barrières à l’accès au trading d’action, eToro va attirer de nouveaux clients et augmenter ses actifs sous gestion. En plus d’annoncer des actions à commission zéro des mois avant Interactive Brokers, Charles Schwab et les autres, eToro propose également une vaste sélection de bourses du monde entier (et pas seulement de Wall Street), ce qui renforce également son attrait.

Pas de commission ? Pas de problème

Pour de nombreux courtiers en ligne, 2019 n’a pas été une année réjouissante. Parmi ceux mentionnés ci-dessus, plusieurs sont cotés en bourse, notamment Charles Schwab, qui a perdu plus de 16 % sur l’année, TD Ameritrade, qui a chuté d’environ 40 %, et E-Trade, qui a baissé de plus de 20 %. Par conséquent, les pertes subies en renonçant aux commissions par trade ne sont peut-être pas les pires de leurs problèmes financiers.

En fait, la suppression des commissions pourrait bien être ce qui manquait aux géants du secteur. L’abaissement des obstacles à l’entrée pourrait attirer une nouvelle génération d’investisseurs et le secteur bancaire prouve depuis des siècles qu’il existe de nombreuses façons pour un organisme financier de réaliser des bénéfices sans imposer de commission. Quoi qu’il en soit, le trading sans commission pourrait devenir la nouvelle norme du secteur. Ce qu’eToro a annoncé en mai, étant un courtier relativement jeune et non traditionnel, est en train de devenir la norme, et on peut raisonnablement penser que de nombreuses institutions qui proposent le trading en ligne devront s’adapter en conséquence pour rester dans la course.

Zéro commission est disponible pour les clients d’eToro (Europe) Ltd., eToro (UK) Ltd. et eToro AUS Capital Pty Ltd. (AFSL 491139).

Pour les clients d’eToro AUS, seules les actions tradées sur les bourses américaines sont disponibles en tant qu’actifs sous-jacents et sans commission. Ces actions sont proposées par le biais d’eToro Service (ARSN 637 489 466) géré par Gleneagle Asset Management Limited ABN 29 103 162 278 et promu par eToro Australia Pty Ltd. CAR 001281634. Consultez notre Guide des services financiers et notre Notice d’information sur le produit avant de prendre la décision de trader avec nous. Toutes les autres actions sont proposées sous forme de dérivés et entraînent une commission.

Zéro commission ne s’applique pas aux positions courtes ou à effet de levier. Zéro commission signifie qu’aucun frais de courtage ne sera appliqué au moment de l’ouverture et la fermeture d’une position. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations concernant les frais, cliquez ici. Votre capital est assujetti à un risque. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

94438 Vues