La Chine est attendu au tournant.

Aucun indicateur économique majeur n’est attendu aujourd’hui, mais la journée est d’ores et déjà marquée par l’ouverture du congrès national du parti communiste chinois. 

L’évènement, qui court sur plusieurs journées, a été reporté de trois mois en raison de la pandémie de coronavirus. Autant dire que le président Xi Jinping est aujourd’hui sous le feu des projecteurs, alors que les Etats-Unis accusent ouvertement la Chine d’avoir échoué à maîtriser la propagation du virus, et menacent de rupture l’accord commercial de « phase 1 ».

Au plan national, Xi Jinping doit gérer une crise sans précédent, avec une chute du PIB de près de 7% sur un an au premier trimestre, la première contraction de l’économie -officielle- depuis la fin de la révolution culturelle en 1976. 

Les annonces de soutien budgétaire sont fortement attendues. Le pays s’est abstenu pour la première fois de fixer un objectif de croissance annuelle.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés repartent à la baisse 

Valeur du jour : Altice sous les attentes au 1e trimestre.  

Marchés traditionnels :

Les principaux marchés actions européens ont creusé leurs pertes en fin de séance dans le sillage de la mauvaise orientation de Wall Street. Les investisseurs ont joué la prudence alors que les actualités du jour n’étaient pas fameuses. 

En Europe, la chute de l’activité semble ralentir en mai mais la récession est bien installée. Les Etats-Unis comptent, eux, près de 2,4 millions de chômeurs de plus et, là aussi, la récession est bien là.

 A Paris, le FRA 40 a cédé 1,15% à 4 445,45 points. L’EUSTX50 a abandonné 1,29% à 2 904,34.

Valeur du jour : Altice sous les attentes au 1e trimestre.  

Altice a cédé près de 15% à 3,44 euros à Amsterdam après la publication de résultats trimestriels légèrement inférieurs aux attentes. 

L’opérateur télécom a été pénalisé par le confinement qui a fait chuter les recettes publicitaires sur les chaines du groupe.

 Pour autant, le fondateur de la société, Patrick Drahi, a confirmé ses objectifs annuels, soit une croissance du chiffre d’affaires et de l’Ebitda ainsi qu’une réduction de la dette, il est vrai massive : 31,2 milliards d’euros.

En France, principal marché d’Altice Europe avec 70% du chiffre d’affaires l’an dernier, les ventes ont progressé à la fois pour les activités “professionnels” et grand public, tandis que les activités médias ont souffert des conséquences de la pandémie sur les revenus publicitaires, qui se sont effondrés.

Le groupe a annoncé un vaste plan de réorganisation et d’économies du pôle NextRadio TV (BFM et RMC essentiellement), qui va se traduire notamment par la fermeture de la chaîne RMC Sport News et par des suppressions de postes.

Graphiquement, le titre a plongé de 66% entre la mi-février et la mi-mars. Les cours se sont depuis stabilisés et évoluent désormais latéralement entre 3,15 et 4€. 

Si les cours revenaient sur 3,15€, un rebond pourrait se matérialiser. 

https://www.etoro.com/discover/fr/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 62 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

44 Vues