Antoine Fraysse Soulier
Par Antoine Fraysse Soulier
29 Vues

Nouvelle journée noire sur les marchés.

Les marchés Boursiers auront tenu un peu plus de trois semaines avant de prendre au sérieux l’épidémie de coronavirus, qui a désormais le nom de Covid-19, la chute des marchés devient maintenant généralisée. 

Les indices américains viennent de connaitre leur quatrième séance de repli d’affilée: le S&P 500 et  le Dow Jones ont cumulé près de 8% de baisse, le Nasdaq a chuté de près de 9%.

Alors que lundi soir Donald Trump voyait déjà dans cette correction boursière une bonne opportunité d’achat (« Stock market starting to look very good to me ! »), la candidate démocrate Elizabeth Warren a souligné de son côté qu’il ne s’agissait que du sommet de l’iceberg, pointant la menace que représente le virus pour l’économie.

En Chine, le pic semble avoir été atteint, mais c’est maintenant la Corée du Sud qui focalise l’attention après l’annonce de 169 nouveaux cas pour un total de plus de 1.100 personnes infectées. 

Parmi les pays les plus récemment atteints, l’Espagne, la Suisse, la Croatie, le Koweït, ou Oman ont signalé leurs premiers cas, tandis qu’un soldat américain stationné en Corée du Sud a été testé positif au Covid-19.

Points clés de la journée :

Marchés traditionnels : La chute se poursuit.

Valeur du jour : HERMES: 2019 est une bonne année malgré une décélération au 4e trimestre.

Marchés traditionnels :

Au lendemain d’une lourde chute, les Bourses européennes ne sont pas parvenues à rebondir, elles ont même poursuivi leur repli significatif. 

Hier, le FRA 40 a reculé de 1,97%  et le GER 30  a aussi chuté dégringolé de 2,37%.

Les marchés actions américains ont eux aussi nettement reculé. S’inquiétant pour la croissance, les investisseurs achètent des emprunts d’Etat, celui du 10 ans américain a atteint un plus bas record à 1,30%. Cette tendance a été mal vécue par les valeurs financières, pénalisées aussi par l’avertissement de Mastercard.

Le DJ 30 a perdu 3,16% et le NSDQ 100 a cédé 2,77%.

HERMES: 2019 est une bonne année malgré une décélération au 4e trimestre. 

Le groupe de Luxe Hermès, vient de dévoiler ses résultats pour 2019, le bénéfice net ressort en hausse de 9% à 1,5 milliard d’euros et le chiffre d’affaires s’est établie à un peu moins de 7 milliard d’euros en hausse de 15%. 

Le 4e trimestre a connu toutefois une décélération, en raison des manifestations à Hong Kong, où l’activité a baissé de 35%. 

Le groupe a confirmé poursuivre un objectif “ambitieux” de croissance du chiffre d’affaires à moyen terme, malgré les incertitudes géopolitiques économiques et sanitaires.

Le géant du Luxe, qui réalise près des trois quarts de ses ventes grâce à la maroquinerie (sacs, bagages, accessoires) et aux vêtements, prévoit de lancer sa première ligne de rouge à lèvres de luxe, démarrant ainsi son entrée sur le marché des cosmétiques.

Par ailleurs, Hermès a constaté un début de retour à la normale en Chine, où seuls 4 de ses 43 points de vente sont encore fermés en raison de l’épidémie, précisant qu’il était encore « trop tôt pour évaluer l’impact de cette crise sanitaire ».

Graphiquement, les cours d’Hermès suivaient une trajectoire haussière, ceci étant, l’arrivée du Covid-19 a engendré une vague de correction, sous forme de prises de bénéfices de la part des investisseurs. 

Actuellement, les cours testent le niveau de support majeur à 650€, ce qui pourrait enrayer la chute à court terme et provoquer un rebond.

En revanche, si le niveau des 650€ venait à rompre, les cours pourraient se diriger vers 598€, prochain niveau de support. 

https://www.etoro.com/discover/fr/markets/stocks

Merci pour votre fidélité.

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter : https://twitter.com/TonyFraysse

 

eToro est une plateforme multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 62 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. 

Les actifs de crypto-monnaies sont des produits d’investissement hautement volatils et non réglementés. L’UE n’offre aucune protection pour les investisseurs.

Ce contenu est destiné uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considéré comme un conseil une recommandation d’investissement.

Vous ne perdrez jamais plus que ce que vous avez investi.

29 Vues