La saison des résultats démarre en France

C’est parti la saison des résultats semestriels démarre en Europe et en France avec, comme d’habitude, une bonne semaine de retard sur les Etats-Unis.

Pendant quelques semaines, le marché ne sera plus uniquement centré sur les risques de deuxième vague de Covid-19. Il regardera, les comptes des sociétés et les perspectives qu’elles dressent pour la deuxième partie de l’année.

Mais c’est aujourd’hui qu’on entre dans le vif du sujet avec, ce matin, les quatre premières publications de sociétés du Cac 40. Elles sont plutôt encourageantes et le marché devrait d’ailleurs ouvrir en hausse d’environ 0,6%.

Publicis Groupe a enregistré une baisse moins forte que redouté de son activité au deuxième trimestre. De son côté STMicroelectronics a publié des résultats supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre et revoit à la hausse son objectif de chiffre d’affaires annuel. Même cas de figure pour Dassault Systèmes qui rehausse légèrement ses objectifs annuels après un deuxième trimestre meilleur que prévu.

Enfin, Worldline qui a limité la baisse de ses facturations à 5,7% au premier semestre, confirme ses objectifs annuels et l’ouverture imminente, comme prévu de l’OPA sur Ingenico qui avait été annoncée en Février.

Enfin, Pernod Ricard, qui ne publiera ses résultats annuels (la société clos ses comptes au 30 juin) qu’en septembre, a révisé sa prévision de résultat opérationnel courant. Celui-ci ne devrait baisser que de 15 % contre un recul anticipé de 20 % en mars.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : L’indécision domine

Marchés traditionnels :

France :

Hier, le CAC 40 a terminé à 5.037 points, en repli de 1,32%, sa plus forte baisse en quasiment un mois. Le volume de transactions, peu étoffé, s’est élevé à 2,6 milliards d’euros.

Sur le front des valeurs cotées à Paris, Valeo a chuté de 5,08%, terminant en dernière position du SRD. Il faut dire que l’équipementier automobile a subi une lourde perte nette de 1,2 milliard d’euros au premier semestre.

Les valeurs du luxe ont plié face aux tensions sino-américaines. Kering a fini en baisse de 2,97%, LVMH a perdu 1,45% et Hermès 1,24%.

Etats-Unis : 

A Wall Street, l’indice Dow Jones a 0,62%, le S&P-500 a pris  0,57% et le Nasdaq a avancé de son côté de 0,24%.

Aux valeurs, Pfizer (+5,10%) a profité des annonces selon lesquelles le gouvernement américain s’est engagé à verser 1,95 milliard de dollars pour 100 millions de doses du vaccin qu’il développe avec la biotech allemande BioNTech.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

812 Vues