France : L’industrie renoue avec la croissance

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont un produit d’investissement hautement volatil et non réglementé. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

 

 

L’activité dans le secteur manufacturier en France est repartie à la hausse au mois d’août avec le redressement de la production et de la demande.

Le mois dernier, l’indice PMI du secteur manufacturier s’est établi à 51,1 en hausse par rapport à sa valeur de 49,7 du mois de juillet. 

Il repasse au-dessus du seuil des 50 qui distingue expansion et contraction de l’activité, sous laquelle il était passé en juillet pour la première fois depuis le mois de mars.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés progressent timidement.

Actions Françaises : Engie accélère dans le solaire en Afrique 

Crypto-monnaies : Le Ripple (XRP) est-il en chute libre ? 

Marchés traditionnels :

Les Bourses européennes ont débuté la semaine en légère hausse, au terme d’une séance terne et sans relief marquée par la fermeture de Wall Street. 

L’éventuel assouplissement monétaire de la BCE que les investisseurs espèrent a soutenu les indices. 

Pour autant, le contexte reste lourd d’inquiétudes. Les nouveaux droits de douane perçus par la Chine et les Etats-Unis sont entrés en vigueur.

Au son de la cloche, le FRA 40 a pris de 0,23% à 5.493 points et le GER 30 a pris 0,12% à 11.953 points.

Actions françaises :

 

Engie a annoncé ce matin l’acquisition de Mobisol, spécialiste des installations solaires hors réseau en Tanzanie, au Rwanda et au Kenya, une opération qui va permettre au groupe français d’étendre son offre d’électricité décentralisée en Afrique.

Le groupe précise qu’aujourd’hui son offre permet notamment aujourd’hui à plus de 500.000 clients d’accéder à des services énergétiques et financiers et touche au total plus de 2,5 millions de personnes en Afrique subsaharienne.

Avec l’acquisition de Mobisol, Engie élargit son accès à un marché de millions de personnes qui ne sont pas connectées aux réseaux électriques et s’impose comme le leader du marché sur le continent.

Fondée en 2011, Mobisol compte plus de 500 salariés et environ 1.200 installateurs prestataires. L’entreprise a déployé plus de 150.000 installations solaires domestiques, fournissant en électricité plus de 750.000 personnes en Afrique subsaharienne.

 

 

Graphiquement, le titre est plutôt bien orienté, il se dirige vers sa résistance majeure à 14,20€. Le dépassement de ce niveau pourrait libérer un potentiel d’appréciation important. 

https://www.etoro.com/discover/markets/stocks

Crypto-monnaies : 

Le Ripple (XRP), en chute libre ?

 

Depuis quelques semaines, le cours du Ripple (XRP) n’a cessé de baisser malgré la forte croissance du Bitcoin (BTC) et de certaines autres altcoins (sur le moyen terme). 

Enregistré à moins de 0,26 dollar sur eToro, cette dynamique baissière commence à inquiéter les investisseurs et la communauté crypto, en effet le XRP se rapproche dangereusement des 0,20 dollar. 

D’après les analyses de certains observateurs, le XRP serait actuellement trop volatile avec un volume de transaction qui reste faible et une pression à la vente élevée. 

Ce phénomène s’explique notamment par l’abondance incontrôlée du nombre de tokens qui circule sur le marché et qui sont régulièrement revendus, une situation inhérente à Ripple qui semble incompréhensible pour les utilisateurs. Le fondateur de Ripple, Jed McCaled, a revendu, à lui-seul 500 000 jetons XRP ces derniers jours.

 

 

Au Q2 2019, elle aurait vendu pour plus de 250 millions de dollars de tokens. 

Cette observation, partagée par la majorité des investisseurs, a par conséquent entraîné la révolte des investisseurs du XRP. Aujourd’hui, une pétition en ligne a été lancée sur Change.org pour exhorter Ripple de stopper sa politique d’alimentation abusive de vente des jetons sur le marché.

Jusqu’à présent, près de 2500 signatures ont été collectées, ce qui devrait suffire à alarmer Ripple.:

Bitlord, l’initiateur de la pétition s’est également manifesté pour expliquer la situation réelle du XRP sur le marché. “La seule explication logique est que Ripple dump des jetons sur nous. Et non en petites quantités. Littéralement des milliards. Nous avons vu des informations selon lesquelles ils auraient reconnu cela, c’est un fait”, affirme-t-il pour dénoncer la mauvaise foi de Ripple.

https://www.etoro.com/discover/markets/cryptocurrencies/coins

 

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont un produit d’investissement hautement volatil et non réglementé. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

 

91 Vues