L’économie va mieux, et donc la bourse poursuit son rebond

La séance d’hier a été marquée par des données macro-économiques rassurantes en provenance tout d’abord de Chine, où la production industrielle a accéléré de +5,6% en août, complétée par un rebond de la consommation. Il y a également une amélioration très nette du moral des investisseurs en Allemagne selon l’indice ZEW, cela donne plus de confiance aux investisseurs pour investir en bourse et ainsi porter la tendance haussière actuelle.

Ce soir à 20h, nous suivront de près l’annonce des conclusions des deux jours de réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).  Il s’agit de la dernière réunion de l’institution avant les élections présidentielles américaines du 3 novembre.

Aucune modification de politique monétaire n’est anticipée cette fois-ci mais la Fed présentera ses nouvelles prévisions économiques, notamment d’inflation, ce qui devrait donner des indications sur ses futures décisions.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés poursuivent leur rebond

Valeur du jour : Modification des termes du mariage entre Peugeot et Fiat Chrysler

Marchés traditionnels :

France :

Tout comme lundi, le CAC 40  a progressé timidement de 0,32%, à 5.067 points, dans un maigre volume de transactions de 2,58 milliards d’euros.

En Bourse, Peugeot a fini la séance en hausse de 2,16% à Paris, tandis que FCA a fait un bond de 9% à Milan. Il n’y a guère que Faurecia, considéré comme le perdant de l’opération, qui a terminé en repli prononcé de 6,59%. (A voir l’explication dans la valeur du jour)

Le secteur du luxe est rehaussé par analystes. Kepler Cheuvreux relève son objectif de cours sur Kering de 590 à 630 euros et Exane BNP Paribas porte le sien sur LVMH de 405 à 460 euros.

Etats-Unis :

L’indice Dow Jones a gagné 0,01%, le S&P-500 a pris 0,52% et le Nasdaq s’est adjugé 1,21%.

Les investisseurs ont été rassurés par la reprise des essais cliniques du candidat vaccin contre le covid-19 d‘AstraZeneca  et les annonces de Pfizer sur l’extension des tests de phase 3 de son propre vaccin (développé avec la biotech allemande BioNTech).

Nvidia s’est adjugé 5,8% en réaction à son projet de rachat du fabricant de processeurs Arm pour un montant susceptible d’atteindre les 40 milliards de dollars.

Du côté d’Apple, qui progressait en début de séance, le titre a terminé en baisse de 0,12%, après pourtant l’annonce du lancement d’un nouveau dispositif virtuel de remise en forme baptisé Apple Fitness + et d’un bouquet nommé Appel One regroupant tous les services par abonnements.

Valeur du jour : Modification des termes du mariage entre Peugeot et Fiat Chrysler

Compte tenu de la crise sanitaire, une modification des termes du contrat de fusion entre Peugeot et Fiat Chrysler Automobile (FCA), était attendue.

Parmi les principaux éléments, le dividende exceptionnel de 5,5 milliards que devait toucher FCA est ramené à 2,9 milliards d’euros. Mais cela apparait tout de même encore avantageux pour FCA compte tenu de la crise.

En revanche du côté français, les retombées de la participation de 46,3% de Faurecia se fera après la fusion, alors que c’était prévu avant initialement. Les actions Faurecia ne seront plus distribuées aux actionnaires de Peugeot mais aux actionnaires du nouvel ensemble, baptisé Stellantis.

C’est donc Faurecia qui se retrouve flouée dans l’histoire, les investisseurs l’ont bien compris car le titre a baissé de 6,59 % quand Peugeot a fini la séance en hausse de 2,16% et FCA a fait un bond de 9% à Milan.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

22 Vues