Feu vert à la reprise des discussions entre Washington et Pékin

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont un produit d’investissement hautement volatil et non réglementé. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

 

 

La guerre commerciale continue d’être le principal facteur directionnel des marchés d’actions, comme l’a encore illustré leur progression hier des deux côtés de l’Atlantique (et ce matin encore un peu en Asie) suite à des signaux plus favorables à une reprise des discussions entre Pékin et Washington.

L’annonce hier par Donald Trump qu’un appel téléphonique se tiendrait avec ses homologues chinois pour préparer la reprise des discussions a largement porté les marchés d’actions européens et américains hier.

Ceci a été rendu possible côté américain par la déclaration du ministère chinois du Commerce indiquant que Pékin n’avait pas l’intention de riposter immédiatement aux nouvelles taxes américaines.

 

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés progressent fortement

Actions Françaises : Iliad a recruté plus d’abonnés en France que ses concurrents

Crypto-monnaies : Bakkt annonce l’arrivée de son offre de conservation de Bitcoin.

L’homme qui prétend être Satoshi Nakatomo condamné à céder la moitié de ses Bitcoins.

 

Marchés traditionnels :

Les marchés européens ont rebondi, soutenus par l’espoir d’une reprise des négociations commerciales sino-américaines. En effet, la Chine a indiqué être disposée à résoudre le problème dans le calme.

Le contexte favorable aux actifs risqués s’explique également par la prochaine formation d’un nouveau gouvernement en Italie, plus orthodoxe que le précédent en termes de finance publique

Au son de la cloche, le FRA 40 a progressé de 1,51% à 5.449 points et le GER 30 a terminé en hausse de 1,18% à 11.838 points.

A Wall Street, le DJ 30 a clôturé en belle hausse de 1,25% à 26.362 points et le SPX 500 a progressé de 1,27% à 2.924 points.

 

Actions françaises :

 

L’opérateur de télécommunications Iliad a annoncé hier que sa marque Free avait acquis 172.000 clients en France au deuxième trimestre, soit plus que les trois autres acteurs présents dans l’Hexagone.

Sur la période, l’opérateur historique Orange a conquis 160.000 nouveaux clients dans la fibre, Bouygues Telecom, filiale du groupe Bouygues, en a gagné 82.000 et SFR, filiale d’Altice, 64.000.

Dans le cadre de son plan stratégique “Odyssée 2024“, devant ouvrir “un nouveau cycle de croissance et d’innovation”, Iliad a prévenu en mai vouloir renforcer son statut de premier opérateur alternatif dans la fibre. Le groupe fondé et contrôlé par Xavier Niel vise, à horizon 2024, 30 millions de prises raccordables et plus de 4,5 millions d’abonnés, contre 1,13 million à ce jour.

Iliad publiera ses résultats du premier semestre 2019 le 3 septembre prochain.

 

 

Graphiquement, le titre Iliad évolue dans un canal descendant depuis plusieurs mois. Cela étant, après avoir inscrit un nouveau plus bas à 87,50€, les cours semblent s’être stabilisés.

Un rebond s’est même matérialsé depuis deux semaines, et la résistance à 96,14€ est actuellement testée. Le dépassement de celle-ci pourrait engendrer une poursuite de la hausse en direction de la borne haute du canal à 100€

 

https://www.etoro.com/discover/markets/stocks

 

Crypto-monnaies :

 

Bakkt, la crypto-filiale d’Intercontinental Exchange (ICE), commencera à offrir son service de stockage sécurisé pour Bitcoin dès la semaine prochaine.

Sur Twitter, Bakkt a annoncé la sortie de son offre custody pour Bitcoin, géré par le dépositaire Bakkt Warehouse, pour le 6 septembre 2019.

La semaine dernière, la startup américaine, qui a levé 180 millions de dollars plus tôt cette année, annonçait le lancement, plusieurs fois reporté, de ses contrats à terme sur Bitcoin réglés physiquement pour le 23 septembre prochain.

 

 

Les cours du BTC consolident depuis la fin du mois de juin. Les prix restants cantonnés entre 9043 $ et 13600 $. Or hier, la cassure par le bas de l’oblique (en bleu), constitue un premier signe de faiblesse graphique.

Le prix se dirige maintenant en direction du support majeur à 9043 $. Il sera nécessaire de regarder attentivement comment le BTC se comporte à proximité de ce niveau.

 

 

L’entrepreneur Craig Wright, qui s’autoproclame Satoshi Nakamoto, a été condamné à verser près de 5 milliards de dollars à la famille d’un ancien partenaire avec lequel il aurait miné environ 1 million de bitcoins.

Accusé d’avoir falsifié des documents à la mort de son ancien collègue Dave Kleiman et d’avoir récupéré la totalité des bitcoins de leur entreprise commune (~1 million de BTC soit près de 10 milliards d’euros aujourd’hui), Wright a reçu l’ordre d’un tribunal du district de Floride de verser la moitié de ses bitcoins obtenus avant la mort de Kleiman à la famille du défunt, rapporte TheGuardian.

Souvent considéré comme le mouton noir de la crypto-sphère, il avait tenté de prouver en 2016 qu’il était Satoshi Nakamoto, mais sa démonstration de signature cryptographique n’avait pas convaincu les experts.

En outre, il a récemment déposé un copyright sur le livre blanc de Bitcoin afin d’appuyer davantage ses propos et affirme que Bitcoin SV est le « vrai Bitcoin », fidèle à l’idée originale de Nakamoto.

 

https://www.etoro.com/discover/markets/cryptocurrencies/coins

 

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont un produit d’investissement hautement volatil et non réglementé. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

 

 

38 Vues