Boris Johnson gagne le 1er set face au Parlement

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont un produit d’investissement hautement volatil et non réglementé. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

 

 

Boris Johnson a décidé de court-circuiter le Parlement. La raison? Le Parlement ne veut pas d’un no-deal Brexit et Johnson veut garder cette possibilité. 

Un “scandale constitutionnel” et “un coup d’État” pour l’opposition.

Il demande la suspension du Parlement britannique à partir de début septembre et jusqu’au 14 octobre.

Du 14 octobre au 31 octobre, deadline du Brexit, le Parlement n’aura pas le temps, en théorie, de bloquer un no-deal Brexit.

Son explication? Il veut avoir les mains libres pour tenter d’arracher un deal favorable à l’Union Européenne.

 

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés rebondissent après l’apaisement au G7 

Actions Françaises : TechnipFMC prévoit de se scinder en deux entités. 

Crypto-monnaies : Le taux de hachage du Bitcoin atteint un record

Marchés traditionnels :

 

Les Bourses européennes ont réduit leurs pertes en fin de séance dans le sillage du retournement de Wall Street. 

Pour autant, les investisseurs continuent d’observer avec inquiétude l’inversion de la courbe des taux aux Etats-Unis. Le rendement du taux à 2 ans est désormais nettement plus élevé que celui à dix ans. 

Une telle configuration sur le marché obligataire a historiquement été le signe avant-coureur d’une récession.

Au son de la cloche, le FRA 40 a cédé de 0,34% à 5.368 points et le GER 30 a perdu 0,25% à 11.701 points.

Aux Etats-Unis, Wall Street a rebondi assez nettement, les investisseurs espèrent un dénouement favorable à la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine. 

A Wall Street, le DJ 30 a clôturé en belle hausse de 1% à 26.036 points et le SPX 500 a progressé de 0,65% à 2.887 points.

Actions françaises :

 

 

Bouygues a confirmé l’ensemble de ses perspectives pour 2019. Cette année, Bouygues compte “améliorer la profitabilité du groupe” et atteindre 300 millions d’euros de flux de trésorerie libre chez Bouygues Telecom, contre 188 millions d’euros en 2018.

Le 17 juillet dernier, Bouygues a reçu pour 341 millions d’euros de dividendes au titre de sa participation au capital d’Alstom. L’équipementier ferroviaire a versé cette année un dividende d’un montant exceptionnel de 5,50 euros par action.

Dans la construction, le chiffre d’affaires s’est établi à 13,4 milliards d’euros, en hausse de 11%.

 

 

Ce matin, le titre a très bien réagi à l’annonce de ses résultats, il a ouvert en hausse de plus de 5%.

Graphiquement, un gap haussier a été ouvert (en violet), dépassant les anciens sommets de 4 mois. Ceci signal constitue une repise de la tendance haussière. 

La trajectoire haussière pourrait ainsi se poursuivre en direction du prochain niveau de résistance à 35,45€. 

 

https://www.etoro.com/discover/markets/stocks

 

Crypto-monnaies : 

 

 

Selon le journal Belge, tijd.be, le milliardaire français, 1ere fortune de France et PDG de LVMH, dont les actifs sont estimés à 86 milliards d’euros, aurait ouvert une société en Belgique, Abesix Belgique, pour investir dans le Bitcoin et les Crypto-monnaies. 

Le journal indique en outre que la société établie exercera des activités de trading ou des crypto-monnaies telles que Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH), Ethereum (ETH), XRP, Litecoin (LTC) et Dogecoin (DOGE) si l’on se réfère à l’acte constitutif de la société van Abesix Belgique.

Le milliardaire Français a précédemment fait appel à la Blockchain pour protéger certains produits de luxe de son groupe contre la contrefaçon.

Cela étant, Bernard Arnault a nié être associé à des investissements dans les crypto-monnaies comme indiqué dans ce journal.

 

https://www.etoro.com/discover/markets/cryptocurrencies/coins

 

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont un produit d’investissement hautement volatil et non réglementé. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

 

71 Vues