L’euro-dollar juge de paix pour une montée des indices européens.

Les futures sur indices américains et européens sont bien orientés ce mercredi, laissant espérer des une poursuite de la hausse des deux côtés de l’Atlantique.

En Europe, les opérateurs de marchés surveilleront l’évolution du dollar américain, qui a pénalisé hier les marchés européens. Pour la première fois depuis plus de deux ans, la paire EUR-USD a dépassé les 1,20, ce qui a fait baissé les marchés. Ce matin, l’euro s’est légèrement affaibli, revenant vers 1,19 dollar.

Aux Etats-Unis, la journée sera riche en statistiques. En attendant le rapport mensuel de vendredi, les investisseurs regarderont les chiffres de l’emploi dans le secteur privé (fourni par le cabinet ADP). Le consensus s’attend à 950.000 créations d’emplois au mois d’août, après 168.000 en juillet.

A l’autre bout de la planète, la pandémie a laissé des traces sur l’activité économique : après l’Inde et le Brésil, l’Australie est entrée en récession, une première depuis 1991. Le PIB a chuté de 7% au deuxième trimestre !

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : L’Europe fait du surplace tandis que les Etats-Unis montent

Valeur du jour : Biomérieux publie des résultats en hausse

Marchés traditionnels :

France :

Après avoir bien démarré la séance, le CAC 40 a viré au rouge dans l’après-midi. L’indice phare de la Bourse de Paris, qui a gagné poussivement jusqu’à près de 1% hier matin, finit en retrait de 0,18%, à 4.938 points.

Le mois de septembre est historiquement un mois baissier en Bourse et la flambée des nouveaux cas de coronavirus en Europe va difficilement permettre de faire mentir la statistique. Hier, les entreprises les plus sensibles à la crise sanitaire sont celles qui ont signé les plus fortes baisses du Cac 40. Renault a chuté d’environ 4,5% de même que Peugeot et Société Générale.

Le spécialiste des paiements en ligne Worldline gagne 2,67%, suivi de près par Atos et STMicroelectronics. Teleperformance, Dassault Systèmes et Capgemini ont également progressé.

Etats-Unis :

Après un début de séance désordonné, Wall Street a profité de la progression plus importante que prévu de l’indice ISM manufacturier, à un plus haut niveau en près de deux ans.

Le Dow Jones a gagné 0,76%, le S&P-500 a pris 0,75% et le Nasdaq s’est adjugé 1,39%, ces deux derniers indices inscrivant un énième record historique.

Du côté des valeurs, Apple a gagné près de 4%, bénéficiant toujours de la division du nominal de ses actions, et à la suite d’une information de Bloomberg selon laquelle le groupe à la pomme a demandé à ses fournisseurs de produire au moins 75 millions d’iPhone compatibles avec la 5G pour la fin de l’année.

Le spécialiste de visioconférence Zoom s’est également distingué avec un bond de près de 41% après la révision à la hausse de sa prévision de chiffre d’affaires annuel et des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Valeur du jour : Biomérieux publie des résultats en hausse

Le spécialiste du diagnostic bioMérieux vient de publier ses résultats pour le 1e semestre. Sur les six premiers mois de 2020, le bénéfice net est ressorti à 173 millions d’euros, contre 141 millions d’euros sur la même période un an plus tôt, soit une progression de 23%.

Déjà publié, le chiffre d’affaires s’est établi à 1,48 milliards d’euros, en hausse de 15% sur un an.

Ceci étant, pour l’ensemble de l’année 2020, bioMérieux a jugé préférable de ne pas fournir de nouveaux objectifs “compte tenu des incertitudes liées à l’évolution de la crise sanitaire en cours”. “Néanmoins, au vu de la solide performance du premier semestre et de la nature de l’activité dans laquelle opère bioMérieux, l’impact favorable sur les résultats financiers devrait se poursuivre au second semestre”, a ajouté le groupe.

Malgré les effets négatifs de la pandémie sur certaines gammes, et tenant compte des conditions sanitaires et économiques, bioMérieux devrait réaliser en 2020 une performance remarquable !

Biomérieux possède des dynamiques commerciales contrastées avec l’accélération de la croissance des solutions de biologie moléculaire d’une part et le ralentissement des activités en microbiologie, d’autre part.

En Bourse, le titre progresse de 60% depuis le début de l’année ce qui en fait un des titres les plus profitable à la Bourse de Paris.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

16 Vues