L’optimisme est de retour, le gouvernement y est pour beaucoup

Après 6% de hausse sur les cinq dernières séances, la Bourse de Paris a été influencée ce matin par la belle progression de la Bourse de Tokyo, favorisée par la fin de l’état d’urgence au Japon.

Les opérateurs de marchés vont également surveiller les assemblées générales de Dassault Systèmes et d’Air France alors que le secteur aérien reprend espoir du fait du déconfinement progressif en Europe avec par exemple la réouverture des frontières en Espagne dès le début du mois de juillet. 

Par ailleurs, les annonces du gouvernement français attendues ce jeudi devraient être plutôt favorables au tourisme, si l’on en croit des déclarations de responsables politiques, à l’instar de Bruno Le Maire, notamment. Le secteur a été bien orienté hier. 

Aujourd’hui, Emmanuel Macron et Bruno Le maire réuniront les principaux acteurs de la filière automobile française et les partenaires sociaux. Des mesures de soutien vont être dévoilées, notamment dans le domaine de la production de véhicules propres. Par ailleurs, le président de la République fera une visite de site de l’équipementier Valeo. En Bourse, le secteur, très bien orienté hier, reste donc à surveiller.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : Les marchés reprennent leur marche en avant 

Valeur du jour : LUFTHANSA : L’Etat allemand sauve la compagnie aérienne  

Marchés traditionnels :

Les marchés actions européens ont clôturé dans le vert en ce lundi férié aux États-Unis. 

Les investisseurs sont rassurés par la poursuite progressive des mesures d’assouplissements post confinement dans de nombreux pays de la planète. 

Dans ce contexte, la montée des tensions entre la Chine et les États-Unis est, pour le moment, reléguée au second plan. 

 A Paris, le FRA 40 a progressé de 2,15% à 4 531 points. L’EUSTX50 a gagné 2,13% à 2 967.

Valeur du jour : LUFTHANSA : L’Etat allemand sauve la compagnie aérienne  

Le gouvernement allemand et la direction de Lufthansa, ont annoncé hier être parvenus à un accord sur un plan de sauvetage de 9 milliards d’euros pour la compagnie aérienne.

L’Etat allemand va prendre une participation de 20% dans Lufthansa, dont il compte se dessaisir d’ici 2023.

Cet accord, prévoit notamment d’encadrer les futurs versements de dividendes et de limiter les rémunérations des dirigeants, le gouvernement prendra deux sièges au sein du conseil de surveillance.

Lufthansa bénéficiera par ailleurs d’un prêt de trois milliards d’euros sur trois ans garanti par l’Etat, auprès de la banque publique allemande KfW.

Ce plan de sauvetage va permettre à la 1e compagnie aérienne allemande, de pouvoir traverser la crise « sans encombres ».

Graphiquement, après avoir plongé de 60% en 5 mois, le titre a réussi à se stabiliser depuis la mi-avril. 

Hier, les annonces ont des effets très positifs et le titre a progressé de plus de 7%.

La dynamique est désormais positive et la hausse pourrait se poursuivre sur les cours de Bourse. Le prochain niveau se situe à 10,50€.

https://www.etoro.com/fr/discover/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 62 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

21 Vues