La banque d’Angleterre passe à l’action

Au Royaume-Uni ce matin, la Banque d’Angleterre a abaissé ses taux d’intérêt de 50 points de base. Les taux directeurs sont désormais à 0,25%, les ramenant à un niveau record sans précédent depuis la crise financière.

Réagissant aux retombées attendues du coronavirus, la Banque a voté à l’unanimité pour la réduction, et a également déclaré qu’elle assouplirait les règles de fonds propres pour aider à soutenir les emprunts. 

Mark Carney, son président n’a annoncé aucune augmentation des achats d’obligations, laissant peut-être à la Banque une autre carte à jouer si la situation devait empirer.

Sur le marché des changes, l’EURGBP en profite ce matin et depuis plusieurs jours, depuis le double appui sur 0,83 £. Le prochain niveau se situe à 0,90 £.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés américains rebondissent fortement.  

Pétrole : Saudi Aramco obligé d’augmenté sa production.

Marchés traditionnels :

Le rebond débuté hier matin a tourné court sur la plupart des Bourses européennes, l’incertitude et les craintes entourant l’évolution du coronavirus prenant le dessus sur l’optimisme du début de séance.

Le FRA 40 a cédé 1,51% à 4.436 points.

A Wall Street, les marchés américains ont réussi un rebond technique, aidée par l’annonce du président Trump d’aider les compagnies aériennes et les croisières. 

Pa r ailleurs, la réponse des entreprises à l’épidémie se poursuit, Google a demandé à tous ses employés en Amérique du Nord de télé-travailler pour le mois prochain. 

Le DJ 30 a bondi de 4,89% et le NSDQ 100 a grimpé de 4,95%.

Pétrole : Saudi Aramco obligé d’augmenté sa production.

Le prix du pétrole ont effacé une partie de leurs gains hier aujourd’hui alors que Saudi Aramco a reçu l’ordre du ministère de l’énergie d’augmenter sa production d’un million de barils par jour. 

Cela pourrait exercer une pression à la baisse sur les prix du pétrole alors que le coronavirus continue de se propager dans les économies développées qui sont de gros consommateurs de pétrole.

On espérait que le confinement du virus en Chine pourrait raviver une partie de la demande, mais avec l’augmentation de la capacité de l’Arabie saoudite et aussi avec une surabondance de réserves, cela pourrait prendre un certain temps avant que le prix ne se stabilise.

Crypto-monnaies :

Au milieu de la vague de stimulus pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, les crypto-actifs restent dans le marasme boursier actuel.

Ce matin, le Bitcoin a baissé de 1,8% à 7840 $, son plus bas niveau depuis janvier, tandis qu’Ethereum reste sous la barre des 200 $ à 198 $. Le XRP maintient également son récent creux de 0,20 $ alors que les investisseurs digèrent les mouvements sur d’autres marchés.

En réponse à la volatilité, les principales bourses d’options ont vu leur volume record battre de manière significative, les traders cherchant à couvrir leurs positions à l’aide de produits dérivés.

Plus tôt cette semaine, le membre du Congrès américain Paul Gosar a annoncé un projet de loi appelé Cryptocurrency Act of 2020 dans le but de prendre des mesures pour légitimer et réglementer la crypto aux États-Unis. Cependant, les critiques ont déclaré que le projet de loi est susceptible de tomber à plat, tout comme les nombreuses autres initiatives de cryptographie qui ont été présentées au gouvernement ou aux régulateurs l’ont fait avant lui.

https://www.etoro.com/discover/fr/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 62 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

19 Vues